Archives de Tag: complot

Reckless #3 : Le Fil d’or

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Quoi de neuf de votre côté ? J’ai craqué, je me suis achetée une console d’occasion, juste pour Animal Crossing New Leaf. Et je suis déjà accro à ce jeu, en à peine une semaine j’ai déjà chassé comme une folle furieuse pour avoir 50% des poissons et des insectes du jeu XD

Nouvelle chronique littéraire les enfants, et on va de nouveau parler de cette auteure que je vénère, révère et adore, Cornelia Funke ! Pour ceux qui ne sauraient pas et qui débarquent, Cornelia Funke est une auteure allemande qui a notamment écrit la trilogie Coeur d’Encre, qui a été saluée par la critique, et que j’ai tellement adoré que j’en ai fait le titre de mon blog :3 J’ai lu d’autres romans de cette dame, et à chaque fois c’est l’extase, elle écrit bien, elle écrit de belles choses et elle a une imagination sublime ❤ Elle est également l’auteur de la série Reckless que j’adore au moins autant que Coeur d’Encre, c’est vous dire ! Il y a actuellement 3 tomes, le quatrième se fait désirer mais d’après son compte twitter, elle y travaille encore, donc tout va bien ! Après vous avoir présenté les deux premiers tomes, Reckless et Le Retour de Jacob, voici Le fil d’or, sorti en 2016 🙂 Lire la suite

Publicités

Les Rougon-Macquart #2 : La Curée

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! J’ai réussi à continuer mon manuscrit avec le peu de temps libre que me laisse mon stage, et ô miracle des miracles, j’avance, j’ai même réussi à terminer le carnet n°3, j’entame donc un nouveau carnet 😛 Objectif des vacances : terminer le premier tome hypothétique de mon roman, ou du moins la version manuscrite, pour ensuite tout reprendre sur ordinateur 🙂 Et sinon, mon patron me dit que mon côté relationnel dans mon boulot à la bibliothèque laisse à désirer, comme quoi je suis souvent limite… Qu’à cela ne tienne, mais j’aurais bien aimé qu’il n’attende pas le dernier mois pour m’en parler ><

Nouvelle chronique littéraire damoiselles et damoiseaux, je continue ma lancée sur la série des Rougon-Macquart d’Emile Zola, écrite à la fin du XIXème siècle et visant à étudier les effets de l’hérédité et des maux de cette fin de siècle sur fond de Second Empire. Ce deuxième volume, La Curée, est paru en 1871, et se concentre sur une branche de la famille Rougon qui évolue dans la débauche et le luxe parisiens sous le règne de Louis-Napoléon Bonaparte. Zola s’inspire tout particulièrement pour ce tome d’une frénésie de spéculation bancaire qui a lieu en 1873, spéculation provoquée dans le roman par les grands travaux qui ont transformé Paris dans les années 1860 sous l’impulsion du préfet Haussmann (en gros, on lui doit quasiment le Paris d’aujourd’hui). Je vous laisse ici le lien pour ma chronique du premier tome, La Fortune des Rougon 🙂 Pour ceux qui ne savent pas, comme moi avant de lire le livre, la « curée » est un terme de chasse, et désigne une cérémonie qui suit la mise à mort d’un animal, dans le but de rendre hommage au gibier et de récompenser les chiens avec tout ou partie dudit gibier. La question à se poser au long du roman est donc : qui est la proie ? Lire la suite

Mortal Engines

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien :3 Je lutte comme je peux contre la canicule, mais je suis pas aidée : 7ème étage, pas de volets, pas de clim, fenêtre plein est. Gné >< Ma p’tite astuce perso, c’est le tissu mouillé sur la nuque, et vous ? ^^

Nouvelle chronique de film cette fois-ci, et je vous propose de parler d’un film qui est sorti il y a un moment maintenant, que je n’attendais pas vraiment à vrai dire mais qui a été une assez bonne surprise ! Il s’agit de Mortal Engines de Christian Rivers, co-produit par Peter Jackson et sorti en décembre 2018 et adapté du premier tome d’une quadrilogie de Philip Reeve, Tom et Hester. Le livre a été très apprécié, mais de ce que j’ai pu voir il n’est pas très connu en France, surtout si j’en juge par la longueur très relative de la fiche wikipédia française de l’auteur ; ce qui explique sans doute mon impression que le film sortait un peu de nulle part, d’habitude des gros films comme ça sont assez annoncés et attendus. Après, il était annoncé depuis 2016, donc est-ce que c’est juste moi ? En tout cas, je suis allée le voir au cinéma avec mon frère et mon copain, et on a bien apprécié :3 Lire la suite

Reckless #2 : Le retour de Jacob

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, comment vous portez-vous ? La soutenance est passée, je suis enfin libre comme l’air et en VACANCES ❤ Ah, le mot est doux aux oreilles ! Théoriquement, je suis en stage tout le mois de juillet, mais ça reste des vacances pour moi : d’abord parce que je n’ai plus ni échéances ni devoirs à la maison (et rien que ça, c’est le Nirvana), mais aussi parce que je vais travailler en bibliothèque, et on ne me fera jamais dire que c’est une corvée 😛

Nouvelle chronique littéraire (et pour être honnête c’est la quatrième que je rédige en une journée, je commence à fatiguer, mais on va dire que ça m’entraîne à être un écrivain !). Je vais continuer une série, non pas celle de Tara Duncan (il faut que j’achète le tome suivant), mais celle de Reckless de Cornelia Funke, une auteure que j’adore de tout mon coeur ❤ J’avais déjà chroniqué le premier tome en février dernier (je vous mets le lien ici), il date de 2010, et ce tome 2, Le Retour de Jacob, a été publié en France quant à lui en 2014. Je voulais vous faire la chronique plus tôt, j’avais relu le livre, mais ensuite j’ai totalement oublié que je n’avais pas fait l’article ; et ensuite, j’ai complètement oublié que j’avais déjà relu le tome 2, je l’ai repris, et je me suis rendu compte que je m’en rappelais un peu trop bien XD Les publications sont assez dures à suivre : j’ai trouvé le tome 3 totalement au hasard, et de la même façon j’ai appris qu’il devait y avoir un tome 4, mais je ne sais pas du tout quand il sortira :/ Mais peu importe, parce que je suis prête à tout pardonner à Cornelia Funke qui écrit trop bien de la mort qui tue, et parce que Reckless est une série qui déchire :3 Lire la suite

Le siècle mécanique #3 : Dreadnought

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens ! Aujourd’hui sur Paris pour consulter un livre à la BNF et voir les anciens potes ^^ Mais rien à faire par contre, je n’arriverai jamais à apprécier la capitale je crois : trop de gris, trop de gens ! Hâte de retrouver mon appart à Lyon, et encore plus de pouvoir m’installer à la campagne un jour :3

Nouvelle chronique littéraire ! Et je vais enfin finir cette trilogie que j’ai commencé il y a un moment mainten… quoi ? Maintenant il y a 6 tomes ? Et merdre Bref ! Dreadnought est le troisième tome d’une série de Cherie Priest entamée en 2010 (pour la traduction française), Le Siècle Mécanique. Il s’agit d’une uchronie du XIXème siècle qui réécrit la Guerre de Sécession comme si elle était encore en cours dans les années 1880 (pour ceux qui dormaient en cours d’histoire, elle était finie en 1865 normalement). La série a eu son petit succès puisque l’auteure a remporté le Prix Locus du meilleur roman de science-fiction pour Boneshaker (le premier tome), et le prix Endeavour pour Dreadnought. Je vous mets ici les liens vers les chroniques de Boneshaker et Clementine, j’espère qu’elles vous mettront l’eau à la bouche ! Enjoie. Lire la suite

Les Guerriers du silence #3 : La citadelle Hyponéros

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Bientôt finiii la rédactiooooon de mon mémoooooiiiire et pour une raison que j’ignOOOOre ça me met sur les neeeeerfs >< Au secours, je veux rentrer maison et ne plus avoir de deadline, je veux juste me mettre au lit avec un bouquin et ma couverture cocon T.T Je me sens tellement triste pour Notre-Dame, c’était l’une des rares choses qui ont fait que je n’ai pas complètement détesté Paris pendant mes 3 ans de prépa… Un grand merci aux pompiers qui ont fait un travail formidable, et une petite pensée à Victor Hugo et son adaptation Disney. La vie continue, on n’a plus Notre-Dame mais on a tout le reste et c’est ce qui compte.

Nouvelle chronique littéraire messieurs-dames et gens binaires, je propose de vous présenter ici le dernier tome d’une trilogie de Pierre Bordage, Les Guerriers du silence ; pour retrouver les chroniques des tomes précédents, je vous laisse cliquer sur les liens suivants pour le tome 1, Les Guerriers du silence, et le tome 2, Terra Mater. Alors, ce que je n’avais pas précisé dans les chroniques précédentes (décidément le travail est mal fait c’est honteux), outre le fait que Pierre Bordage est décidément un grand monsieur de la SF française, c’est qu’il a reçu le prix Julia-Verlanger et le Grand Prix de l’Imaginaire pour cette trilogie ; ou du moins pour les deux premiers tomes, puisque le dernier, La citadelle Hyponéros, est sorti un an après l’obtention des prix, soit en 1995. Ce dernier tome fut quant à lui récompensé par le prix Cosmos 2000 (décerné par les lecteurs d’une librairie parisienne, laquelle a fermé en 1996). La trilogie peut faire peur à regarder en librairie, les trois tomes font quand même près de 600 pages chacun, mais ça se lit très vite mine de rien 🙂 Lire la suite

Les Guerriers du silence #2 : Terra Mater

Par défaut

Bien le bonsoir messieurs-dames, j’espère que vous allez bien ! La lune est toute jaune ce soir, ça me rappelle le conte que ma Maman me lisait quand j’étais petite : c’était l’histoire d’un cuisinier qui devait faire un plat exceptionnel pour satisfaire une princesse capricieuse, avec très peu d’ingrédients. Quand son plat est fait et qu’on lui demande le nom, il répond « Des lunes à croquer ! », autrement dit… des crêpes ^^ Vous connaissez ce conte vous aussi ? :3

Et revoilà une chronique littéraire, j’espère qu’elle vous plaira ^^ Je vous propose le tome 2 d’une trilogie dont je vous ai déjà parlé (sinon ce serait très bête…), celle des Guerriers du Silence de Pierre Bordage. Le premier tome a été une appréhension au début, mais finalement une belle découverte, je vous laisse lire la chronique ici si vous êtes intéressés 😀 Le second tome de cette trilogie date donc de 1994, et le fait qu’il soit plus vieux que moi de trois ans m’autorise donc à dire que c’est de la Préhistoire (je sens qu’on va retrouver mon cadavre à proximité d’une maison de retraite). Voici donc le deuxième tome de la série de science-fiction Les Guerriers du Silence, intitulé Terra Mater. Lire la suite