Archives de Tag: aventure

Tara Duncan #4 : Le Dragon Renégat

Par défaut

Bien le bonjour bande de sortceliers ! J’espère que vous allez bien ! Je rédige cet article à la va-vite avant de partir au travail, et puis il faudra passer les appels pour l’appartement, l’inscription en master, les résultats qu’on m’a envoyé sur Paris alors que je n’y suis plus… Bref ! Un beau bordel, un peu de magie ne serait pas de trop ^^’

Nouvelle chronique littéraire ! Je continue dans ma lancée sur la lecture de la série Tara Duncan, écrite par Sophie Audouin-Mamikonian. On enchaîne donc avec le quatrième tome, intitulé Le Dragon Renégat, et paru en France en 2006 J Les trois premiers tomes ne m’ont pas déçue, bien que ce soient des relectures au moins 10 ans après ma découverte de la série ^^ Et le tome 4 parvient encore à confirmer cette impression ! Lire la suite

Publicités

Tara Duncan #3 : Le sceptre maudit

Par défaut

Bien le bonjour bande de sortceliers ! Comment allez-vous ? Le soleil revient et frappe à la fenêtre, j’ai tellement hâte de pouvoir quitter Paris et me faire de longues balades à la campagne chez mes parents ^^ Un peu de vert que diable !

Nouvelle chronique littéraire ! On enchaîne sur la suite de la lecture de la série culte de Sophie Audouin-Mamikonian, Tara Duncan ! Il s’agit ici du tome 3, Le sceptre maudit, sorti en 2005. Après deux premiers tomes qui ont été de vrais coups de coeur pour moi, autant petite que « grande », j’attends beaucoup de la suite !

Résumé : Tara Duncan, la jeune princesse sortcelière, doit précipitamment quitter la Terre pour AutreMonde : sa mère, Selena, a été blessée lors d’un attentat. Et le cruel Magister, maître des Sangraves, que tous croyaient disparu, est de retour. Avec l’aide d’une immense et redoutable armée de démons, il prétend s’emparer de l’Empire d’Omois. Et peut-être éradiquer ensuite la race des dragons… D’ailleurs qui pourrait résister au pouvoir du Sceptre Maudit dont il est désormais le détenteur et qui prive de leur magie les sortceliers d’AutreMonde ? L’Impératrice et l’lmperator capturés, Tara se retrouve seule, à quatorze ans, à la tête de l’Empire pour mener une guerre perdue d’avance. Aidée de ses amis, l’elfe Robin, Fabrice, Moineau la  » Bête « , Cal l’astucieux Voleur, la naine Fafnir et de son arrière-grand-père le chien Manitou, la jeune Impératrice doit prendre tous les risques. Une fois encore, il lui faut affronter Magister, ses hordes et ses espions ainsi que son terrifiant tueur : le Chasseur. Les pouvoirs de Tara Duncan ne cessent de grandir mais sa magie pourra-t-elle empêcher l’armée des démons de déferler sur l’Univers ? 

Mon avis : 

Encore une fois une couverture qui nous vend du rêve ! De l’action, de la magie, de la fureur, et un sceptre en gros plan dans l’ombre qui déchire tout. Le récit est toujours aussi énergique, avec plein d’humour et de rebondissements comme on les aime. Ici cependant, j’ai l’impression que le rythme ralentit, une impression seulement ? La multiplication des ennemis, des intrigues et des rebondissements conserve un rythme rapide et entraînant certes, mais il me semble qu’on s’y emmêle un peu plus facilement les pinceaux que dans les deux premiers tomes, où on s’y retrouvait encore sans problème. Ceci dit, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, le livre est très bien, et j’ai vraiment adoré le début de ce troisième tome ^^

Magister le grand méchant se montre cette fois-ci assez « distant ». Oh il est bel et bien présent ! Mais après une bonne révélation dans le deux, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus fouillé plutôt qu’un énième plan. Sans compter que tout le temps où il a été absent a été purement et simplement ellipsé ; c’est un choix, mais j’aurais justement aimé voir Tara évoluer, avoir des aventures sans rapport direct ou indirect avec son ennemi de toujours. En fait, pour Magister comme pour beaucoup d’autres choses dans ce troisième tome, la résolution des évènements me paraît un peu trop rapide : Magister qui revient comme une fleur, l’amnésie de Tara, le sort que lui jette le Chasseur qui est réglé en deux temps et trois mouvements, au point que je me demande encore son utilité dans le plan de Magister et/ou du Chasseur : à quoi bon s’il est si facile de l’annuler ? Certaines intrigues sont très intéressantes, mais un peu laissées de côté ; dans une série télévisée ça passerait crème, mais dans un livre, je m’attendais à un poil plus de détails, ou une meilleure intégration dans le scénario ? Ceci dit, ça ressemble par certains côtés à une enquête policière, donc pourquoi pas ? L’intrigue, même si elle semble disparate, est dense et reste cohérente.

Concernant les personnages, on retrouve l’équipe habituelle, mais je veux me concentrer ici sur les nouveaux. Jar et Mara surtout ! De vraies pestes, mais des caractères à approfondir, ces gosses sont très loin d’être des idiots. Et s’ils me sortent par les oreilles, leur histoire, elle, est vraiment géniale :3 L’impératrice est déjà connue, et je suis mitigée à son sujet : elle n’est pas idiote et sait reconnaître ses torts, mais elle est insupportable dans son impulsivité. On dirait qu’elle ne se soucie absolument pas des autres ! D’accord l’impératrice doit s’imposer, mais à ce point, je me demande comment Tara ou l’imperator parviennent à la supporter. D’ailleurs parlons-en de Tara ! Son caractère s’affirme, c’est l’adolescence et la prise de pouvoir etc… Mais ça va un peu trop loin je trouve, elle explose à tout bout de champ ! Sur ce point, elle commence à ressembler à sa tante l’impératrice : incroyablement impulsive, je ne peux que plaindre Robin qui en est toujours raide dingue. Et puisqu’on parle des intrigues amoureuses, j’ai une dernière question : c’est la saison des amours dans ce tome ? Le nombre de personnages qui tombent amoureux est assez ahurissant comparé aux premiers livres XD

Bilan, un troisième tome peut-être un peu moins bien, mais qui reste excellent, et j’attends avec impatience de pouvoir rentrer chez moi pour attraper le tome 4… Je veux la suiiiite :3

Ticktock

Par défaut

Tchuss tout le monde, je me permet une petite incruste sur l’article de la Roussette, pour vous informer de quelques petits changement ^^ Bon autant commencer par celui-là : j’ai fait une petite mise à jour dans l’onglet « Qui, Quoi, Pourquoi ? » pour me présenter un peu plus 🙂 N’hésitez pas à aller jeter un oeil 😉 Ensuite je vous informe que mes articles seront publiés le dimanche soir. Etant donné que je ne sais pas respecter des horaires (même au boulot, c’est vous dire xD), ce sera pas régulier x) Mais au moins vous savez que le dimanche soir = article Punky :3 Je pense que c’est tout ce que j’avais à dire ^^ Je laisse la place au petit être, maîtresse des lieux :p

Bien le bonjour bande de msjgmkjpiryj, je vous écris à la veille des dernières épreuves écrites de mon concours, et j’en ai officiellement plus rien à cirer ! Je veux juste rentrer chez moi… Je réclame l’euthanasie contre ce harcèlement scolaire, c’est pas humain la prépa ><

Nouvelle chronique littéraire, un livre que j’ai trouvé pendant mon voyage en Ecosse :3 Je ne connaissais ni l’auteur ni le titre, mais le résumé avait l’air bien, et l’auteur reconnu. Donc, je me suis dit pourquoi pas ? Il s’agit de Tick Tock, écrit par Dean Koontz, et sorti la même année que votre servante à savoir 1997. L’auteur a un palmarès assez impressionnant à son actif, avec plusieurs séries, majoritairement du suspense, de l’horreur et de la science-fiction.  Lire la suite

De Cape et de Croc

Par défaut

Bien le bonjour, ô vous mes nobles et chers lecteurs, j’ose espérer que la joie et la fortune couronnent votre journée 😛 De mon côté, les vacances approchent, et je n’aurai plus de devoir de 6 heures après ce weekend, croyez-moi c’est un sentiment de soulagement qui touche au divin ^^’

Nouvelle chronique livresque, cette fois-ci une série de BD absolument délicieuses 😛  Il s’agit de De cape et de crocs, une série en 10 tomes + 2 qui font office de préquelle, scénarisée par Alain Ayroles et dessinée par Jean-Luc Masbou entre 1995 et 2012. J’en avais déjà entendu parler pendant mes années de lycée, un pote (Luc, big dédicace à toi) avait acheté les premiers tomes et ne jurait que par ça. Etant donné qu’il m’avait déjà fait découvrir Maskemane et Terry Pratchett, je le considérais et le considère toujours comme un juge en matière de bon goût ! J’ai donc testé la BD, et j’ai beaucoup adoré ^^ Et en 3 ans et autant de Noël et d’anniversaires, mon frangin ma offert toute la série ! Il ne me reste plus qu’à attendre mes 21 ans et j’aurais la série complète ! Lire la suite

Solomon Kane

Par défaut

Bien le bonsoir bande de gens ! J’ai pris une petite pause pour les fêtes, j’espère que vous en avez passées de super :3 Sans surprise, j’ai eu pas mal de livres à Noël 😀

Nouvelle chronique littéraire :3 Vous connaissez ma passion pour les éditions spéciales 10 euros intégrales de Bragelonne. Cette fois-ci, je suis tombée sur celle des aventures de Solomon Kane, un personnage créé par Robert E. Howard, apparu pour la première fois en 1928, donc ça remonte ! Si le nom de l’auteur vous dit quelque chose, il est aussi à l’origine du personnage de Conan le Barbare, un héros déjà plus connu même si on ne l’a jamais lu. Avec Tolkien et Lovecraft, Howard est considéré comme l’un des pères de la littérature fantastique moderne. Avouez que ça en impose ^^ Le nom de son personnage fait directement référence à la sagesse du Roi Salomon et à la malédiction de Caïn, coupable d’avoir tué son frère Abel et chassé de l’Eden par Dieu. L’intégrale rassemble les récits des aventures de Solomon Kane, qui sont surtout des nouvelles, et parfois des poèmes, avec en annexe des récits laissés inachevés par l’auteur. Un film a été fait en 2009, pas très bien noté, mais comme il est souvent comparé à Van Helsing, je pense que sans être brillant, il fait le taf 🙂 Lire la suite