Archives de Catégorie: Epistolaire

Les livres composés entièrement de lettres.

Le secret de la manufacture de chaussettes inusables

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Le temps commence à se rafraîchir, et c’est une véritable bénédiction pour moi : je ne peux plus mettre mes p’tites robes, mais au moins, il fait une température supportable dans l’appart 🙂 Et j’ai la confirmation, je peux enfin le dire : mon mémoire sera sur les romans steampunk, mon directeur de recherches m’a dit que le projet était assez solide ❤ Du coup, vous aurez pas mal de chroniques steampunk à partir de… novembre ? Je lis plus vite que je n’écris, du coup il y a des mois d’écart entre le moment où je lis les livres et le moment où je vous en parle… En tout, victoire ! Je vais faire du steampunk pour le travail… Nya, c’est JOUISSIF 😀

Et je vous propose une nouvelle chronique littéraire ! Encore un livre qui trainait depuis Mathusalem dans mes étagères, mais je fais de gros efforts : depuis des mois je n’ai plus acheté de livres (et c’est une torture), du coup je lis tous les livres qui constituent l’échafaudage de ma PAL XD J’en avais emmené toute une cargaison quand j’avais emménagé sur Lyon (mon père avait fixé une limite de 4 cartons, je n’ai en pris que 3 pour lui faire plaisir) ; et maintenant, mon copain a profité d’un passage en Gironde pour déposer les livres lus et revenir avec une nouvelle cargaison ^^ Bref, ma PAL diminue tandis que ma wish-list crève le septième ciel. Le Secret de la manufacture de chaussettes inusables est le quatrième livre de l’écrivain Annie Barrows, publié en 2015, après avoir co-écrit Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates avec sa tante Mary Ann Shaffer en 2008 (cliquez sur le lien pour lire la chronique que j’en ai fait, c’était un vrai coup de coeur ^^) Je l’ai enfin lu, et je ne regrette pas, ça été une très bonne lecture pour me détendre :3 Lire la suite

Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

Par défaut

Je vous salue petits êtres étranges 😀 J’espère que vous allez bien, malgré le froid, la pluie, et tout ce qui s’ensuit. Je suis en plein dans les cadeaux de Noël, j’ai hâte de rentrer chez moi pour décorer le sapin et ENFIN m’autoriser une grasse matinée bien méritée dans le lit fait par ma Maman. Je ne sais pas pourquoi, dites-moi si c’est aussi votre cas, mais quand c’est ma mère qui fait mon lit, je dors comme un vrai bébé, et c’est plus que jamais une épreuve de volonté pour sortir des couvertures le matin :3

cercle littéraire amateurs épluchures patatesAujourd’hui bande de gens, une chronique sur un livre qui a déjà été chroniqué et re-chroniqué, Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, d’Annie Barrows et Mary Ann Shaffer, sorti en 2015 ! J’ai finalement pu me l’acheter, et il était dans ma PAL depuis un petit moment, j’ai enfin sauté le pas ! Lire la suite

La couleur pourpre

Par défaut

Bien le bonjour bande de jeunes ribauds et ribaudes ! J’espère que vous allez bien, de mon côté les cours sont finis, donc je vais en profiter au max pour poster sur le blog. Le blog a fêté ses 3 ans en mai, je prévois un petit truc, pas super original mais je vais p’têt doubler avec un concours, je sais pas encore 🙂

la couleur pourpreDonc il y a quelques temps, je me suis pris quelques livres perso, et j’ai réussi à me dégoter La couleur pourpre de Alice Walker. Ca faisait un moment que je me le cherchais après avoir vu l’excellente adaptation en film de Steven Spielberg avec Whoopi Goldberg (prix Pulitzer, merci Wikipédia). Le livre a été publié en 1982, et arrive en France en 1984, il a obtenu les prix Pulitzer de la fiction et le National Book Award.

Résumé : Celie et Nettie sont deux jeunes soeurs Noires. Après une enfance sous le joug d’un père abusif, Celie se retrouve mariée de force à Albert, un homme qu’elle n’aime pas, et qui la bat régulièrement. Nettie quant à elle s’est enfuie. Les deux soeurs se sont promis de s’écrire mutuellement, mais Celie ne reçoit jamais aucune lettre de Nettie. Alors elle écrit au bon Dieu, dans ses lettres elle lui confie ses rares joies et ses très nombreuses peines, et décrit son quotidien dans la Géorgie des années 30. Lire la suite

Le journal d’Anne Frank

Par défaut

Salut ! Fausse alerte aux poux (enfin j’espère). Comme je dors dans la tente, je dois faire un examen minutieux de mon oreiller avant de dormir, et j’ai vu une bestiole. Papaaaaaa ! Examen de la tête hier soir et ce matin, RAS à priori. Seulement j’ai tellement stressé que maintenant ma tête me gratte en permanence. VDM.

Anne FrankDonc, je voulais faire le deuxième article de la semaine hier, seulement je n’avais pas fini le livre. Ou plutôt si, mais quand je finis un livre, j’ai toujours un moment de flottement, un peu comme quand vous vous réveillez le matin. Ce genre de moment, je préfère qu’on me laisse tranquille pour bien réfléchir, mais c’est aussi le moment que mes parents semblent adorer pour venir me demander quelque chose. Donc, c’est pour ça que j’ai attendu le lendemain. Alors, let’s go ! Lire la suite

Oscar et la dame Rose

Par défaut

9782226155092-j

Hey hey hey ! Sixième article ! Mon ordinateur me paraît encore plus attrayant que la normale, surtout quand je sais que demain c’est la rentrée pour moi…

Donc, cet article sera sur le livre Oscar et la dame rose de Eric-Emmanuel Schmitt, un auteur que j’aime beaucoup et qui a écrit de très beaux livres. Celui-ci est un roman épistolaire publié en 2002, il a été adapté au théâtre et l’auteur a tourné le film en 2009, avec Michèle Laroque (d’ailleurs, si quelqu’un a vu le film, ses commentaires seront les bienvenus !). Lire la suite