Archives de Catégorie: Fantastique

Dans un contexte normal, actuel, un phénomène anormal se produit, souvent en rapport avec la magie.

Tara Duncan #9 : Contre la Reine Noire

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Moi eh bien… j’essaie d’assumer le fait que je vais de nouveau avoir potentiellement besoin des rails de chemin de fer en appareil dentaire… Re-bonjour les bagues qui provoquent des aphtes à répétition, re-bonjour le fil de fer qui perce la joue, vous ne m’aviez pas manqué…

Et une nouvelle chronique littéraire ! J’espère que vous n’en avez pas encore marre de Tara Duncan, parce que je continue mes chroniques de cette série ! Tara Duncan, une série fantastique commencée par Sophie Audouin-Mamikonian en 2003, elle est terminée et compte 13 tomes, plus une nouvelle série qui est une suite à celle-ci. Le tome 9, que je viens de finir, est intitulé Tara Duncan contre la Reine Noire, et est sorti en 2011. Il a donc 8 ans, et je me sens vieille en disant ça, allez savoir pourquoi ^^’ Je vous propose sa chronique, et juste en-dessous, si vous avez du retard à rattraper, les chroniques des tomes précédents 😛

Résumé : « Certainement pas ! »

À la stupéfaction générale, Tara, le jour de ses seize ans, refuse catégoriquement de devenir impératrice d’Omois, alors que sa tante, Lisbeth, annonce qu’elle abdique en sa faveur. Et la stupeur devient terreur quand Tara s’incarne en… Reine Noire ! Lire la suite

Publicités

Reckless #1

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Il y a un brouillard de fou furieux en ce moment à Lyon, depuis ma fenêtre je n’y vois pas à 30 mètres, c’est effrayant O.o Et toujours pas de neige ! La météo passe son temps à nous en annoncer, et tout ce qu’on a, c’est de la pluie… Je vais finir par croire que mon copain a raison : le Canada est la seule solution !

Nouvelle chronique littéraire messieurs-dames, j’espère qu’elle vous plaira, parce que c’est une série qui me plaît énormément ❤ Si vous vous souvenez bien ou si vous débarquez, le nom du blog est inspiré d’une trilogie de Cornelia Funke qui m’a énormément marquée, Cœur d’Encre. J’ai lu d’autres livres de cette auteure, et toujours avec le même plaisir, même en italien elle me plaît ! Oui parce que quand je suis allée en Sicile je n’avais pas emmené assez de bouquins, donc j’en ai acheté un autre, Il Re dei Ladri ou dans sa version française Le Prince des Voleurs de Cornelia Funke, et il était génial, bref ! Ici je veux vous parler d’une autre série, qui est peu connue, et qui s’intitule Reckless. En fait, elle est tellement peu connue que si je ne vais pas vérifier régulièrement, impossible de savoir si un nouveau tome est sorti, c’est toujours une surprise à chaque fois : par exemple, je viens d’apprendre à l’instant qu’il y aura un tome 4 😀 C’est un peu frustrant, mais la série est tellement géniale que je ne me plains pas 😛 Le premier tome dont je vais vous parler aujourd’hui date de 2010. Let’s go ! Lire la suite

Olivia Kidney et l’Etrange Maison de l’Au-Delà

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ? :3 Le travail pour mon mémoire est d’une ampleur effrayante, mais il y a une petite consolation : je dois lire tout plein de romans gothiques ^^ Je pense vous faire une petite série de chroniques gothiques vers mars, j’ai de la matière maintenant !

Et une nouvelle chronique littéraire, avec un livre assez improbable que j’ai depuis mon enfance. Encore aujourd’hui, je ne sais toujours pas d’où il sortait, comment il est arrivé sur mon étagère, ni pourquoi je me suis mise à le lire, et encore aujourd’hui je me demande ce que je lui trouve tellement ce livre est un véritable ovni. Il est peu connu, et c’est pour ça que la photo de la couverture est aussi moche, c’est que je n’ai pas pu en trouver de meilleure qualité, et je vous en demande pardon. Après Harry Potter, après Béatrix Potter, voici Ellen Potter, l’auteur du livre Olivia Kidney et l’étrange maison de l’au-delà. C’est un peu compliqué de lui définir un genre, ça pourrait être un livre pour enfants au vu de la couverture et du peu de pages, mais l’intrigue est plus complexe que celle d’un classique livre pour enfants, et la symbolique est tellement présente que j’ai tendance à penser que seul un adulte pourrait le comprendre… et pourtant j’ai lu ça quand j’avais 7 ans, donc je ne sais pas. C’est le genre de livre qu’on a l’impression de redécouvrir à chaque fois où on le lit. Alors attention, ce n’est pas un mauvais livre, au contraire ! Mais il est indéfinissable, et c’est peut-être pour ça qu’il est aussi fascinant. Apparemment il fait partie d’une série avec Olivia Kidney en personnage principal… mais je ne l’ai jamais soupçonné avant de chercher des renseignements pour faire cette chronique ! Lire la suite

Tara Duncan #8 : L’impératrice maléfique

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Enfer et désespoir, je suis obligée de compter mes dosettes de chocolat chaud jusqu’aux prochaines courses, il paraît que 7 par jour c’est trop ! Non, je rigole, j’en prends 3 et ce sont de petites tasses, m’enfin bon… La famille de mon copain nous a offert une cafetière qui fait aussi les chocolats chauds, et nom de Diou qu’ils sont bons ces chocolats chauds ! Je carbure littéralement à ça, mon copain a proposé de m’en faire une perfusion ^^’ Buvez du chocolat chaud les enfants, c’est bon pour le moral 😉

Nouvelle chronique littéraire ! Je n’ai toujours pas renoncé à la série des Tara Duncan comme vous le voyez 😛 C’est la première fois que je fais une série de chroniques aussi longue sur une seule série de livres, j’espère que ça vous plaît ? C’est sûr que maintenant que j’en suis au 8ème tome, seuls les initiés doivent me lire ^^’ Il s’intitule L’impératrice maléfique, Sophie Audouin-Mamikonian l’a publié en 2010. Avant d’enchaîner, voici la liste des chroniques des tomes précédents, si vous voulez vous rattraper !

Résumé : Bannie sur Terre pour avoir failli détruire AutreMonde, Tara est coupée de toute sa vie passée. Lire la suite

The Graveyard Book

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens ! Je suis une boulette, je retrouve mes boucles d’oreilles en marchant dessus, oui messieurs-dames : je ne savais plus où elles étaient sinon que je les avais enlevées au lit avant de dormir, et mon copain m’entendant soudain crier de douleur déclare : « Bon ben tu les as retrouvées ! ». Il est venu m’aider après, heureusement. Bandage jusqu’à ce que ça guérisse ><

C’est mercredi mes chéris, et comme toujours c’est une nouvelle chronique littéraire J Après 4 mois je rattrape finalement la chronologie : je vous parle des livres que j’ai lu au fur et à mesure, mais j’ai tendance à les lire plus vite que je ne les chronique. Résultat des courses, c’est seulement maintenant que je peux vous parler de ce livre que j’ai lu à la rentrée, soit début septembre ! C’est fou ce que le temps passe comme on dit. Pour la rentrée, je voulais une valeur sûre, quelque chose qui me fasse passer un bon moment à tous les coups : c’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers un petit livre que j’avais acheté sur Paris, dans l’excellente librairie de Shakespeare & Co (que je vous recommande). Il s’agit d’une sorte de conte, The Graveyard Book, en français L’étrange vie de Nobody Owens : il est écrit par Neil Gaiman, un super auteur à qui on doit notamment Stardust, Coraline, ou encore Odd and the Frost Giants, un autre excellent conte. Mon livre était en anglais (version originale), mais je ne regrette absolument pas : ça ne me pose pas trop de soucis de lire en anglais, et surtout c’était une édition illustrée par Chris Riddell, qui est un illustrateur que j’aime énormément, notamment pour son travail sur Les Chroniques du Bout du Monde. Lire la suite

Tara Duncan #7 : L’invasion fantôme

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien 😛  En plein rush des cadeaux de Noël pour ma part, c’est la première fois que je ne les ai pas préparés à l’avance : d’habitude en octobre j’ai tout fini et je suis tranquille, mais là… Alerte générale >< On dirait qu’ils se sont tous ligués pour me donner leurs listes de souhaits la veille de Noël !

Nouvelle chronique littéraire, et on est repartis dans le monde fantastique et fabuleux des sortceliers ! Je reprends la série des chroniques des tomes de Tara Duncan, écrite par Sophie Audouin-Mamikonian, pour vous parler du septième tome : L’invasion fantôme, sorti en 2009. Mine de rien, ça fait même pas 10 ans qu’il est sorti, ça me fait tout drôle : j’ai l’impression que c’était il y a à peine quelques mois ! Je l’ai déjà dit et je le redis, pour moi c’est avant tout une lecture détente, en tout cas au début ; après ça devient vite stressant parce que je suis scotchée au livre et que j’en suis presque à sauter des lignes pour mieux arriver au dénouement 😛 Je vous mets ici la liste des tomes précédents, avec les liens des chroniques ^^ :

Résumé : Le monde de Tara risque sa perte ! Une brèche s’est ouverte entre OutreMonde et AutreMonde. Des fantômes s’en échappent, avides de se réincarner. Lire la suite

Bazaar

Par défaut

Bienvenue en Enfer, prenez un siège…

Nouvelle chronique littéraire, un livre de notre héros et terreur à tous, le véritable roi d’Halloween, Stephen King ! J’ai encore enrichi ma collection de ses livres, à la fois par hasard et par impulsion… comme à chaque fois en fait. J’étais à Easy Cash avec mon copain, et je finissais d’éplucher les étagères pendant qu’il regardait les DVD… enfin il avait fini en fait, et je soupçonne qu’il m’attendait depuis un bon moment ^^’ Un vendeur arrive, très sympa : on commence donc à discuter tous les trois, et une chose en entraînant une autre, on se met à parler de Stephen King, et il déballe de son bureau une pile impressionnante de ses livres qui attendaient de rejoindre les étagères. L’instant d’après, je suis installée comme chez moi dans une rangée de livres, en train d’examiner (et de ranger juste après, j’adore les livres bien rangés même quand ce n’est pas à moi de le faire) lesdits livres, pendant que mon copain parlait jeux vidéos avec le gentil monsieur ! Bien entendu, je suis revenue avec une énième pile de livres, et mon copain avec la collector d’un anime sur laquelle le vendeur (décidément adorable, gros bisous à lui) lui avait fait une réduction ^^ On est repartis en songeant sérieusement à devenir vendeurs chez Easy Cash, c’est vous dire 😛 Et pour en revenir à ce qui nous intéresse, parmi les nouveaux livres de Stephen King il y avait donc celui-ci, Bazaar. Lire la suite