Archives de Tag: wouaw

La 25ème heure (duologie)

Par défaut

Bananier et pommes sautées ! (je connais la sortie). Plus sérieusement, je vous souhaite à tous une merveilleuse année 2019, j’espère qu’elle vous réserve plein de belles choses ❤ Plusieurs blogs ont fait un bilan de 2018, je n’ai pas vraiment eu le temps de faire le mien donc tant pis, sachez seulement que je suis très contente car le blog a fait une grosse remontée alors qu’il avait la tête sous l’eau depuis 2 ans ^^’ Je suis loin d’avoir le niveau de certains, mais je n’ai vraiment pas envie de me prendre la tête avec un compte Instagram, donc tant pis 😛 Sur ce, on reprend et on enchaîne !

Nouvelle chronique littéraire, je vous propose un auteur FRAN-ÇAIS, et je ne sais pas du tout pourquoi j’écris ce mot comme ça, c’est pas la première fois que je vous parle d’un auteur français, enfin si je sais pourquoi, c’est juste pour donner un effet de style. Cocorico. Bref, il s’agit d’un auteur que j’avais croisé lors d’une Japan Expo, Feldrik Rivat. Mon frère avait acheté son livre, mais moi j’avais déjà claqué tout mon argent parce que je suis une acheteuse compulsive, et j’ai dû attendre de pouvoir trouver le livre d’occasion dans une librairie, après avoir acheté le tome 2 neuf par erreur ^^’ Quand je vous dis que je suis une acheteuse compulsive ! Pour redevenir sérieux, Feldrik Rivat a donc écrit entre autres une duologie policière et steampunk composée des tomes La 25ème heure et Le Chrysanthème Noir, respectivement publiés en 2015 et 2016. Je vais vous parler ici de la série en général, parce que ça fait maintenant quelques mois que je l’ai lue, mais je tenais quand même à vous en parler. Et par ailleurs, je vous encourage à aller voir ses autres livres qui ont l’air bien cool et bien steampunk, plusieurs sont dans ma wish-list ! Lire la suite

Publicités

Bazaar

Par défaut

Bienvenue en Enfer, prenez un siège…

Nouvelle chronique littéraire, un livre de notre héros et terreur à tous, le véritable roi d’Halloween, Stephen King ! J’ai encore enrichi ma collection de ses livres, à la fois par hasard et par impulsion… comme à chaque fois en fait. J’étais à Easy Cash avec mon copain, et je finissais d’éplucher les étagères pendant qu’il regardait les DVD… enfin il avait fini en fait, et je soupçonne qu’il m’attendait depuis un bon moment ^^’ Un vendeur arrive, très sympa : on commence donc à discuter tous les trois, et une chose en entraînant une autre, on se met à parler de Stephen King, et il déballe de son bureau une pile impressionnante de ses livres qui attendaient de rejoindre les étagères. L’instant d’après, je suis installée comme chez moi dans une rangée de livres, en train d’examiner (et de ranger juste après, j’adore les livres bien rangés même quand ce n’est pas à moi de le faire) lesdits livres, pendant que mon copain parlait jeux vidéos avec le gentil monsieur ! Bien entendu, je suis revenue avec une énième pile de livres, et mon copain avec la collector d’un anime sur laquelle le vendeur (décidément adorable, gros bisous à lui) lui avait fait une réduction ^^ On est repartis en songeant sérieusement à devenir vendeurs chez Easy Cash, c’est vous dire 😛 Et pour en revenir à ce qui nous intéresse, parmi les nouveaux livres de Stephen King il y avait donc celui-ci, Bazaar. Lire la suite

Tara Duncan #6 : Dans le piège de Magister

Par défaut

Bien le bonjour bande de petits êtres masqués et ébaubis, j’espère que vous allez bien ! Je rentre tout doucement et à reculons dans le rush des devoirs à rendre en fin de semestre, mais j’avance bien et c’est satisfaisant comme de poser les dernières pièces d’un puzzle unicolore. Il y a un nom pour ces puzzle en anglais, milky-quelque chose je crois, est-ce que l’un de vous connait ça ? Ce sont des puzzle tout blancs, on s’en sort uniquement avec la forme des pièces, ça a l’air très dur dit comme ça, et il paraît que ça l’est effectivement !

Nouvelle chronique littéraire messieurs-dames ! Je continue dans la veine de la série Tara Duncan, écrite par Sophie Audouin-Mamikonian, avec le sixième tome intitulé Dans le piège de Magister. Je ne me suis toujours pas lassée de la série, et j’espère que ce n’est pas non plus votre cas en ce qui concerne mes chroniques ! C’est toujours une bonne lecture, idéale pour ne pas se prendre le chou, mais pour se détendre je ne suis pas sûre, en tout cas je suis trop impliquée dans l’histoire pour être détendue quand je lis cette série 😀 Je vous mets ci-dessous la liste des précédentes chroniques de la série, avant d’enchaîner avec le résumé du tome :

Résumé : La jolie Tara, de son vrai nom Tara’tylanhnem Duncan, est à un tournant de sa jeune existence. Longtemps, elle s’est contentée de parer les machinations de Magister, le maître de la magie démoniaque, qui ne cesse de s’employer à dévaster sa vie. Lire la suite

New Victoria (intégrale)

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Il faut savoir que parfois j’oublie de rédiger mes intros, et je le fais ensuite à l’arrache alors que l’article est déjà publié, et vous le devinez si je vous en parle, c’est le cas aujourd’hui ! Mais j’ai une excuse : le 28 c’était mon anniversaire, et je suis actuellement dans l’euphorie, la joie et les citrouilles d’Halloween 😛 Vous vous déguisez en quoi vous ?

Nouvelle chronique littéraire, un livre que je crois avoir trouvé sur le blog des Chroniques de Totoro si ma mémoire est bonne 🙂 Je l’ai acheté sur un coup de tête, au mépris du prix et par amour fou de la belle couverture et des bords dorés. Peut-être par culpabilité envers mon porte-monnaie, le livre est ensuite resté longtemps sur mes étagères ^^’ C’était idiot, mais je l’ai enfin lu, et j’en ai profité pour frimer parce que voilà ! Il s’agit donc de l’intégrale d’une série en deux tomes, New Victoria de Lia Habel, publiée en 2014 aux éditions Bragelonne, celles que j’aime d’amour ❤ Une lecture qui fut très rapide, j’ai très peu lâché ce livre de quelques 800 ou 900 pages, en trois jours il a été dévoré ! Lire la suite

Tara Duncan #5 : Le Continent Interdit

Par défaut

Bien le bonjour bande de sortceliers, j’espère que vous allez bien ! Travail intensif, je suis enfin sortie du cycle infernal des révisions mortelles de la prépa pour rentrer dans le cycle infernal des dossiers à rendre du master ! Je suis contente de faire enfin quelque chose de nouveau, mais on voit aussi le côté à double tranchant de la liberté : le sujet est libre, mais du coup… comment qu’on fait ? XD

Nouvelle chronique littéraire ! Je continue dans la veine de la série des Tara Duncan, écrite par Sophie Audouin-Mamikonian qui est en passe de se tailler une bonne place dans mon podium personnel de mes auteurs favoris 😀 Nous passons donc au tome 5 de la série, intitulé Le continent interdit ; je vous mets ci-dessous les liens des chroniques des tomes précédents 🙂

Résumé : Betty, l’amie terrienne de Tara, a été enlevée par Magister qui la retient prisonnière sur le Continent interdit. Lire la suite