Archives de Catégorie: Albums et contes

Les grands livres avec de belles images et de beaux textes, pour les petits et les grands !

L’Ickabog

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien 🙂 Avec mon chéri on est parés pour le confinement ! On a récupéré une télé, un peu vieille mais grand écran, son correct et surtout accès Internet (vu qu’on a pas les chaînes). Monsieur est tout content de son nouveau joujou, parce que quitte à regarder des films, autant le faire avec une TV qui a de la gueule 😀 Il a aussi récupéré une partie de ses anciennes consoles et réfléchit à un système de branchement : quand tout sera fait il sera joie, bonheur et petits beurres… et il me faudra ptet un pied de biche pour le sortir de là XD

Nouvelle chronique littéraire ! On l’attendait, certains chanceux l’avaient déjà lu car il avait été publié sur Internet pendant le premier confinement, mais enfin le voilà dans sa version papier, le dernier roman de J.K. Rowling ! Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre, n’ayant pas particulièrement suivi l’actualité à son sujet. C’est clairement un roman jeunesse, mais les adultes fan de merveilleux y trouveront aussi leur compte ! Petit plus, une partie à la fin du livre regroupe des dessins d’enfants illustrant différents moments de l’histoire, à la suite d’un concours qui avait été organisé pendant la publication sur Internet. Bon, ce sont des dessins d’enfant donc pour être polie je vais dire que ce n’est pas ma tasse de thé, même si certains ont une certaine touche d’originalité 🙂 Lire la suite

Francis

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Entre vieilleries et modernités, aujourd’hui j’alterne entre de la paléographie à apprendre sur le tas et une TV à démonter sur la table basse. Comme quoi, faut s’attendre à tout dans la vie ! La première doit me servir pour un potentiel travail (croisez les doigts pour moi !) et la deuxième nous servira, à mon cher et tendre ainsi que moi-même, à poutrer du zombie après ledit travail XD

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui bande de gens je vous retrouve pour vous présenter une nouvelle BD découverte à la librairie. Elle m’a intriguée, je l’ai feuilletée, je l’ai regardée, elle m’a regardé, j’ai craqué XD Voici donc Francis, scénarisée et illlustrée par Loputyn ou plutôt Jessica Cioffi pour utiliser son vrai nom. C’est un one-shot paru en septembre 2020, mais ce n’est pas la première oeuvre de notre auteure : je vous encourage donc à aller voir son compte Insta pour vous en mettre plein les mirettes ^^ Lire la suite

La Dame de pique

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Les beaux jours reviennent, d’habitude pour moi ça signifie la période des vide-greniers mais cette année ça risque de rendre un autre son de cloche… Est-ce que vous aussi ça vous manque ? Avec ma soeur c’est presque une tradition, on revient toujours avec des sacs entiers de livres et de vêtements 😀 J’espère que quelques uns seront quand même organisés !

Nouvelle chronique littéraire ! Comme le dernier article de chronique, je vous présente un album tiré de la collection des Grands Classiques Illustrés, aux éditions Sarbacane. Si les textes ne sont pas forcément très accessibles aux enfants, ils sont néanmoins présentés dans une édition abondamment illustrée et dans un très grand format pour mieux profiter des dessins. Avis aux amateurs de beaux livres donc ! Ici, je vous propose de découvrir la nouvelle La Dame de Pique, illustrée par le français Hugo Bogo, et écrite par le poète et dramaturge Alexandre Pouchkine en 1833. Né en 1799 et mort en 1837, cet auteur a permis d’imposer la langue russe à l’écrit telle qu’elle était parlée (plutôt que celle des textes administratifs et religieux), et d’avoir permis la littérature russe de s’émanciper des influences étrangères, notamment européennes. On le connaît peu à l’étranger car son oeuvre est surtout poétique, donc assez délicate à traduire ; en revanche, il a inspiré des auteurs russes très célèbres comme Tolstoï et Dostoïevski. Lire la suite

Bartleby le scribe

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Très fière aujourd’hui de pouvoir vous dire que j’ai repris le sport, et pas qu’un peu ! Avec mon copain comme coach sportif vu qu’il s’y connaît un peu en muscu, je me suis improvisé une heure d’exercices tous les soirs. On se motive l’un l’autre donc c’est plutôt cool ; et ça commence à payer, mes abdos se dessinent :3 Heureusement, vu qu’il connaît les bons exercices d’étirement, j’arrive à limiter les courbatures (oui parce que le coup de « ça fait mal donc c’est bien », c’est une grosse bêtise).

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui je vous propose une édition particulière d’une nouvelle écrite par Herman Melville. C’était un écrivain états-unien (je sais que le mot est peu utilisé, et un peu plus moche que « américain », mais depuis qu’on m’a fait remarquer que « américain » désigne quelque chose des Etats-Unis comme si ce pays était le seul à résumer l’Amérique, ça me chagrine et j’essaie de me corriger), né en 1819 et mort en 1891, et si son nom vous dit quelque chose, c’est parce qu’il est l’auteur de Moby Dick. Peu connu de son vivant, on le considère aujourd’hui comme un des plus grands auteurs de la littérature des Etats-Unis. La nouvelle que je veux vous présenter aujourd’hui s’intitule Bartleby le scribe, et date de 1856. Les éditions Sarbacane en ont fait une très belle édition en 2013, au sein de leur collection Grands Classiques Illustrés que je vous conseille. A chaque album son illustrateur, et ici il s’agit du québécois Stéphane Poulin. Lire la suite

L’Alchimiste

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Grosse journée aujourd’hui, on a monté une nouvelle étagère de livres dans notre petit appart ! Et ramené aussi plein de livres de chez mes parents. Je pense que maintenant, je dois bien avoir la moitié de ma collection totale dans mon appart. Il est trop petit pour que j’amène le tout, mais c’est déjà pas mal, je suis trop contente de mon coin lecture avec ses étagères de traviole et de récup, pas du tout assorties les unes aux autres XD Première étape vers la pièce bibliothèque de mon manoir victorien ❤

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui je vous propose un livre assez connu, L’Alchimiste de Paulo Coelho. Sorti en 1988, la traduction française date quant à elle de 1994. Le livre a eu un retentissement mondial, et pas moins de 115 récompenses et prix internationaux. On pose un certain niveau XD Rien d’étonnant du coup à ce que le titre me dise quelque chose quand j’ai croisé le livre en brocante, et après ma lecture, je peux dire que je suis contente d’avoir eu l’occasion de le lire ^^ Il s’agit d’un conte philosophique, un genre littéraire né au XVIIIème siècle (si certains d’entre vous ont étudié Zadig ou Candide de Voltaire, vous en connaissez au moins un exemple) : le but est de faire passer des idées et des concepts-clés, souvent critiques de la société ou du pouvoir en place, via une histoire fictive. Lire la suite