Je vous en avais parlé, et je n’ai pas oublié. Yes, I can ! C’est parti pour une petite présentation du roman que je tente laborieusement d’écrire !

Depuis que je suis petite, j’adore lire. Et j’avais plus ou moins l’ambition de devenir écrivain (et aussi boulangère à cause de l’odeur quand on venait acheter le pain, mais j’ai vite abandonné puisque je me suis rendue compte qu’il faut savoir cuisiner. Je suis capable de louper des pâtes). Un jour, je devais avoir 7 ou 8 ans, j’ai commencé un genre de conte. J’ai laissé tomber un peu après pour y revenir un an plus tard. J’ai regardé le texte et j’ai tout jeté à la poubelle ! Nouvelle tentative au collège avec une histoire différente, je suis allée plus loin, mais ça ne m’a pas empêché de le jeter aussi sec avant d’entrer au lycée. Ces deux essais étaient trop mal écrits ou alors je n’ai plus eu la motivation pour les continuer. Ça m’a assez déprimé de pas trouver ce que je voulais écrire, et de jeter ces feuilles, mais elles étaient trop mal écrites. Ce n’était pas de la panne d’inspiration, c’est juste que… au fond je ne voulais pas écrire quelque chose comme ça.depressed_kidd_gif_by_albinoawesome-d4t7k6v

Donc, pendant les grandes vacances juste avant la seconde, j’ai réussi à me motiver pour sortir faire du vélo et profiter du soleil (admirez la sportive…). Comme je ne sors pas beaucoup, même au bout de 4 ans, il y avait des endroits que je ne connaissais pas dans le village. J’ai choisi une petite route et en voiture Simone ! J’ai pédalé, pédalé, dégoulinante au soleil. A ce moment là, j’aurais troqué mes jambes pour un bon verre de jus d’orange bien frais. Et puis, à droite, il y avait un grand champ d’herbes, coupé par un petit chemin. Et au bout du chemin, on distinguait cachée dans un bosquet d’arbres, un petite tour en pierres, toute ronde avec son toit de tuiles. Il aurait fait nuit avec un poil d’orage et des éclairs, et ça aurait trop fait le cliché du film d’horreur. Je suis donc allée jusqu’à cette tour, et j’ai eu le coup de foudre. Ca vous est jamais arrivé devant un bâtiment que vous ayez envie de le connaître, d’entrer dedans, de savoir ses moindres secrets ? Bon, je me suis un peu fait un film, si ça se trouve, c’était juste un grenier à blé.

Toujours est-il que je trouvais l’emplacement et l’apparence de la tour géniaux. J’y suis retourné avec un carnet et j’ai passé deux heures à la crayonner. Je pensais très honnêtement que ce serait juste un carnet à dessin à ce moment-là ! Mais le destin en a décidé autrement… (oh purée, cette phrase est encore plus cliché que la tour….). Plus tard, j’ai vu une vidéo sur Youtube, le point culture sur les fantômes. Si vous connaissez un peu, vous savez qu’il y a toujours un top 20 à la fin. Et dans cette vidéo il portait sur les lieux hantés (j’adore les histoires de fantômes, un truc de dingue). L’un de ces lieux s’avéra être un hôpital où l’on faisait toutes sortes d’expériences sur les patients (Bip radar activé ! Détection d’une source d’inspiration potentielle ! Analyse……). Les enfants atteints de la tuberculose était alors traités par héliothérapie : thérapie par le soleil. On pensait que ça les soignait (ahem). Donc, on les parquait sur le toit et on les laissait cramer. Les enfants chantaient alors une comptine : Ring around the rosie. La version actuelle a été adaptée pour être plus gentille (et c’est pas la seule quand on cherche bien) mais les paroles pouvaient avoir une certaine interprétation en rapport avec la peste :

Ring around the rosie (Cercle sur la main, qui rapporte aux marques de la maladie)

Pocket full of posies (Une poche pleine de fleurs, parce les cadavres en décomposition, ça pue alors on masquait l’odeur comme on pouvait)

Ashes, ashes (Cendres, cendres, parce qu’il fallait brûler les cadavres pour éviter la propagation de la maladie)

We all fall down. (Nous tombons tous. No comment.)

(BIP BIP BIP ! Source d’inspiration confirmée !). Deuxième coup de foudre. L’idée de scénario faisait son petit bonhomme de chemin dans ma tête. J’ai repris le carnet, et j’ai regardé le dessin de la tour que j’avais fait tant bien que mal. J’avais déjà foiré deux essais, je vous parle pas de la déception. Et puis j’ai dit merde, et j’ai commencé à écrire. La troisième source d’inspiration principale venait du fait que les jumeaux me fascinent et que j’aurais bien aimé avoir une jumelle.La tour

Je n’ai pas fait de fiche ou quoi que ce soit pour mettre en ordre les personnages ou l’intrigue. J’y suis allée en mode bourrin en fait ^^ J’ai pris le carnet, et j’ai commencé à écrire, c’est tout. Je sais globalement comment je veux que ça soit, mais le reste peut changer en 5 secondes ! Mon rythme d’écriture était totalement aléatoire, j’écrivais quand j’avais le temps et il pouvait se passer un mois avant que je reprenne le stylo ! J’ai vite dépassé le nombre de pages du carnet (et j’y avais fait d’autres dessins). J’ai rajouté des feuilles volantes, mais au bout d’un moment, j’ai senti que je ne contrôlais plus trop et je voulais réécrire certaines parties. Donc, le cul sur le canapé, l’ordi sur les genoux et le carnet à côté, j’ai tout repris à l’ordinateur. Actuellement, au moment où je tape ces lignes, j’en suis à 66 pages Word, quasiment trois fois ce que j’avais déjà tenté, et j’en suis trop trop fière ! Et maintenant, je me dis que je pourrais peut-être utiliser mes propres dessins pour faire l’illustration du texte (au début, je pensais juste à une édition classique, mais bon pourquoi pas ^^)

Pour ce qui est du résumé, pour le moment, ça ressemble à ça : l’époque correspond à celle de Black Butler, ou D. Gray-Man, et nous somme à la campagne. Deux jeunes fille jumelles, Elizabeth et Emmanuelle (qui joue le rôle de narratrice) déménagent avec leur père et leur mère enceinte à la campagne, où ils ont un vieux manoir de famille qui n’a pas été habité depuis des lustres. La santé de leur mère motive le voyage, le bon air de la campagne étant salutaire. Leur père attend impatiemment l’héritier mâle qui saura diriger la famille. Seulement, à peine installées, les jumelles entendent des voix dans le couloir des portraits de famille. Des voix menaçantes, complètement démentes. Elles font des rêves terrifiants, où des hordes d’hommes et de femmes fous à lier les pourchassent, et voient un hôpital sombre et austère là où il n’y a que des ruines. Qui sont ces fantômes ? Que leur veulent-ils ? D’où viennent-ils ? Certains disent qu’il sont leurs ancêtres, d’autres tentent de les massacrer. Des souvenirs remontent à la surface, des souvenirs qui ne sont pas les leurs. Contraintes à enquêter, Elizabeth et Emmanuelle pourraient bien basculer dans la folie et même perdre la vie…

Ca vous plaît ? Pour ce qui est du titre, je n’ai pas encore d’idée précise, on verra quand ce sera fini. Oh, j’ai hâte, j’ai hâte ! J’espère que j’arriverais au bout, je voudrais faire un deuxième, voire même un troisième tome. Ce sera un peu gore, mais pas trop non plus (comme dirait ma pote psychopathe, j’alterne les passages cucul et les passages gores ^^). Je vais faire plus de dessins et vous les montrer au fur et à mesure. Donc, voilà. Souhaitez-moi bonne chance 🙂

Je vous mets ici le lien du Point Culture sur les fantômes, et en-dessous le lien pour une version de Ring Around The Rosie qui est celle que je compte utiliser :

http://www.youtube.com/watch?v=6o7kSj6iTUE

http://www.youtube.com/watch?v=gl7O8_kWeOc

13/11/2013 : Je reviens sur cette page pour quelques petites précisions : j’en suis à environ 90 pages Word désormais, bientot 100 (oh yeah like a fucking boss). J’ai fait plusieurs autres dessins, je ne peux pas vous les montrer pour le moment, étant en Sicile sans scanner à portée de main, mais dès que je rentre, vous pourrez tout voir !

Avant de partir, mon prof d’hstoire géo m’a parlé d’une parente à lui qui a monté une maison d’édition et qui serait prète à regarder mon texte. HELL YEAH !!! Encore faut-il que je le finisse, et ça c’est pas encore gagné…

2/12/2013 : Toujours en Sicile, avec un rythme d’écriture de 500 mots/jours sur une idée de Zsiguelle, j’ai atteint les 100 pages ! Je suis trop fière de moi, à un point que ne pouvez pas imaginer ! J’ai tellement hate de finir ce premier tome ^^

15/01/2014 : Actuellement 114 pages, mais je n’ai rien écrit depuis pas mal de temps, vu que y a la reprise des cours, la correspondante, le BAC, et tout le bordel. Par contre, je peux vous montrer les nouveaux dessins que je viens d’intégrer au tapuscrit, admirez le travail !CouvertureCouloir Chose Blason BerceauBon, ça vous plaît ? Dans l’ordre, on a : un projet de couverture, un couloir franchement sympathique, un cadavre ressuscité ou quasi, le blason de la famille des jumelles, et… une éventuelle fin mouahah ^^

26/08/2015 : Petite mise à jour parce qu’il en fallait une après tout ce temps : J’ai dû recommencer (encore, ouééééé….) le manuscrit cette fois-ci, parce que n’ayant pas fait de scénario global, la cigale s’est vite trouvée mal, c’est-à-dire que il n’y avait pas de fin. Donc on repart sur un bon vieux manuscrit et on croise les doigts, le scénario est peaufiné jusqu’au point final, maintenant je rédige, j’en suis à une quarantaine de pages manuscrites et plein de post-it. En parallèle, j’ai commencé un autre tapuscrit (mon côté maso sans doute…) que j’avais commencé à publier sur le blog, puis que j’ai supprimé parce que si un jour je veux le terminer et le publier, ce sera délicat si le texte est déjà sur le site. Ce tapuscrit n’est toujours pas fini malgré mes espérance de le terminer pendant les grandes vacances, donc voilà, faut que je me bouge. Concernant les dessins enfin, je pense en refaire certains qui ne me plaisent plus et un nouveau est prêt, je vous le mettrai dès que possible. Ca fait un peu miteux vu comme ça, j’avance à reculons mais je ne désespère pas, je refuse d’abandonner maintenant.

17 juin 2017 : Nouvelle mise à jour, 2 ans après 😀 Vous allez vous dire que je n’ai pas de volonté ^^’ La vérité, c’est que la prépa m’a tellement chamboulée que je n’ai pas pu continuer à écrire, et pendant 2 ans j’ai complètement lâché. Je n’en suis pas fière. Ca comptait toujours pour moi, et je me sentais nulle. Plus je me débattais avec mes études, plus ça empirait. Mais j’ai réussi à me repêcher récemment, et j’ai essayé de voir comment reprendre le fil.

La vérité, c’est que j’ai recommencé encore une fois le manuscrit ^^’ J’ai changé les noms des personnages, les jumelles s’appellent maintenant Alice et Calie (oui, j’aime les anagrammes). Et je ne rédige plus à la 1ère personne mais à la 3ème, sinon j’ai trop l’impression de dissocier les jumelles, alors que ce n’est pas vraiment ce que je veux, je voudrais qu’elles soient sur un pied d’égalité. Mais en même temps, je dois les séparer de temps en temps, et c’est compliquéééé 😦 J’essaie de me relire de plus en plus, à voix haute pour tenter de trouver le mot juste, mais là aussi, c’est très dur !

Pour ce qui est du tapuscrit, j’ai conservé précieusement ce que j’ai écrit, mais je ne m’y remet pas pour l’instant : un projet à la fois 🙂

19 octobre 2017 : Premier carnet ! Pour la première fois j’ai rempli un carnet entier ! Je n’en suis pas bien loin dans l’histoire, mais j’essaie de retravailler au fur et à mesure ^^ La prépa me prend toujours autant de temps, même si je redouble mon année, et du coup je ne peux pas écrire tous les jours… Cela dit, je trouve mes marques. Et j’étais excitée comme une gamine en commençant le nouveau carnet XD

Je ne résiste pas du coup à l’envie de frimer un peu, en vous montrant les carnets ^^ Celui d’Alice est tiré d’une illustration de Benjamin Lacombe que j’aime beaucoup 😛 Et le second me vient du Salon du Fantastique de 2016, le carnet se trouve dans la poche de cuir, qui pète la classe soit dit en passant ❤ 

21 janvier 2018 : Deuxième carnet ! J’entame le troisième, et maintenant, je peux et je tiens à le dire, mon copain y est pour beaucoup >///< On est ensemble depuis juillet, la lecture n’est pas son fort, mais dès que je lui ai parlé de mon manuscrit, il a voulu le lire… et pour mon anniversaire, il m’a offert le stylo avec lequel j’écris maintenant. C’est peut-être idiot, mais ça m’a donné envie de finir le manuscrit, plus seulement pour moi mais aussi pour lui. Ca l’étonne toujours que je le remercie autant à ce sujet, mais ça compte tellement pour moi, à la fois le fait d’écrire, le fait que l’homme que j’aime m’encourage, et le fait qu’il ait envie de me lire >///<

Allez, fini la guimauve, moi qui m’étais promis de ne jamais sombrer dedans, admirez ma déchéance XD Voici sans plus tarder le troisième carnet ! 

Et je me rends compte aussi que je ne vous ai pas mis le dernier dessin pour le manuscrit, j’avais oublié de le mettre sur cette page ! Ce n’est pas un nouveau à proprement parler, plutôt une reprise d’un ancien : 

Publicités

"

  1. OMG mais j’ai pas commenté ça !
    Bon déjà j’aime tes références. D.Gray-man, c’est mon manga préféré, même que j’ai débuté en écrivant des fanfictions dessus. Et Black Butler bien sûr. Et Death the Kid (<3), et puis le Point Culture, et puis le prénom Elizabeth qui est un de mes prénoms préférés (rien à voir mais il fallait que je le dise).
    Moi j'aime tout ce qui a un côté glauque. Ton projet m'intéresse beaucoup du coup, surtout si c'est dans une ambiance victorienne ! Et puis j'adore quand un auteur explique pourquoi il écrit ceci ou cela (c'est toujours ce que je fais perso).
    C'est super aussi d'avoir un contact dans le milieu de l'édition. Même si par exemple ton roman ne correspond pas à leur ligne éditoriale, ou ne peut pas être publié chez eux pour X raisons, la personne avec qui tu es en contact pourra toujours te recommander auprès d'autres maisons et ça, c'est un sacré avantage !
    Et comme tu l'as demandé : bonne chance !

    • Merci ! Je suis contente que ça te plaise ! Promis, tu seras une des première informées si j’arrive à publier !
      Vraiment, tu écrivais des fanfictions de D.Gray-Man ? J’aimerais trop les lire !!!! J’adore les mangas, d’ailleurs, si tu es intéressée, je connais un site gratuit, mangareader, qui publie des scans de pleins de mangas différents, les plus célèbres et aussi des nouveaux. Les chapitres parraissent assez régulièrement, par contre ils sont en anglais. C’est là que je vais bouquiner, histoire d’épargner plus de frais à mes pauvres parents XD

      • Oui, mais j’écrivais ces fictions quand j’avais 14 ans, c’était débile et c’était du Yaoi Lavi/Kanda x) Vaut mieux pas les voir, j’en ai hoooonte ! Des mangas, je n’en lis plus trop aujourd’hui, en fait. Je me suis plus mise aux romans et aux ouvrages de philo, à cause des études. Merci quand même pour le site, parce que j’en lis quand même de temps en temps et c’est vrai que les acheter ça revient cher ! (genre si tu décides de t’acheter tous les tomes de Bleach ou de One Piece… tu peux dire adieu à tes économies !)

      • Yaoi Lavi/Kanda ???? WTF !!!! Désolée de le dire comme ça, mais ça sonne comme une hérésie pour moi o.O
        Et effectivement, acheter tous les tomes d’un gros manga, c’est un peu le suicide financier. Donc, si le site te plait, contente de t’avoir donné un bon truc ^^

      • Mais c’est génial le Lavi/Kanda voyons ! C’était presque du sadomasochisme ! Lavi s’en prend plein la figure et c’est drôle ahahah xD (mais j’avoue, j’ai honte xD Mais j’écrivais pas des cochonneries non plus, j’avais surtout écrit une fiction pour me foutre de la tronche de Chaoji)

  2. Black Butler ♥♥♥♥
    Puis D-GrayMan c’est sympa aussi 😀
    Sinon, bon courage pour ce projet qui m’a l’air ma foi très sympathique et prometteur 🙂
    J’espère que tu parviendras au bout (dixit la fille qui bosse sur son projet depuis bientôt 14 ans hein .. 😛 ;)) plus rapidement que moi en tout cas 🙂 ^^

      • 😉
        Oh je suis pas certaine d’avoir un jour fini 😛 Mais l’espoir fait vivre 😀 J’espère, pourquoi pas, te lire également à l’occasion ou voir ton bouquin en rayon 😉

  3. Comme toi j’ai une bonne dizaine de manuscrits inachevés quelque part chez moi ou perdus au fond d’une décharge … Je n’ai jamais réussi à aller au bout et j’ai souvent été déçue de moi à cause de ça !
    Je te félicite pour ce projet qui se concrétise ! 🙂 Tu sais super bien dessiné !!!! Je trouve tes dessins magnifiques bien qu’assez flippants 😀 (mais je suis une sensible 😀 aha)

    • Oula, c’est sûr qu’il ne faut pas être sensible si tu veux voir mes dessins 🙂 Mais j’adore plus que tout la tête des gens qui les découvrent pour la première fois ^^

      • Aïe, c’est le point sensible, j’ai énormément de mal à avancer dans la rédaction ! Mais je continuerai jusqu’à en crever s’il le faut (yeux qui s’enflamment) !!!!!
        Le scénario global est tout prêt, c’est déjà ça !

      • En effet ! Et c’est déjà pas mal ! 🙂 Je t’envoie des ondes favorables à la rédaction 😀 (en espérant que ça puisse servir :D)

      • Merci 😀 Je suis toujours à la recherche de L’inspiration donc ça m’aidera ! 😉 aha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s