Archives de Tag: japon

Shikanoko #4 : L’Héritier de l’Arc-en-Ciel

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Pouvons-nous nous arrêter un moment et profiter du fait que nous soyons dimanche pour célébrer une chose : le bonheur qu’on peut avoir lorsqu’on glande de façon éhontée dans un bon canapé 😀 A force de toujours vouloir ou devoir être productif, on en oublie à quel point c’est bon de s’autoriser un moment où on ne fait rien : on pose le cerveau, on débranche le téléphone, on glande devant une série, devant la fenêtre ou en pleine contemplation de nos orteils (une partie de notre corps qui mérite toute notre considération) ^^

005072164

Bref, nouvelle chronique littéraire ! C’est avec un grand plaisir que je vous présente la chronique du quatrième et dernier tome de la série Shikanoko de Lian Hearn 😀 C’est fou ce que j’ai envie de lire sa première série maintenant, Le Clan des Otori, je me suis offert les tomes qui me manquaient en terminant L’Héritier de l’Arc-en-Ciel et j’ai hâte ! Plus que jamais je vous recommande la série, et n’hésitez pas à lire les chroniques des tomes précédents : L’Enfant du Cerf, La Princesse de l’Automne et L’Empereur Invisible.

Lire la suite

Shikanoko #3 : L’Empereur Invisible

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! J’espère aussi que, pas comme moi, vous arrivez à dormir malgré la chaleur et les moustiques ^^’ Mon chéri tente la tactique de la couette-cocon, avec un juste un bras dehors pour capter un peu de fraîcheur. Résultat : un joli réseau de piqûres sur l’épaule, façon constellation de la Grande Ourse. Du coup maintenant il se prend pour Ken le Survivant XD Heureusement, d’ici quelques jours, nous aurons la sacro-sainte Moustiquaire (faut imaginer des choeurs d’anges en lisant le mot, on en est à ce degré de fatigue).

51ajc8ogt2l._sx339_bo1204203200_

Nouvelle chronique littéraire ! J’ai repris une série dont je vous avais déjà présenté les deux premiers tomes : Shikanoko de Lian Hearn, qui a également écrit Le Clan de Otori. J’avais hâte, mais depuis le temps, j’avais besoin de relire les premiers tomes : c’est avec bonheur que je me suis replongée dans cet univers médiéval japonais fantastique ❤ Pour rappel, la série est sortie à partir de 2017, et en mars de cette année Gallimard a réédité la série en poche et en deux volumes pour quatre tomes. L’occasion de foncer vous l’offrir, même si ça n’aura pas le charme des versions grand format avec leur dessin sur le dos ^^ Si vous ne les avez pas lues, je vous mets les liens vers les chroniques des deux premiers tomes : L’Enfant du Cerf et La Princesse de l’Automne.

Lire la suite

Les Dames de Kimoto

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! C’est fou les choses sur lesquelles je tombe au Village du Livre où je travaille : la double étiquette musée-librairie n’est pas simple à définir, mais à force de tomber sur des livres du XVIIIe siècle ou même une dédicace de Dali (oui oui, même si au début j’ai cru que c’était un vieux gribouilli), on commence à se faire une petite idée XD Bon après on a des trucs plus « normaux », rassurez-vous 😀 D’ailleurs, je suis récemment tombée sur un recueils de poèmes auto-édité pas mauvais du tout : j’ai craqué… encore ^^’

Nouvelle chronique littéraire ! J’avais envie de lire un peu plus de littérature japonaise. En ce moment, j’ai envie de lire des romans d’ailleurs, que ce soit la forme ou le fond, mais surtout la forme. J’ai pioché au hasard et j’ai découvert Les dames de Kimoto de Sawako Ariyoshi, sorti en France en 2018 et publié pour la première fois en 1959 au Japon. L’auteure est une figure majeure de la littérature nippone, et chacun de ses livres met en valeur une facette de la société japonaise. Reprenant souvent des personnages principaux féminins, elle critique notamment des valeurs patriarcales traditionnelles qui enferment les femmes dans des carcans de soumission et de docilité ; cependant, elle montre aussi les répercussions des normes sur les hommes, son œuvre n’est donc pas strictement centrée sur l’émancipation féminine. De plus, elle témoigne malgré tout d’un certain attachement aux arts traditionnels pour leur beauté et leur délicatesse. Morte en 1984, elle laisse derrière elle plus d’une centaine d’œuvres d’écriture.
Lire la suite

L’homme qui mit fin à l’Histoire

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Je suis en train de découvrir une nouvelle série avec une histoire de maison hantée, vous savez comme je les adore 😀 Elle s’appelle Typewriter, c’est une série indienne diffusée sur Netflix, vous connaissez ? J’en ferai une chronique bien sûr, mais si vous connaissez d’autres séries sur des histoires de fantômes ou de maisons hantées, je suis preneuse ❤ Et d’ailleurs, j’ai un petit projet pour une nouvelle catégorie sur le blog, vous me direz d’ici quelques mois ce que vous en pensez 😉

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle novella de la collection Une Heure Lumière des éditions le Bélial’ ^^ Si vous ne l’avez pas encore découverte, je vous la conseille absolument : le principe est de regrouper des textes courts de science-fiction, souvent primés par des récompenses littéraire comme le prix Hugo ou le prix Nebula par exemple. La novella que je vais vous présenter ici s’intitule L’Homme qui mit fin à l’histoire, elle a été écrite par Ken Liu en 2011 et traduite en français en 2016. D’ailleurs, l’auteur a publié l’année suivante dans la même collection une autre novella intitulée Le Regard, et en 2015 il a sorti un recueil de nouvelles qui a fait pas mal de bruit, La Ménagerie de papier. Si j’ai choisi de vous parler de cette novella en particulier, c’est parce que le thème abordé est très particulier, et met en valeur un évènement méconnu de l’Histoire, en particulier par les Occidentaux. Lire la suite

Saiki Kusuo no Ψ nan

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Bonne année 2021 à tous, et plutôt que de souhaiter, je vous propose qu’on fasse tous en sorte qu’elle déchire tout 😉 Haha, je viens de finir Les Abysses de Rivers Solomon et je crois que ça se sent un peu, j’ai hâte de pouvoir vous en parler plus en détails ! Comment s’est passé votre réveillon ? Soirée jeux de société avec des potes pour moi, ça a été un grand moment de n’importe quoi XD

Nouvelle chronique ! Cette fois-ci, je vous propose un anime que j’aime beaucoup, au point de le remater en entier parfois 😀 Il s’agit de Saiki Kusuo no Ψ nan, qui est devenu en français La Désastreuse vie de Kusuo Saiki. L’anime est disponible sur Netflix, et si je ne me trompe pas il y a actuellement deux saisons. Il date de 2016 est se compose de petits épisodes de la vie de Kusuo, un étudiant japonais pas comme les autres 😀

Lire la suite