Archives de Tag: futur

Neuromancien

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Vous savez, il n’y a rien qui me frustre autant que de me réveiller en retard, ou d’être à la bourre le matin. Surtout en ce moment : j’ai des trajets un peu longs pour le boulot donc le soir je fatigue vite, il n’y a que le matin où j’ai vraiment du temps pour moi. J’essaie d’avoir trois bonnes heures avant de partir bosser, comme ça je peux être pépouze, avancer un tout petit peu mes projets… sauf quand mon réveil oublie de sonner ><

Nouvelle chronique littéraire ! Probablement pour faire écho à la sortie du jeu Cyberpunk 2077, très attendu par les joueurs et qui a fait couler beaucoup d’encre virtuelle, tant pour l’apprécier que pour le critiquer, à la fin de l’année 2020 est parue une réédition du roman Neuromancien de William Gibson. Ce roman de science-fiction est en effet considéré comme celui qui a fondé le genre du cyberpunk, en 1984 : très proche de la dystopie, il se caractérise par des univers assez pessimistes, où la technologie est omniprésente et indispensable, de même que la violence. Les personnages sont souvent ironiques, désabusés et cupides. On retrouve beaucoup ce genre dans le cinéma, les jeux vidéos et les jeux de rôle papier. Quant au roman de Gibson, il a inspiré des oeuvres cultes comme Ghost in the Shell ou Matrix. Lire la suite

Rêveur zéro

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Figurez-vous que je viens de tomber totalement par hasard sur un roman écrit par un libraire de Wigtown, le village du livre écossais où je suis allée il y a quelques années :3 Ca avait été une de mes plus belles découvertes, je vous conseille d’aller voir la page où j’ai tout raconté, ce village est un des mes endroits préférés sur Terre et je veux absolument y revenir un jour 😀 L’auteur s’appelle Shaun Bythell, si vous voulez découvrir son univers en attendant que je fasse la chronique ❤

Nouvelle chronique littéraire ! Et un nouveau roman découvert au hasard des rayonnages, y a pas à dire c’est cool de bosser en librairie rien que pour ça 😀 Bon par contre, ma PAL augmente à une vitesse proprement effrayante. Je vais vraiment finir par mourir enterrée sous mes livres à ce rythme. Bref ! Voici Rêveur Zéro de Elisa Beiram, un roman de science-fiction sorti en 2020 aux éditions l’Atalante. C’est le premier livre de cette auteure française, et j’avais hâte de voir ce qu’il en était :3

Lire la suite

L’homme qui mit fin à l’Histoire

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Je suis en train de découvrir une nouvelle série avec une histoire de maison hantée, vous savez comme je les adore 😀 Elle s’appelle Typewriter, c’est une série indienne diffusée sur Netflix, vous connaissez ? J’en ferai une chronique bien sûr, mais si vous connaissez d’autres séries sur des histoires de fantômes ou de maisons hantées, je suis preneuse ❤ Et d’ailleurs, j’ai un petit projet pour une nouvelle catégorie sur le blog, vous me direz d’ici quelques mois ce que vous en pensez 😉

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle novella de la collection Une Heure Lumière des éditions le Bélial’ ^^ Si vous ne l’avez pas encore découverte, je vous la conseille absolument : le principe est de regrouper des textes courts de science-fiction, souvent primés par des récompenses littéraire comme le prix Hugo ou le prix Nebula par exemple. La novella que je vais vous présenter ici s’intitule L’Homme qui mit fin à l’histoire, elle a été écrite par Ken Liu en 2011 et traduite en français en 2016. D’ailleurs, l’auteur a publié l’année suivante dans la même collection une autre novella intitulée Le Regard, et en 2015 il a sorti un recueil de nouvelles qui a fait pas mal de bruit, La Ménagerie de papier. Si j’ai choisi de vous parler de cette novella en particulier, c’est parce que le thème abordé est très particulier, et met en valeur un évènement méconnu de l’Histoire, en particulier par les Occidentaux. Lire la suite

La Survie de Molly Southbourne

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Depuis quelques temps que nous sommes dans notre appartement avec mon cher et tendre, nous découvrons chaque jour avec un plaisir renouvelé la voix mélodieuse de nos voisins d’en face (qui nous parvient grâce à la délicatesse de nos admirables murs), le charmant carillon de la sono du voisin d’en-dessous, sans oublier le miaulement enjoué de ce chat nocturne qui semble n’appartenir à personne, ainsi que le doux bruit printanier des travaux du voisin à droite. Et vous, quels bruits de voisinage ravissent votre quotidien ? XD

Nouvelle chronique littéraire ! Je n’ai pas pu attendre, il fallait que je vous parle de la suite des Meurtres de Molly Southbourne, premier opus d’une série de novellas publiées en France aux éditions le Bélial’. Je ne saurais que trop vous recommander la collection Une Heure Lumière dont sont tirées ces novellas, il y a pas mal de pépites dedans ^^ Bref, Tade Thompson a écrit La Survie de Molly Southbourne en 2019 dans sa version originale. Le premier tome avait été un coup de coeur, j’avais donc hâte de dévorer le suivant ! Lire la suite

Les Meurtres de Molly Southbourne

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Aujourd’hui en intro j’ai envie de vous partager un de mes plus beaux fous rires, en pleine visite d’un musée : v’là t’y pas que je tombe sur une chemise de nuit en vitrine. Impossible de me rappeler l’époque exacte de ladite chemise, là comme ça je dirais époque moderne ? Toujours est-il que cette chemise de nuit pour dame tombait jusqu’aux orteils, montait jusqu’au cou, et avait un petit rabat stratégiquement placé devant l’entre-jambe. Déjà c’est comique, mais là où j’ai failli me faire mal à force de rigoler, c’était avec la phrase brodée sur le rabat : « Dieu le permet ». RIP Juliette XD

Nouvelle chronique littéraire ! Ca faisait un moment que je voyais passer la collection Une Heure Lumière de la maison d’édition Le Bélial’, et j’ai enfin pu découvrir lire quelques uns des livres qui en font partie :3 Il s’agit en fait d’une collection de novellas de grands auteurs de la science-fiction, récents ou non. Le but est de présenter des textes de qualité, assez courts pour être lus d’une traite : si vous avez envie de découvrir la SF, ça peut être une très bonne piste. La collection est déjà très fournie, avec des couvertures reconnaissables et une parution de 5 ou 6 livres par an depuis la création en 2016. J’ai donc commencé ma découverte avec Les Meurtres de Molly Southbourne de Tade Thompson, publié en 2017 dans sa version originale. La novella a reçu plusieurs prix, et aurait bientôt droit à une adaptation au cinéma :3 Elle ouvre également la série Molly Southbourne, le deuxième volume datant de 2019 : bien entendu, il fait lui aussi partie de la collection Une Heure Lumière, et je me suis empressée de le lire, mais ça sera pour une prochaine chronique ^^ Lire la suite