Archives de Catégorie: Mangas

XXX Holic

Par défaut

Bien le bonjour, bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Savez-vous que je me désespère (à nouveau) ? Les romans m’aident, normalement à me détendre, et c’est trèèèès important pour moi qui suit une angoissée de première, toujours prête à me mettre la pression, surtout quand il n’y a aucune raison. Mais j’en suis arrivée à un point où j’ai tellement de livres à lire et plus de place où les ranger, que je me mets littéralement la pression pour les lire plus vite. Du coup, j’ai encore plus de chroniques à faire sur le blog. Et encore moins de temps. Admirez la quiche que je suis. On devrait me mettre dans un musée.

Nouvelle chronique littéraire ! Mon compagnon m’a fait découvrir il y a quelques années les manga de CLAMP, un collectif d’auteures mangaka, constitué de Nanase Okawa, Mokona, Tsubaki Nekoi et Satsuki Igarashi. Leur groupe est né à la fin des années 90 et on leur doit de très nombreux mangas, tous de très bonne qualité, avec des personnages aux caractères complexes et une réflexion sur la notion de destin. L’un des plus connus est Sakura Card Captor 😉
Coup de chance, à la bibliothèque j’ai pu trouver, en intégrale s’il vous plaît, un autre de leur manga : XXXHolic. Publié entre 2003 et 2011, il compte 19 volumes. Il a également été adapté en anime en 2006, mais d’après les commentaires que j’ai pu lire, le manga est mieux ^^

Lire la suite
Publicité

Tomie

Par défaut

Bien le bonjour, bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ C’est un petit pas pour l’humanité, mais un grand pas pour moi : j’ai fait des crêpes, et en plus elles sont bonnes. Je les ai même fait sauter correctement, et à chaque fois ce fut un plaisir enfantin inégalé… à part peut-être par le fait de les manger 😀 Avec une dose massive de sucre, bien entendu ! Perso, je suis adepte de l’arôme fleur d’oranger, plutôt que le rhum : et vous, avec quoi vous parfumez vos crêpes ? 🙂

Nouvelle chronique littéraire ! Finissons de fêter dignement la période de Noël et du Nouvel An avec une lecture appropriée, pleine de joie et de bonheur : un bon manga d’horreur ! Sisi, ça m’fait plaisir 😀 Tomie est une série de mangas d’horreur qui a débuté en 1987. C’est la première oeuvre de Junji Ito, un auteur considéré aujourd’hui comme le maître du genre ! Comptant trois tomes à l’origine, la série est sortie en intégrale depuis. C’est une amie qui m’a prêté l’imposant volume, et je la remercie beaucoup, ça a été une super lecture ^^

Résumé : Des morceaux découpés du corps de la jeune Tomié viennent d’être découverts éparpillés dans la ville. L’école est en émois, surtout depuis que la jeune fille a refait sa réapparition comme si de rien n’était. Jusqu’à cette fameuse sortie scolaire, où toujours à aguicher les garçons et en particulier, son professeur, celle-ci tombe de la falaise. Ne sachant plus que faire l’ensemble de la classe décide de découper le corps de la jeune fille en morceaux, chacun devant en cacher un bout. Mais voilà qu’elle réapparaît de nouveau devant eux.
Qui est donc l’étrange Tomié ?

Mon avis :

J’aime beaucoup comparer les débuts d’un manga avec sa fin, surtout ceux dont c’est le premier travail du mangaka. On peut vraiment voir les évolutions du dessin, c’est toujours intéressant ^^ Et il faut bien dire que certaines planches sont vraiment effrayantes : les regards en particulier. Tomie évolue elle aussi au fil des chapitres et de ses renaissances, mais ses regards… du début à la fin, c’est un personnage très expressif et menaçant. Et oui, on est dans de l’horreur gore, donc âmes sensibles s’abstenir !

L’épaisseur de l’intégrale peut faire peur, mais l’avantage pour ceux qui n’aiment pas les grosses lectures, c’est que chaque chapitre est une histoire à part entière. Seul le premier est important, car il nous permet de découvrir la genèse du personnage et les caractéristiques de sa hantise ; les autres peuvent se lire indépendamment. Et là où c’est beau, c’est que même si chaque chapitre reprend les bases du personnage, chacun présente aussi une originalité ou introduit une nouvelle particularité.

A première vue, Tomie a tout de l’archétype de la jeune fille japonaise idéale. Bien entendu, cela cache une façade : Tomie est une séductrice à l’orgueil démesuré. Brutalement assassinée par des membres de sa classe, son corps est aussitôt démembré pour tenter de couvrir le crime. Pourtant, la jeune fille revient en classe comme si de rien n’était, plongeant les élèves masculins dans la folie. A partir de cet instant, la malédiction de Tomie ne cessera de prendre de l’ampleur, tout comme sa soif d’hommes et de domination : en effet, tout homme qui croise son chemin ne peut s’empêcher d’être fasciné par elle. Impossible de tuer la belle revenante, car même un infime morceau de son corps suffira à générer, au bout d’un certain temps, une nouvelle Tomie, aussi carnassière que celle qui lui a donné vie et celles qui naîtront en même temps qu’elle. Entre les jeunes filles qui s’efforcent de sauver les hommes qu’elles aiment et ses doubles, la lutte est féroce, car les Tomie ne supportent pas la compétition.

Bref, une lecture passionnante, où chaque nouvelle histoire révèle l’originalité et le talent d’un grand mangaka d’horreur en devenir. Tomie est un personnage fascinant, à la fois bourreau et victime, car elle provoque une telle vénération chez les hommes que ceux-ci finissent inévitablement par la tuer ; de nouvelles Tomie naissent, et l’horreur reprend, toujours plus insidieuse. Si vous êtes amateurs du genre, vous ne serez pas déçus ❤

Les Carnets de l’Apothicaire

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Il faut dire que j’ai un peu lâché le rythme sur le blog en ce moment : vous ne le voyez pas forcément, parce que je programme les publications, mais j’oublie constamment et depuis plusieurs mois de faire le lien sur les réseaux >< Je ne pense pas que j’ai envie de tout lâcher, au contraire, mais j’ai la tête tellement pleine de tellement de choses ! Les moments où j’arrive à faire le tri sont rares. Ca vous a déjà fait ça à vous ?

Nouvelle chronique littéraire ! Cette fois-ci je vous propose un manga, dont tout le monde a probablement déjà parlé, mais cette fois c’est mon tour 😛 Il s’agit des Carnets de l’Apothicaire, une série écrite par Itsuki Nanao et dessinée par Nekokurage en 2017, arrivée en France en 2021. A l’origine, il s’agit d’une série de light novel de Natsu Huyga, publié en 2011.

Lire la suite

Your lie in April

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Les résultats sont tombés, et j’arrive toujours pas à me dire que c’est vrai mais… j’ai mon concours !!! En fait j’y crois toujours pas, admirez comme ma confiance en moi est grande. Mais par contre, j’ai pas attendu pour remiser tout mon matériel de révision, l’enfermer à clé et jeter ladite clé, avant de brûler le tout au napalm et de danser de joie autour du bûcher de mes mois de stress et de galère. Aaaah, les concours, quelle chose joyeuse et épanouissante XD Bref ! Ca va m’ouvrir de nouvelles portes, j’ai un peu peur mais surtout j’ai hâte ❤

Nouvelle chronique ! Cette fois-ci, je vous propose un anime que mon copain m’a fait découvrir ^^ Il lui tenait beaucoup à coeur, en tant qu’amoureux de la musique classique mais aussi pour l’histoire qui l’avait beaucoup touché, alors j’étais très curieuse ! Il s’agit de Your Lie In April (Shigatsu Wa Kimi No Uso en japonais), littéralement « ton mensonge en avril », adapté du manga du même nom écrit par Naoshi Arakawa entre 2011 et 2015. L’adaptation en anime date quant à elle de 2014, et compte seulement 23 épisodes. L’histoire tourne autour de la musique, en particulier le piano ❤

Lire la suite

Shadows House

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Depuis hier, mon copain dispose désormais (pour des raisons de venue au monde un 17 septembre) d’un magnifique lecteur de vinyles. L’est content. L’est même très content. Plus qu’à se constituer une petite discothèque digne de ce nom, à base de hard rock et de métal bien entendu 😁

Nouvelle chronique littéraire ! Je vous propose aujourd’hui un nouveau manga, qui m’a séduite dès que je l’ai aperçu pour la première fois en librairie ^^ J’avais hâte de pouvoir les lire, j’ai craqué sans le moindre remord et je suis très attentivement les nouvelles sorties ! Voici Shadows House du duo So-ma-to, composé de la scénariste Nori et de l’illustrateur Hisshi ; d’ailleurs « So-ma-to » fait référence à une lanterne magique ou au fait de voir sa vie défiler devant soi lorsqu’on est sur le point de mourir. Le premier tome est paru au Japon en 2018, et en 2020 en France ; cinq tomes sont parus en France et sept au Japon. Et pour mon plus grand bonheur, un anime existe depuis avril ^^ Je ne l’ai pas encore regardé, mais j’en attends beaucoup ! 

Lire la suite