Archives de Tag: futur

New Victoria (intégrale)

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Il faut savoir que parfois j’oublie de rédiger mes intros, et je le fais ensuite à l’arrache alors que l’article est déjà publié, et vous le devinez si je vous en parle, c’est le cas aujourd’hui ! Mais j’ai une excuse : le 28 c’était mon anniversaire, et je suis actuellement dans l’euphorie, la joie et les citrouilles d’Halloween 😛 Vous vous déguisez en quoi vous ?

Nouvelle chronique littéraire, un livre que je crois avoir trouvé sur le blog des Chroniques de Totoro si ma mémoire est bonne 🙂 Je l’ai acheté sur un coup de tête, au mépris du prix et par amour fou de la belle couverture et des bords dorés. Peut-être par culpabilité envers mon porte-monnaie, le livre est ensuite resté longtemps sur mes étagères ^^’ C’était idiot, mais je l’ai enfin lu, et j’en ai profité pour frimer parce que voilà ! Il s’agit donc de l’intégrale d’une série en deux tomes, New Victoria de Lia Habel, publiée en 2014 aux éditions Bragelonne, celles que j’aime d’amour ❤ Une lecture qui fut très rapide, j’ai très peu lâché ce livre de quelques 800 ou 900 pages, en trois jours il a été dévoré ! Lire la suite

Publicités

Le siècle mécanique #2 – Clémentine

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens ! J’espère que vous allez bien ^^ A l’heure où j’écris ces lignes, je ne suis pas encore sur Lyon (ce sera le cas quand vous les lirez en revanche), mais j’y serai dans 2 jours et c’est assez excitant ! C’est surtout l’entrée en Master qui m’angoisse, je ne connais rien à l’univers de l’université !

Nouvelle chronique littéraire aujourd’hui, je continue une série que j’ai entamée il y a un petit moment maintenant, celle du Siècle Mécanique écrite par Cherie Priest ! J’avais déjà chroniqué le tome 1 intitulé Boneshaker (cliquez ici pour lire la chronique si elle vous intéresse), et maintenant c’est au tour du tome 2, Clémentine ! Un tome étonnamment plus court que le précédent, et qui s’est avéré au fil de ma lecture très différent du premier sur bien d’autres points ! Lire la suite

Le dieu venu du centaure

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens ! Je vous écris alors qu’il me reste encore 3 épreuves orales pour mon concours, mais j’ai tellement hâte qu’elles soient passées, dieu que je hais parler devant un jury ! Je serai enfin tranquille après ça… Quel pied ! Ni cours, ni révisions, ni examens, mon rêve ❤

Nouvelle chronique littéraire ! Cette fois-ci un livre que j’ai pris un peu au hasard et surtout pour son auteur, Philip K. Dick ! Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est un grand monsieur de la science fiction : il a écrit les récits qui ont donné naissance aux films connus que sont Total Recall, Minority Report, ou encore Blade Runner. J’avais déjà eu l’occasion de lire le recueil de nouvelles Total Recall, et bien qu’il soit assez sombre, je l’avais adoré, ses nouvelles m’avaient toutes retourné la tête ! J’avais envie d’en lire plus, donc j’ai pris au hasard Le dieu venu du centaure, publié pour la première fois en 1965. J’avais aussi offert un autre de ses livres à Punky, un recueil de nouvelles si je me souviens bien, mais il n’avait pas accroché :/ Et je dois avouer que je comprends un peu mieux avec cette nouvelle expérience de l’auteur. Lire la suite

Premières lignes… #26

Par défaut

Nouveau dimanche, nouvelle découverte ! Je continue le rendez-vous que j’ai trouvé chez Book & share, et inauguré par le blog Ma Lecturothèque 🙂 Le principe de ce post est de prendre un livre chaque semaine pour vous en citer les premières lignes.

En ce début d’été, le ciel avait une couleur de vomi de chat.
Bien sûr, se dit Tally, il faudrait gaver le chat de croquettes au saumon pendant un bout de temps avant d’obtenir ces teintes rosées.
Les nuages qui filaient dans le ciel offraient d’ailleurs un aspect poissonneux, comme s’ils étaient martelés d’écailles par le vent de haute altitude. a mesure que la lumière baissait, des taches bleu foncé s’y étendaient tel un océan à l’envers, abyssal et froid.
Avant, un semblable coucher de soleil lui aurait paru beau. Mais plus rien n’était beau depuis que Peris avait viré Pretty. Perdre son meilleur ami, c’est nul, même quand ce n’est que pour trois mois et deux jours.
Tally Youngblood attendait l’obscurité.
Elle apercevait New Pretty Town par sa fenêtre ouverte. Les tours de fête étaient déjà illuminées, et des torches enflammées dessinaient des sentiers vacillants à travers les jardins de plaisir. Dans le ciel rose qui s’assombrissait, quelques montgolfières tiraient sur leurs câbles tendus à l’extrême ; et les passagers s’amusaient à lancer des fusées de détresse vers d’autres ballons ou des parapentes qui passaient non loin. Des rires mêlés à de la musique ricochaient sur l’eau, pareils à des pierres plates aux bords tranchants, ébranlant les nerfs de Tally.
Les faubourgs de la ville, coupés de la cité par le bras noir du fleuve, se trouvaient plongés dans la pénombre. Les Uglies étaient tous au lit à présent.

Psycho-Pass

Par défaut

Bien le bonjour bande de loufoques ! J’espère que vous allez bien :3 J’ai trouvé un peu de temps pour planifier mes articles, donc normalement la rédaction et la publication devraient se faire comme sur des roulettes. Et j’ai updaté la page Ecrivaine pour les intéressés ^^

Je vous propose cette fois-ci de découvrir un anime, que j’ai regardé sur Netflix alors que je m’ennuyais… soyons honnête, c’est la principale raison qui fait qu’on va sur Netflix : pas pour les séries, on ne sait jamais à l’avance ce qu’on va regarder tellement il y a de choix, du coup on y va parce qu’on s’ennuie, et on passe une heure à décider de ce qu’on va regarder ^^ Il s’agit de l’anime Psycho-Pass ! Il a été adapté récemment en 2 séries de mangas, centrées chacune sur l’un des deux personnages principaux de la saison 1. Je ne les ai pas lues, peut-être que je le ferai, ce n’est pas dans mes priorités pour l’instant 🙂 L’anime compte 2 saisons, il y a des rumeurs sur la possibilité d’une 3ème saison mais rien de concret jusqu’à présent, tout est possible. Lire la suite