Archives de Tag: guerre

Reckless #3 : Le Fil d’or

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Quoi de neuf de votre côté ? J’ai craqué, je me suis achetée une console d’occasion, juste pour Animal Crossing New Leaf. Et je suis déjà accro à ce jeu, en à peine une semaine j’ai déjà chassé comme une folle furieuse pour avoir 50% des poissons et des insectes du jeu XD

Nouvelle chronique littéraire les enfants, et on va de nouveau parler de cette auteure que je vénère, révère et adore, Cornelia Funke ! Pour ceux qui ne sauraient pas et qui débarquent, Cornelia Funke est une auteure allemande qui a notamment écrit la trilogie Coeur d’Encre, qui a été saluée par la critique, et que j’ai tellement adoré que j’en ai fait le titre de mon blog :3 J’ai lu d’autres romans de cette dame, et à chaque fois c’est l’extase, elle écrit bien, elle écrit de belles choses et elle a une imagination sublime ❤ Elle est également l’auteur de la série Reckless que j’adore au moins autant que Coeur d’Encre, c’est vous dire ! Il y a actuellement 3 tomes, le quatrième se fait désirer mais d’après son compte twitter, elle y travaille encore, donc tout va bien ! Après vous avoir présenté les deux premiers tomes, Reckless et Le Retour de Jacob, voici Le fil d’or, sorti en 2016 🙂 Lire la suite

Publicités

La Moïra (intégrale)

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien :3 J’ai ressorti mon livre de coloriages, c’est fou ce que c’est prenant ! J’ai toujours besoin de faire quelque chose quand je regarde un film ou une série sur mon ordinateur, alors le coloriage c’est l’idéal. Par contre, je suis très difficile pour choisir mes carnets, celui sur lequel je suis en ce moment m’a pris des heures de recherche (Le Jardin du Temps de Son Ji-Hye si vous le cherchez 😀 )

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui, un livre qui, comme souvent, a passé un grand nombre de mois dans mes étagères après un achat coup de tête (acheteuse compulsive, moi ?), et que je me suis finalement décidée à lire alors que je ne me souviens même plus de où et quand je l’ai acheté ! Il s’agit d’une de mes éditions favorites, une intégrale spéciale 10 ans de Bragelonne (ça fait un moment qu’ils ont 10 ans maintenant, parce que ça fait plusieurs années que je vois ces éditions en librairie, non pas que je m’en plaigne 😀 ). La trilogie intégrale donc de La Moïra de Henri Loevenbruck, publiée de 2001 à 2002 ; je vous recommande absolument l’auteur, qui a écrit de très bons romans comme la trilogie Gallica que j’ai lue il y a un moment maintenant, et qui, je ne le découvre que maintenant, est la suite en fait de La Moïra (ça me fera une autre bonne raison de la relire). Les deux trilogies d’ailleurs témoignent du souhait de l’auteur de réhabiliter le loup dans l’imaginaire collectif, et de protéger l’animal contre l’homme ; ceci dit, c’est La Moïra qui a eu le plus de succès auprès du public. Lire la suite

Mortal Engines

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien :3 Je lutte comme je peux contre la canicule, mais je suis pas aidée : 7ème étage, pas de volets, pas de clim, fenêtre plein est. Gné >< Ma p’tite astuce perso, c’est le tissu mouillé sur la nuque, et vous ? ^^

Nouvelle chronique de film cette fois-ci, et je vous propose de parler d’un film qui est sorti il y a un moment maintenant, que je n’attendais pas vraiment à vrai dire mais qui a été une assez bonne surprise ! Il s’agit de Mortal Engines de Christian Rivers, co-produit par Peter Jackson et sorti en décembre 2018 et adapté du premier tome d’une quadrilogie de Philip Reeve, Tom et Hester. Le livre a été très apprécié, mais de ce que j’ai pu voir il n’est pas très connu en France, surtout si j’en juge par la longueur très relative de la fiche wikipédia française de l’auteur ; ce qui explique sans doute mon impression que le film sortait un peu de nulle part, d’habitude des gros films comme ça sont assez annoncés et attendus. Après, il était annoncé depuis 2016, donc est-ce que c’est juste moi ? En tout cas, je suis allée le voir au cinéma avec mon frère et mon copain, et on a bien apprécié :3 Lire la suite

Tara Duncan #10 : Dragons contre Démons

Par défaut

Le mémoire est rendu, je répète, le mémoire est rendu. 231 pages. Et je stresse tellement que mon copain a dû m’aider à cliquer sur « Rendre définitivement »… Maintenant je vais aller me cacher sous mon bureau et attendre la convocation à la soutenance ><

Nouvelle chronique littéraire m’sieurs dames ! Ca faisait longtemps, je vous propose donc une nouvelle chronique dans la série Tara Duncan de Sophie Audouin-Mamikonian ! On passe au tome 10, Dragons contre Démons, sorti en 2012. Je rappelle que la série compte en tout 13 tomes, avec deux autres livres qui poursuivent l’histoire en proposant de nouveaux cycles des aventures de Tara Duncan. En ce qui me concerne, je commençais jusque là à avoir du mal dans la série, les cinq premiers tomes étaient excellents, mais après je commençais à trouver que la série s’essoufflait. J’ai donc eu un peu d’appréhensions avant de me lancer dans ce dixième tome… mais contre toute attente, j’ai eu une super lecture ! Je vous laisse ci-dessous la liste et les liens des chroniques des tomes précédents, mais n’hésitez pas à vous faire votre propre avis ^^ Lire la suite

Le siècle mécanique #3 : Dreadnought

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens ! Aujourd’hui sur Paris pour consulter un livre à la BNF et voir les anciens potes ^^ Mais rien à faire par contre, je n’arriverai jamais à apprécier la capitale je crois : trop de gris, trop de gens ! Hâte de retrouver mon appart à Lyon, et encore plus de pouvoir m’installer à la campagne un jour :3

Nouvelle chronique littéraire ! Et je vais enfin finir cette trilogie que j’ai commencé il y a un moment mainten… quoi ? Maintenant il y a 6 tomes ? Et merdre Bref ! Dreadnought est le troisième tome d’une série de Cherie Priest entamée en 2010 (pour la traduction française), Le Siècle Mécanique. Il s’agit d’une uchronie du XIXème siècle qui réécrit la Guerre de Sécession comme si elle était encore en cours dans les années 1880 (pour ceux qui dormaient en cours d’histoire, elle était finie en 1865 normalement). La série a eu son petit succès puisque l’auteure a remporté le Prix Locus du meilleur roman de science-fiction pour Boneshaker (le premier tome), et le prix Endeavour pour Dreadnought. Je vous mets ici les liens vers les chroniques de Boneshaker et Clementine, j’espère qu’elles vous mettront l’eau à la bouche ! Enjoie. Lire la suite

Les Rougon-Macquart#1 : La Fortune des Rougon

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Bientôt en partance pour 5 p’tits jours sur Paris, pas trop hâte de revoir sa grisaille, mais y aura plein de vieux potes et ça c’est cool :3 Peut-être que je passerai faire un hommage à Notre-Dame (moi je vote pour la reconstruction avec un toit végétal) !

Nouvelle chronique littéraire ! Ca faisait un petit moment que je voulais le faire, et ça y est, j’ai fait le premier pas : je vais lire la série phare de Zola, Les Rougon-Macquart, une série de 20 romans écrits entre 1870 et 1893. Emile Zola, en bon chef de file des naturaliste, a décidé d’écrire sa série comme une analyse, celle de l’hérédité des tares de la famille de Rougon-Macquart : choisissant le lieu, le milieu et l’époque, il regarde ses personnages évoluer au gré de l’histoire, des convictions et des intrigues. Un scientifique littéraire, s’il y en a un c’est bien lui ! Alors vous me direz sans doute « Mais pourquoi tu t’infliges ça ? » C’est sûr que maintenant, on ne découvre guère plus Zola qu’au collège ou au lycée, et pas forcément dans les meilleures conditions. Je m’étais décidée à faire une tentative personnelle au lycée en lisant Au Bonheur des Dames, pris totalement au hasard, et ça avait été une étonnamment bonne surprise ! Alors je me lance, et pour l’instant, le premier tome confirme ma première impression :3 Ce premier roman, La Fortune des Rougon, raconte les origines de tout ; il se déroule en 1851, au début du Second Empire français de Louis-Napoléon Bonaparte. Le cadre se situe dans la ville de Plassans qui correspond à Aix-en-Provence, où passe l’insurrection républicaine du Var après le coup d’Etat de Bonaparte à Paris. Lire la suite

Violet Evergarden

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Au moment où je tape ces lignes, mon copain est en train de faire la sieste juste derrière moi, son travail le met littéralement KO. Petit problème : j’ai un fichu chat dans la gorge et je ne peux pas tousser sans le réveiller… et bien sûr, appartement T1 donc pour aller dans une autre pièce c’est mort. Pas tousser, pas tousser ><

Nouveau samedi, et cette fois-ci je voudrais vous parler non pas d’une poésie ou d’un tableau, mais d’un manga, un anime plus précisément, disponible en entier sur Netflix. Je suis plusieurs fois tombée dessus, et comme il m’intriguait j’ai fini par le mettre dans ma liste, mais il m’a fallu un moment et l’avis très enthousiaste d’une amie (que je remercie) pour me décider à le regarder. Et j’ai tellement, mais alors tellement regretté de ne pas l’avoir regardé plus tôt ! Il faut dire que beaucoup de gens ont adoré cet anime, et je comprends mieux pourquoi maintenant. Il s’agit de Violet Evergarden, L’anime date de 2018, et est adapté d’une série de light novels japonais écrite par Kana Akatsuki et illustrée par Akiko Takase. Il n’y a qu’une seule saison de 13 épisodes et un OAV (aussi sur Netflix). Et surtout à ma grande joie, un film d’animation est également prévu pour 2020, j’espère que la décision ne sera pas annulée ! Lire la suite