Découvrez mon roman sur Wattpad : In Memoriam

Par défaut

Je vous en avais un peu parlé mercredi, voilà désormais la nouvelle en grand, en beau, en beaucoup d’émotions même si quelques jours ont passé pour moi : je commence à publier mon roman sur Wattpad, sous le pseudo de Manducatrix !
Il s’intitule In Memoriam, c’est un roman gothique sur ambiance de XIXe siècle, avec pour thèmes la folie, les fantômes et les lieux hantés. L’écriture est presque terminée dans les faits, mais je commence tout juste à publier, un chapitre par semaine !

Commencez à lire en cliquant ici

Résumé : Alice et Calie Collins sont jumelles, soeurs jusque dans leurs âmes et inséparables. Mais deux filles, quelle calamité : la dot (d’ailleurs il faudra bientôt songer à les marier, presque 17 ans tout de même), les bonnes manières, alors qu’on a besoin d’un héritier ! Heureusement, leur mère attend enfin un autre enfant. Pour qu’elle se repose jusqu’à l’accouchement, toute la famille prend calèche et bagages pour se rendre dans un vieux manoir, un héritage étrangement découvert au moment propice. L’endroit est isolé, mais on s’en contentera…
Le séjour vire au cauchemar dès la première nuit. Des voix, des tableaux glaçants, des visions et des rêves sanglants laissent les jumelles terrifiées et au bord de la folie. Si elles en parlent, on les enfermera à l’asile et on jettera la clé. A elles de découvrir quel secret cache le manoir… et qui s’en prend à leur famille.

Vos avis 😉

Car oui, c’est de vos avis dont je vais avoir besoin 🙂 Si j’ai commencé à publier sur Wattpad, c’est que je veux essayer d’avoir un maximum de retours tant que je suis encore dans le processus d’écriture et de peaufinage, avant de passer aux illustrations. J’ai déjà eu un retour plus que favorable de Pepparshoes du compte Bookstagram Sorbet-Kiwi, et j’espère que ça vous plaira à vous aussi !

N’hésitez donc pas à mettre votre grain de sel et à commenter tout ce qui vous chiffonne ! Que ce soit des questions, des remarques pointues ou plus générales, un personnage qui fait n’importe quoi, une situation complètement incohérente ou un truc qui casse l’ambiance, je prends tout ce qui vous vient à l’esprit.
Et surtout, il arrive, comme n’importe qui, que je parle de choses que je n’ai pas expérimenté personnellement, par exemple le fait d’avoir une soeur jumelle ou la gemellité de manière générale : donc si quelque chose vous semble mal à propos voire blessant, surtout faites-le moi savoir et croyez bien que c’était tout sauf volontaire.

Bien entendu, si vous aimez, je vous serai plus que reconnaissante si vous me le disiez aussi, si vous mettiez des étoiles sur Wattpad et si vous parliez du roman autour de vous 🙂 Je suis bien consciente que même si mon roman est bon, ça ne le rendra pas automatiquement visible, or j’aimerais beaucoup pouvoir passer par une maison d’édition un jour. J’ai donc doublement besoin de vous !

Sur ce, je vous fait plein de bises et j’espère que le roman vous fait envie et que vous l’aimerez si vous le lisez ❤

Advenis

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ J’ai fait mes débuts sur Wattpad, joie ! Je vous en dis plus samedi parce que la chronique d’aujourd’hui a été un coup de coeur et mérite toute votre attention, mais ce weekend vous aurez tous les détails ^^ Et pour les plus impatients, rendez-vous sur la page « Ecrivaine » du blog !

Nouvelle chronique littéraire ! Un roman découvert totalement par hasard alors que l’auteur, auto-édité, était en dédicace à Cultura ^^ Une petite dédicace plus tard, me voilà avec un très bel objet livre entre les mains et sans oublier un super roman ! Voici Advenis, achevé en 2021 par Bastien Pantalé, un auteur qui s’est plu à tester un peu tous les genres littéraires (avec une prédilection pour l’imaginaire). Sans trop de surprise, j’ai craqué pour son roman de fantasy 😀 Si vous avez envie de découvrir ses autres écrits, vous pouvez en apprendre plus via Babelio ou le site de l’auteur.

Lire la suite

Premières lignes… #211

Par défaut

Nouveau dimanche, nouvelle découverte ! Je continue le rendez-vous que j’ai trouvé chez Book & share, et inauguré par le blog Ma Lecturothèque 🙂 Le principe de ce post est de prendre un livre chaque semaine pour vous en citer les premières lignes.

Poste de communication mobile, installé en quelques minutes au bout de l’allée des Rossignols, à une centaine de mètres de la bibliothèque Léo Henry.
Une voix rendue un peu crachotante par la pauvre qualité du haut-parleur emplit l’espace réduit, faisant bondir la seule des trois personnes présentes à ne pas être assise devant un écran.
– Vous avez niqué la fantasy ! On va déclaper votre monde de fiente !!!!
Le type que ce message doux et courtois a fait sursauter est colonel. Il vient de débarquer, tiré d’un déjeuner d’affaires par une actualité qui n’a guère de considération pour son agenda. Encore moins pour son dessert. Son nom : Emmanuel-André Forqueray. Il n’est pas beau, il a une tête de fouine et une casquette de dictateur chilien. On ne s’attardera pas plus longuement sur sa description, ses états d’âme, sa vie de parasite et son absence de passions nobles. C’est un con. Et il est attendu sous peu au Walhalla des têtes de noeud.
Sans daigner se tourner vers le négociateur de la cellule de crise dont il se fout du nom (nous aussi, mais par non-respect des convenances hiérarchiques nous nous permettrons de le citer : Horace Balbastre), les yeux rivés sur le haut-parleur qui vient juste de cracher cette phrase pleine de revendications obscures, il souffle, une sorte de lassitude mêlée à une rage qu’il ne contient que par respect des conventions.
Encore un fils de pute qui lui ruine son repas.
Mais laissons derrière nous ces apartés de peu d’intérêt et entrons dans le vif du sujet !
Question du colonel Forqueray, qui lance les hostilités (si l’on peut se permettre cette expression) :
– Qu’est-ce que ce débile raconte ?
Réponse de Horace, qui s’applique à garder une neutralité de ton, comme on le lui a appris :
– Je ne suis pas certain d’avoir tout compris.
– Faites un effort. Vous êtes là pour ça. Pour comprendre. Pour faire des efforts aussi… Enfin, si c’est dans vos cordes. Je veux savoir à quelle mouvance salafiste on a affaire. Ca aiderait pour les missiles de représailles. Pas qu’on ait spécialement besoin de viser juste, mais vous savez ce que c’est, aujourd’hui, avec les médias, la résurgence de l’anti-France, l’omniprésence des crypto-gauchistes de gauche… Hier, personne ne vous sautait à la jugulaire dès que vous rasiez un village-vacances en pensant atomiser une base rebelle. Tout se délite.
Horace ne commente pas. Il n’a jamais vu ce gradé qui vient lui briser les noix alors que, depuis deux heures, il tente de percer la coquille impénétrable du malade qui retient une vingtaine de personnes en otage? Et qui, c’est un détail, menace de zigouiller tout le monde si l’on ne s’applique pas immédiatement à réformer la fantasy parce que ça n’a que trop duré, foutre glauque, et que le mensonge n’est plus acceptable. Il répond, sans manifester le moindre agacement. On ne s’agace pas du manque de discernement de ses supérieurs.

Grimoire Noir

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ La semaine est passée à une vitesse folle pour moi, j’ai découvert tout plein d’albums jeunesse au boulot dont j’ai hâte de vous parler :3 Et aussi j’ai récupéré un roman d’une amie qui avait oublié qu’elle y faisait sécher ses feuilles de marijuana XD

Nouvelle chronique littéraire ! Une autre de mes trouvailles au festival de la BD d’Angoulême 🙂 C’était une occasion, c’était un hasard sur la dernière étagère, c’était même un coup de poker parce que la BD était emballée dans une poche plastique transparente : pas moyen de la consulter, et pas de résumé sur la quatrième de couverture ! Je l’ai quand même prise et je ne regrette rien 😀 Voici Grimoire Noir, un one-shot de Vera Greentea et Yana Bogatch, paru en 2021 😛

Lire la suite

La Montagne Magique

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Croisez les doigts pour moi, demain je vais faire ma toute première grosse réunion de boulot avec les cadres >< Yep, 3 heures à essayer de jouer dans la cour des grands, plus je l’imagine et plus j’ai l’impression d’avoir 5 ans XD

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui un livre un peu particulier, car il s’agit ni plus ni moins d’un classique de la littérature allemande du début du XXe siècle. Et tant qu’à faire, c’est un joli pavé de presque 1200 pages : si avec ça je n’ai pas fait fuir 50% d’entre vous XD Mais alors quel est-il ce fameux classique ? Publié en 1924, il s’agit de La Montagne Magique de Thomas Mann ; ce dernier sera ensuite Nobel de littérature en 1929. Le roman est en partie autobiographique et basé sur un séjour que l’auteur a fait dans un sanatorium. Et enfin, c’est un cadeau de ma p’tite Maman ❤

Lire la suite