Deux aventures d’Allan Quatermain

Par défaut

Bien le bonjour ! J’espère que vous allez bien, je n’oublie pas le concours, le temps de paufiner les idées de lots et je lance ça sur le blog🙂 N’hésitez pas à me donner des idées de lots, plutôt dans le thème d’Halloween évidemment ^^ Ca devrait arriver dans le premier weekend d’octobre !

Aujourd’hui, je vous propose une chronique sur Allan Quatermain, héros d’une série d’aventures écrites par Henry Rider Haggard, son nom vous dira peut-être quelque chose. Personnellement, la première fois que je l’ai vu, c’était en regardant le film La Ligue des Gentlemen extraordinaires, avec Sean Connery, une sorte de cross-over Avengers steampunk avec le capitaine Nemo (Vingt mille lieues sous les mers, Jules Vernes), Mina Harker (Dracula, Bram Stoker), Dorian Grey (Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde), l’homme invisible (du même nom, H.G. Wells), Tom Sawyer (Mark Twain, et oui, je me demande toujours ce qu’il faisait là), Dr Jekyll et Mr. Hide (Stevenson), et Allan Quatermain (encore une fois, pourquoi ???). Mis à part un assemblage de personnages un peu contestable, et le fait que le film viole littéralement les oeuvres littéraires, eh bien je l’avais beaucoup aimé, il n’était pas si mauvais une fois les deux principaux défauts mis de côté et puis je n’avais pas encore lu les livres, c’est d’ailleurs le film qui m’a poussé à les lire, un petit mal pour un grand bien en somme. Il me manquait seulement Allan Quatermain, oubli à présent réparé.

9782258109223Résumé : Un vieil homme, Allan Quatermain, raconte dans son journal les aventures qu’il a vécu à la fin du XIXème siècle alors qu’il était chasseur en Afrique, alors encore peuplée de colons blancs et de tribus noires. Dans L’épouse d’Allan Quatermain, il raconte comment il rencontra celle qui allait devenir sa femme, au terme d’une aventure riche en rebondissements, après s’être battu contre des Zoulous et d’étranges singes. Les mines du roi Salomon, histoire qui a rendu ses aventures célèbres, le conduit à mener une opération de sauvetage avec deux autres hommes pour sauver le frère de l’un d’eux, et peut-être trouver les fabuleuses et légendaires mines de diamant oubliées. Lire la suite

La petite boulangerie du bout du monde

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens ! J’espère que la rentrée se passe bien pour tout le monde, je vous souhaite plein de courage, et surtout, parlons peu mais parlons bien, pour vous lever le matin😉 En ce moment je passe tout mon temps libre sur Youtube, j’ai redécouvert récemment le métal, particulièrement le celtic métal, et je n’écoute plus que ça :3 (merci Bob Lennon et son let’s play de Brütal Legend). Celle-ci est vraiment magnifique, elle me transporte dans un autre monde :

Je m’accroche au blog, et pour vous le prouver, j’organiserai bientôt un concours, à la fois pour Halloween et pour le blog qui fête ses 3 ans et demi ^^ Voilà voilà, normalement si tout se passe bien, ça se mettra en place dans les premières semaines d’octobre, si vous voulez me donnez des idées de lots c’est maintenant !

petite boulangerie du bout du mondeEt pour aujourd’hui, une chronique (à froid parce que le brouillon traîne depuis un moment et que je n’ai pas le livre sous la main) d’un livre que pepparshoes du blog Sorbet-Kiwi m’a offert pour notre Swap Chocolat ! Je ne te remercierai jamais assez de me l’avoir fait découvrir ! Mesdames, mesdemoiselles, messieurs et animaux de tous poils, La petite boulangerie du bout du monde, par Jenny Colgan !  Lire la suite

Le Potter Tag

Par défaut

Hey ! J’espère que vous allez bien bande de lamas bleus unijambistes ! J’ai piqué ce petit tag à Sorbet-Kiwi, en bonne fan d’Harry Potter que je suis ^^ N’hésitez pas à le reprendre si ça vous dit🙂

1/ Serpentard
 : La maison où tous les gens qui y sont allés ont tous (ou presque) mal tournés. Cite un méchant qui t’as fait craquer envers et contre tout.

Craquer envers et contre tout ? P’têt pas à ce point là, mais des méchants classes oui, y en a deux ou trois🙂 Je pourrai citer Johannes Cabal le nécromancien, un très bon livre, infernal comme on les aime. Mais je tiens aussi à citer le manga Bleach avec l’arrancar Ulquiorra, un des persos qui a la plus belle psyché du manga. 51ai-ncxY-Lulquiorra_schiffer____fetters_of_the_soul_by_zetsuai89-d5z8hvw

2/ Le Ministère de la Magie
 : « Le ministère de la Magie est l’autorité gouvernementale du monde magique. Sa première mission est d’empêcher les Moldus de se rendre compte de l’existence de la communauté magique. » Cite ici un livre à côté duquel tu aurais pu passer sans te douter de son existence et qui, une fois découvert, a été une révélation.

A la recherche de WondLa, un livre de science-fiction très bien écrit et avec une très belle fin🙂

3/ Gryffondor
 : Tout comme son père avant lui, Harry a ses amis constamment avec lui. C’est beau, l’amitié, hein ? Bon, beh, maintenant t’as plus qu’à citer un livre où l’amitié occupe une grande place dans le livre ! Lire la suite

Narnia, l’intégrale

Par défaut

Bien le bonjour les gens ! J’espère que vous allez bien ! Demain je remonte sur Paris, rentrée le 1er septembre. J’ai presque pas bossé pendant les vacances, donc on va bien voir ce que ça va donner😛 On s’est maté Star Trek au cinéma avec les frangins, c’était franchement génial, j’ai découvert la saga avec ce film (après je ne saurais dire si c’est une bonne ou une mauvaise chose, je laisse cet avis aux puristes). Actuellement je tape cette chronique en matant le 1er Star Trek du nouvel arc🙂

9782070524327Bref, encore une intégrale, j’ai profité des vacances pour évacuer quelques gros livres de ma PAL. Ici, l’intégrale des 7 tomes du Monde de Narnia, de C.S. Lewis, après que ma soeur m’ait fait toute une scène parce que je ne les avais pas encore lus ^^ Donc pour réparer cette impardonnable erreur, j’ai lu une intégrale🙂 Pour être exacte, j’avais vu un film, le premier des trois, adapté du deuxième tome (qui est le premier à être sorti, c’est au moins aussi compliqué que Star Wars) : Le Lion, la Sorcière blanche et l’Armoire magique. J’en garde un assez bon souvenir🙂

Résumé du 1er tome : Digory et Polly sont deux enfants qui vivent dans des maisons voisines. Digory se trouve chez son oncle et sa tante avec sa mère, gravement malade. L’oncle Andrew se trouve être quelqu’un de très étrange, un scientifique froid et manipulateur ; suite à une expérience incluant de la magie, il force les Digory et Polly à essayer deux bagues qui les envoient dans d’autres univers. De l’un d’eux, ils ramènent une effrayante sorcière. Dans un autre, ils assistent à la création d’un monde merveilleux où les animaux parlent, sous le regard bienveillant et tout-puissant du grand lion Aslan. Lire la suite

La clé de l’appartement bas

Par défaut

Bien le bonjour ! J’espère que vous allez bien et que vous profitez du soleil (ou de la pluie si vous préférez, chacun ses goûts après tout). De mon côté, j’en ai carrément abusé, je me retrouve rouge écrevisse après un après-midi à la mer en ayant oublié la crème solaire, j’ai jamais eu de plus beaux coups de soleil ! Je suis sûre qu’on pourrait cuire un oeuf easy sur ma peau😛 En tout cas, c’était quand même une super journée, de bonnes grosses vagues d’ailleurs, il y avait un sacré courant. J’ai juste fait trempette et attendu les vagues, mais ça a suffi, l’océan m’a littéralement baffée, j’ai pas d’autres mots ^^

19115920-ancienne-cl-de-squelette-antique-dans-la-serrure-de-l-armoire-en-boisEnfin bref, je vous propose aujourd’hui une petite nouvelle que j’avais écrite pour un concours interlycées, sur le thème de la clé. Je n’ai malheureusement pas été choisie par le jury qui en avait marre des nouvelles inspirées de contes de fées. Un peu léger comme argument, mais je reconnais sans hésiter que les gagnantes ont fait un taf de fou : une nouvelle comique sur St Pierre qui a perdu la clé du Paradis, et une autre futuriste sur des scientifiques qui découvrent une clé des siècles après notre temps et se demandent à quoi elle servait, je m’incline ! Pour la petite anecdote, j’ai quand même bien bisqué à l’annonce des résultats : les deux gagnantes s’appelaient Juliette elles aussi, je vous laisse imaginer l’ascenseur émotionnel de mon côté😄 J’espère que la nouvelle vous plaira, n’hésitez pas à me donner votre avis pour m’améliorer🙂

« Efface-toi maudite tâche ! EFFACE-TOI !»

J’ai les doigts en sang, j’ai beau frotter cette stupide clé, je parviens à enlever le sang d’un côté, mais il réapparait de l’autre ! Par quel maléfice ?! Je ne veux pas finir comme… elles !

Je les ai vues. Souvenirs écarlates, tenaces comme ces traces sur le métal froid. Les corps boursouflés, livides, pendus par les poignets ou les jambes, comme des carcasses de porcs dans l’entrepôt d’un boucher. L’odeur du sang et de la putréfaction qui imprègne les murs jusqu’à l’écœurement. Les rigoles de sang caillé noirâtre qui zébraient les corps blafards aux veines d’un bleu sale. Les yeux pâles, presque blancs, avaient cette intensité que seuls ont les regards des morts lorsqu’ils vous transpercent de leur solitude. Moi aussi j’irai bientôt les rejoindre. Ni cercueil, ni tombe, juste l’air froid et la compagnie d’autres corps en train de pourrir dans le confinement de l’appartement bas. Oubliée là, à moisir comme une vieille poupée qui a fait son temps. Lire la suite