sicile satelliteVoici une nouvelle page, celle de mon journal de bord en Sicile ! Que je vous explique : en fait, avant mon passage en première, notre prof principal nous a transmis un polycopié indiquant qu’à condition d’entrer en première L, et d’envoyer une bonne lettre de motivation, des élèves seraient sélectionnés pour partir en Sicile pendant 3 mois et suivre les cours là-bas. Ils seraient logés dans des familles d’accueil, celles de leur correspondant. Ensuite retour au bercail, avec le correspondant qui à son tour passe trois mois en France. Inversion des rôles quoi. Bon, comme je voulais déjà entrer en première L, j’ai tenté ma chance (Papa, tu veux bien m’aider pour ma lettre de motivation ?). J’ai réussi à avoir une des 3 places dispo (le voyage est tout frais payé, donc niveau budget, on ne pouvait pas faire partir toute la classe).

Quand même, un truc que j’ai trouvé bizarre, c’est qu’à la base, l’italien n’est pas enseigné dans mon lycée. Par conséquent, je n’en connaissais pas un foutre mot, comme les 2 autres élèves avec moi. Et les grandes vacances ont donc servi à ça : armée d’un genre de bescherelle pour l’italien, je bûchais pour apprendre une langue qui ressemble tellement à l’espagnol que c’en est presque criminel (au début on m’a conseillé un site, mais… voilà. L’ordi n’a jamais été aussi près de passer par la fenêtre. Ensuite on a eu droit à un manuel genre travaux pratiques en cours, mais c’était pas vraiment ça non plus. Maman a trouvé le BLED, un genre de bescherelle, qui lui est hyper bien, si jamais vous voulez apprendre en solo, je vous le conseille vivement, c’est super bien expliqué, avec des exos et leurs corrigés !)

Et donc, voilà. Pendant trois mois, je ne vais pas publier de nouveaux articles, mais je vais écrire sur cette page un petit journal de bord, avec photos et anecdotes. J’espère que vous serez nombreux à partager ma découverte du pays !

stressed

07/09/2013 : Encore une semaine avant le grand départ en avion. Va falloir que je commence la valise (c’est bizarre, mais j’ai en permanence l’impression que je vais oublier 36 784 trucs). Et surtout, sélectionner les affaires, parce que le poids des bagages est limité ! Comment je vais faire si je veux emporter des livres ??? Trois mois sans bouquins, vous voulez ma mort ? Bon allez, inspiration, expiration vvvvvvvvv……. pfffffffffff……… JE FLIPPE ! Stress absolu et c’est même pas à cause de l’avion. L’italien, je n’ai pas fini de l’apprendre, et pour ce qui est de la pratique orale ben……. Vous avez déjà essayé de faire la conversation avec un bescherelle ? 3 mois sans points de repères. Ma correspondante risque de me trouver lourde à force. Ca fait longtemps qu’on discute par mail, elle est super sympa ! J’espère vraiment que je vais réussir à lui parler sans faire de bourdes…

13/09/2013 : Salut vous tous ! Je commence doucement à évacuer le stress. Dimanche, donc dans 2 jours, c’est le grand départ. Demain, je vais devoir faire les derniers petits ajustements : finir de remplir la valise, la peser et l’alléger si besoin est. 23 kilos ça va vite mine de rien. Je vais essayer d’écrire pendant le séjour, mais je ne voudrais pas non plus accaparer l’ordi là-bas, ils en auront sûrement besoin. J’ai hâte et en même temps, j’aurais aimé passer plus de temps au lycée, deux semaines ça ne laisse pas beaucoup de temps pour s’adapter à la classe et aux profs. Et puis, voilà, j’aurais aimé passer plus de temps avec certains de mes amis de l’année dernière qui sont dans d’autres classes. Ils me manquent beaucoup, on disait conneries sur conneries, mais j’ai jamais autant rigolé qu’avec eux. Trois mois sans vous les gars ! Ca va être long.

16/09/2013 : Coucou ! Je vous dis pas le trajet, 2 avions, un train et avec des pauses de 3 plombes entre les trois. Sans parler dans le train de ma valise qui se baladait tranquillement sur ses 4 roulettes… Enfin, ça y est, sono in Sicilia ! Ma famille d’accueil et ma correspondante sont super sympas (et je ne vous dis pas à quel point je suis contente que la mère parle français… ) La ville est super belle, et la mer est tout près 😉 La Sicile est vraiment magnifique, avec les montagnes, les habitations toutes colorées, et surtout, surtout, ya la mer quoi ! Je sais pas vous, mais la seule occasion que j’ai eue pour voir la mer avant la Sicile, c’était il y a 3 ou 4 ans. J’ai trop hate de me baigner *.*

Ce matin, première journée au lycée sicilien. C’est là que je me suis vraiment rendue compte qu’il me faudra au moins un mois pour arriver à comprendre globalement de quoi causent les profs. Ca cause vite nom de Dieu, c’est moi qui vous le dit ! Heureusement que ma famille d’accueil ralentit le débit, parce que sinon, je serais dans la m****. Mais surtout, le fonctionnement d’un lycée italien est RADICALEMENT différend du fonctionnement d’un lycée français : normalement tu t’assieds, tu écoutes, tu copies, et surtout, tu la fermes. Eh ben là, c’est l’inverse ! Ils se lèvent, ils parlent entre eux en meme temps que le prof, ils sortent de la salle dès qu’ils ont besoin d’aller aux toilettes, ils n’écrivent presque rien… On nous avait prévenues, et pourtant j’ai halluciné !

Vers 13h30, retour à la maison. Eh oui, ils n’ont cours que le matin (nananèreuh XD) et donc après manger, j’ai rangé la valise, et ensuite ma correspondante m’a fait faire un petit tour dans la ville en scooter. Et, je me répète, mais la ville est super belle (et ya la MER !!!!!). Une petite glace au citron pour le gouter, et retour a casa. Par contre, là où je stresse encore pas mal, c’est parce que je vais quand meme devoir travailler mes cours, et bosser sur le TPE (+ un exposé pour la section euro).

J’ai du mal à me dire que je vais devoir rester ici 3 mois. En plus, j’ai presque l’impression d’etre en vacances ! Et ma famille me manque un peu…

20/09/2013 : Hey hey hey ! Bien ? Alors, reprenons. J’ai fait la connaissance de pas mal de monde (et galéré pour retenir tous les prénoms). Tout le monde est super sympa ! Vive l’hospitalité italienne, vraiment ! Par contre, ils pourraient pas parler DOUCEMENT ?! Ou parler français, comme tout le monde ?

Je me suis vite fait a la vie italienne. Mais c’est encore difficile de penser a long terme. Je me marre beaucoup au lycée. On a une super vue de la classe avec un bout de montagne et la mer ! J’ai fait une photo, mais elle est un peu sombre (temps de m****). Les garçons sont toujours aussi betes par contre… L’un d’eux, Michele (prononcez Mikélé), est vraiment le clown de la classe ! Il debite des conneries a la seconde, il adore la musique et il aime bien Tim Burton (d’ailleurs, il m’a demandé de lui dessiner la tete de Jack Skellington, le squelette de l’ etrange noel de monsieur jack). Et aussi, les siciliens ont une fascination pour les jurons francais, qui est assez drole. Maintenant, ils répètent tout le temps, « Va te faire en***** » ou « Casse-couilles » avec un accent sicilien trop drole et Michele ne s’est pas géné pour l’écrire en GROS sur le tableau, tout va bien… XD Heureusement que les profs ne peuvent pas comprendre…

En sport, c’est juste énorme ! Tu n’est pas obligé d’avoir ta tenue, tu peux y aller en sandales sans AUCUN problème, tu fais le sport que tu veux et tu t’arretes quand tu veux ! Il y a meme un baby foot !

Hier apres-midi, Alessandra m’a emmenée écouter le groupe de musique où joue son petit ami. Je ne connais rien a la musique, donc je ne peux pas juger (et j’étais juste a coté de la batterie…) Je ne suis toujours pas allée nager, le temps et la mer ne sont pas vraiment au beau fixe en ce moment (et je ne préfère pas parler du journal météo ou je vais devenir très grossière). Par contre, je suis allée faire du volleyball avec Alessandra et une amie a elle qui (MERCI SEIGNEUR) parle français. Et finalement, je ne m’en sort pas si mal… 😉 Ah mais j’ai trop hate d’aller nager, un truc de dingue ! La mer est la, elle me nargue… Sur la photo en dessous, vous pouvez voir un petit bout d’ile : ce sont les iles Eoliennes.

22/09/2013 : Coucou ! Hier après-midi, déjeuner chez une amie d’Alessandra, Aurora (celle qui parle français). J’ai réussi à la battre au Scrabble avec 100 points de différence, et en italien (et je n’ai utilisé qu’un seul mot français) ! Admirez la classe internationale !

Hier soir, nous sommes sorties avec plusieurs amis d’Alessandra pour manger une pizza. Le resto où on était avait d’ailleurs accepté que le groupe de son petit ami puisse jouer ce soir-là. Après, retour à la maison (ou plus exactement un autre appartement aue possède les parents d’Alessandra). Je pensais qu’on allait pouvoir dormir (ben oui, moi et les fetes, ça fait deux, je suis une pantouflarde confirmée), sauf que non, on est repartis se promener dans les rues de Patti. Et là, c’est juste hallucinant le nombre de gens qui sont dehors alors qu’il fait minuit voire 1 heure du mat’ ! Je vous jure que les rues sont super encombrées ! Et vers deux heures, on a (enfin !) pu rentrer à la maison.

Vous allez trouver que je suis un bonnet de nuit. Peut-etre pas entièrement faux, mais c’est vrai que je suis bien plus à l’aise à la maison. Je n’aime pas trop sortir le soir, je préfère le fauteuil avec un bon bouquin ou un bon film. Encore, si j’avais pu discuter, OK, mais bon. Entre les italiennes qui parlent trop vite et les italiens bourrés qui racontent des conneries… Heureusement qu’il y avait Louise (ma pote française). On a dansé un peu et Alessandra était trop drole ! C’est une fetarde mine de rien ^^

A part ça ben voilà. J’adore les aimants de leur frigo 😉

24/09/2013 : De retour de la Mer. Enfin. Et non de DIEU elle est super bonne ! J’ai fait la planche, j’ai nagé un peu (pas trop non plus, étant donné que je ne vais pas souvent nager), mon masque s’est obstiné à fuir bien que l’ai suffisamment resséré pour que mes yeux sautent des orbites. Alessandra dit que l’eau est gelée, et j’ai du presque la pousser pour qu’elle vienne nager 5 mn. Quelle bande de frileux ces siciliens… Enfin, c’est sans doute la chaleur du sud. Qu’est-ce que ca va etre quand Alessandra sera en France ! Janvier, février, mars ! La pauvre XD. Bref, la mer c’est cool, surtout avec les vagues !

Par contre, un truc qui est bien chiant, c’est que les moustiques m’adorent. C’est à dire que j’ai pas moins de 7 boutons sur mon pied droit. Rien que sur mon pied droit. Non c’est pas une blague. Ca gratte…. 😥

Ce matin, réveil un peu trop bruyant, en l’occurance deux chats qui se faisaient un concert de miaulements à réveiller des morts. Minou, minou, vient voir tatie… Ce soir, c’est félin roti !

Je m’amuse à montrer mon carnet de dessin, et maintenant Alessandra me dit que je suis une « psicopatica » ^^ D’ailleurs, oui, je dessine beaucoup et j’aurait plein de super dessins à vous montrer quand je serai rentrée ! Les cours sont toujours aussi fun, ce matin on a quasiment rien fait ! Parce qu’en fait, nous ne suivons pas tous les cours : quand les élèves sicilens ont maths, science ou grec, nous, on peut faire ce qu’on veut ! Du coup ce matin, maths, science et un truc genre AP, sauf que tout le monde s’en foutait et que c’était plus récré dans la classe.

Hier après-midi, petite virée shopping à Messine. Bon j’ai rien acheté, mais c’était sympa quand meme. Il y avait trois amies d’Alessandra (dont une qu’elle considère comme sa soeur et qui est aussi venue en France). L’une d’elle m’a montré son MP3 avec des chansons françaises en me demandant de lire les titres pour bien prononcer. Ah, c’est clair qu’ils aiment nos chansons ! Ah, et Alessandra a un mal de fou à prononcer « grenouille » ! Puisque pour parler italien, il faut rouler les r, lorsqu’elle esssaye de faire à la française, j’ai l’impression qu’elle a un chat dans la gorge !

Le soir, diner chez Aurora. Et je viens de découvrir :

1) qu’elle a Mario Kart sur Wii. Mon ame de geek se réveille et mon regard revient approximativement tous les 9 dixièmes de seconde vers la console (j’ai aussi tenté les jeux de sport, sauf que ben… c’est de la m****. Rien ne vaut le vrai tennis)

2) que sa mère est psychologue et qu’elle voudrait regarder plus en détails mes dessins. J’ai un peu peur quand meme… Je voudrais rentrer en France sans avoir besoin de porter une camisole…

3) qu’elle est très chatouilleuse ^^

25/09/2013 : Le prof d’histoire et philosophie vient tout juste de percuter qu’il y avait trois élèves françaises dans sa classe, mais son débit n’a pas ralenti pour autant, et je ne pige toujours rien ! La prof d’italien (qui est assez… particulière) a demandé à la classe de faire une rédac sur notre présence dans leur classe. Et Sergio (un garçon très sympa) a écrit, je cite (et traduit) que nous sommes comme « une grande famille ». Trop mignon ^^ J’ai fait un peu de cuisine, en l’occurence des sablés au chocolat (non, sérieusement, c’est le seul truc que je sais cuisiner correctement. Meme des pates je peux les rater). Autant le gout est parfait, autant la consistance est trop molle. J’aurais du les laisser plus longtemps au four.

Mozart (le chien de la famille) vient tout juste de me mordre. Alors, où est ce site de restaurant chinois déjà ? (pardon pour le préjugé, c’est juste une blague, ne le prenez pas mal messieurs dames de la Chine)

Je ne sais point trop quoi vous mettre comme photos, donc en attendant, voilà une photo de la plage (je ne veux pas mettre les photos d’Alessandra ou de quelqu’un d’autre, on ne sait jamais ce qu’elles pourraient devenir sur Internet)

30/09/2013 : Salut ! Journée de dingue hier, je vous dis pas. Réveil à 5h30 pour prendre un bus. Voyage pendant 4 heures et arrivée à l’autre bout de la Sicile pour le Festival du Couscous. Enfin bon, je m’attendais à un peu plus d’animation, mais il n’y en avait pas plus que dans toute ville touristique qui se respecte. La plage était tellement pleine que c’en était presque effrayant… et déprimant : il faisait 30 degrés, je crevais de chaud dans mon jean et nos correspondantes sicilennes n’avaient pas pensé aux maillots. Déjeuner bien sur avec un couscous, trés bon d’ailleurs. Bien meilleur que celui en conserve ou celui de la cantine en France (et dans ce cas, ça fait longtemps que j’ai perdu tout espoir). J’ai acheté un petit bracelet à un vendeur à la sauvette (ils sont super nombreux ici). Rien de particulier, c’est un bracelet qu’on enroule et qui tient avec des aimants, mais je le trouvais sympa. Et il y avait un jeu d’échecs géants ! J’aurais bien fait une partie, mais il était déjà monopolisé (meme si j’ai plus l’impression que ces garçons faisaient n’importe quoi…). Il y avait plein de boutiques spécial Inde ou Chine (tellement cher que ça devrait etre interdit par la loi… adieu joli collier… T.T), mais je n’ai rien pris, d’une part à cause des prix et d’autre part parce que je suis en Sicile, je veux un truc de Sicile, merde ! Lorenzo (un des gars qui nous accompagnait) a failli faire un malaise : cet imbécile a fumé un joint (rien de très fort je vous rassure) alors qu’il avait super faim et que ça cognait suffisamment pour faire cuire un oeuf sur le trottoir. M’enfin, bon, il s’en est remi et s’est fait engueuler par toutes les filles du groupe pendant que les mecs étaient morts de rire.

Le voyage en bus était très sympa, et les paysages sont magnifiques. Je ne pouvais malheureusement pas prendre de photos, et je regrette vraiment. On est passé je ne sais combien de fois dans des tunnels : la Sicile est loin d’etre plate, au contraire ! Il y a plein de montagnes et de collines, c’est super beau. Des fois, on pouvait voir des ruines de petits chateaux ou de grandes maisons, super belles (oui, j’aime les ruines, je les trouve mille fois plus belles et plus intéressantes qu’un immeuble ultra sophistiqué, vous n’etes pas d’accord ?). La mer d’un coté, et les montagnes de l’autre, avec un grand soleil : juste wouaw ! Alessandra dormait tout le temps dans le bus, aller et retour. Cette fille a un ours dans ces ancetres pour hiberner autant, c’est la seule explication !

Le soir, j’étais claquée de chez claquée. Je suis descendue du bus en mode zombie, t’aurais pu m’annoncer la fin du monde que je m’en foutais complet ! Une assiette de pates et je me suis littéralement écroulée sur mon lit. Bonne nuit…

Je me suis baladée un peu (pas très loin non plus, mon sens de l’orientation étant ce qu’il est), et j’ai trouvé une petite librairie. Les livres sont en italien bien sur, mais qui sait ? Il y a une ou deux maisons en ruines aussi. Et dans la ville, Alessandra m’a montré une église. Mais, comme vous pouvez le voir sur la photo, (le batiment rond et vert turquoise) elle est juste affreuse : la couleur est une offense au bon gout, et ne parlons pas de l’architecture qui jure totalement avec le reste de la ville. Qui est l’architecte ?!

05/10/2013 : Salut ! Bon, ben rien de nouveau… à part que je me suis chopée un rhume monstrueux parce qu’Alessandra était malade. Me voilà donc à me moucher en permanence par 25°C dehors. Vie de merde. Et bien sur, je retrouve le plaisir incomparable de me réveiller toutes les 5 mn la nuit parce que j’ai la goutte au nez…

Tout baigne au lycée, Michele dessine allègrement des tetes de Donald Duck sur le tableau (et qui prennent toute la place sinon, c’est pas marrant), et je galère toujours pour comprendre les profs. Heureusement qu’on ne fait pas encore les controles ! Je discute pas mal avec Sergio. Il dit que quand il aura fini ses études, il veut sortir de Patti, pour aller dans une grande ville. Quitter le trou paumé en gros. Je lui ai répondu que je n’étais pas d’accord (enfin d’un autre coté, je dois avoir moins d’ambition), que là où je vis c’est encore plus paumé, mais que c’est et ça restera toujours ma maison. Enfin, je ne sais pas, c’est vraiment pas contre les Siciliens, ils sont super chaleureux et leur pays est juste magnifique, mais ma maison reste ma maison et je serai super contente au moment de rentrer au bercail.

Je commence à recevoir les cours de mon lycée en France et il faut que je les apprenne… Depuis trois semaines en Sicile j’avais presque oublié le sens du mot travail T.T

Je me suis mise à lire un livre en italien, Harry Potter le premier tome. J’ai pris celui là parce que dans les livres d’Alessandra, c’était celui qui me parlait le plus, et aussi parce que en francais j’ai du le lire des dizaines de fois. Et je ne m’en tire pas trop mal figurez-vous ! Je ne comprends pas tous, mais c’est déjà pas mal. Le livre est une vieille édition aussi j’ai failli pleurer en voyant les illustrations qui cassent tout le mythe, le réduisent en miettes, le passent au mixer et rajoutent du persil (bravo à ceux qui ont trouvé la référence à The Mask). Rogue et Hermione… Mon Dieu mais que vous ont-ils fait ??? Ah, et autre chose : ils ont changé tous les noms ou presque !!! Dumbledore devient Silente, adieu Mc Gonagall et bonjour Mc Granitt, Piton remplace Rogue ! Heureusement, les principaux noms sont toujours là…

08/10/2013 : Je crois pouvoir affirmer aujourd’hui que je déteste cordialement et le plus sincèrement du monde Internet Explorer. En fait, un autre ordinateur a été installé dans la chambre d’Alessandra, et j’ai pensé que je n’aurais plus à prendre celui de Giulia (quand j’ai de la chance). Tout marche impec, sauf au moment d’aller sur mon blog car Internet Explorer est un branleur (admirez la rime, ça ferait un excellent slogan) et n’est pas assez puissant pour faire marcher WordPress. Donc, excusez moi si je ne peux pas venir aussi souvent que je le voudrais, condamnée que je suis à attendre une occasion pour emprunter l’ordinateur de Giulia.fond écran

En plus, j’ai perdu une des piles rechargeables de mon appareil photo et je ne sais foutrement pas où elle peut etre. Et pourtant j’ai cherché partout ! Mais non, faut croire qu’E.T a eu besoin de piles pour son téléphone… Pourrait pas acheter un portable comme tout le monde ?

Bon, je m’excuse aussi pour le manque de photos, mais je manque d’occasions pour en faire de belles (et je cherche pas vraiment non plus c’est pas faux) et je ne veux pas mettre de photos où on voit la tete des gens, blablabla…

Quoi d’autre ? Petite soirée en perspective, vu que c’est l’anniversaire d’une des amies d’Alessandra. Bon, j’ai tendance à m’emmerder en soirée, c’est vraiment pas mon truc les mondanités de ce genre, sauf quand ils passent un bon film ou un bon jeu vidéo. Quand ils dansent…comment dire ? J’aimerai mieux me retrouver n’importe où ailleurs. Je me sens tellement ridicule quand je tente de danser, c’est limite si je me sentirai pas moins stupide en me mettant debout sur un piano en maillot de bain avec un Larousse dans une main, une carotte dans l’autre et une casserole sur la tete en braillant la Marseillaise et en dansant la Macarena. J’espère que l’image vous parle. Encore si je pouvais parler avec quelqu’un, sauf que bien sur, mes potes françaises ne seront pas là et tout ces imbéciles vont parler italien pendant que je prendrai la place du lampadaire. Le seul point positif, c’est que j’aurais une occasion de me faire un peu belle en mettant une robe : meme s’il fait chaud ici, je mets tout le temps des jeans puisqu’on utilise souvent le scooter. Mes jupes pendant ce temps prennent la poussière… Moralité, je prendrai mon livre avec moi ! Et pour vous raconter ben… Quand je pourrai. N’espérez pas de photos, les piles sont en train de recharger et y en a bien pour une dizaine d’heures…

bidetPour les petites bizareries du pays, parce que c’est vrai que je n’en ai pas beaucoup parlé, allons-y : tout d’abord, le bidet. Pour toi, inculte geek collé à ton écran, une définition : le bidet est un truc ressemblant à des WC en plus petit, utilisé pour nettoyer les parties intimes. Ce genre de truc n’est pas vraiment utilisé chez nous, primaires Gaulois crados que nous sommes, mais en Italie, c’est toujours d’actualité et là-bas ils sont ultra choqués d’apprendre que nous n’en avons pas. Un autre choc (pour moi, à part les cours), c’est le fait de voir qu’ils ont toujours des pompistes dans leurs stations service. Oui, c’est très betes, mais moi ca m’a surpris. Autre chose qui m’a bien fait rigoler, ce sont les policiers pour la circulation : les dames m’ont trop fait penser aux Gendarmettes des Gendarmes de St-Tropez (série culte avec Louis de Funès que j’aime beaucoup). J’espère juste qu’elles ne doivent pas courir après des méchant(e)s, parce que sinon, jupe + talons hauts + pavés comme sur la place à coté du lycée et c’est le combo mortel pour une gamelle… Ah, et aussi : les élèves italiens sont super familiers avec leurs profs ! Je vous jure que ça vaut le coup d’oeil quand tu compares avec les profs français ! Bon bien sur, t’en as un ou deux avec qui tu plaisantes, mais en Sicile, c’est spectaculaire ! D’ailleurs, j’ai sympathisé avec la prof de Latin qui dessine elle aussi (et putain de bien d’ailleurs, elle dessine des statues grecques je crois et c’est super bien fait, surtout les mains et les visages, mes cauchemars).

Donc voilà, à la prochaine dans pas trop longtemps, du moins j’espère…

09/10/2013 : Coucou ! Finalement tout s’arrange, le père d’Alessandra a installé Firefox (oh que je t’aime mon petit renard) !

Du coup, je peux vous faire un little résumé de l’anniversaire d’hier soir. J’ai du emprunter des ballerines à Giulia, les nus-pieds avec collants n’état pas vraiment ce qu’il y a de plus classe. Et j’ai regretté pourtant, parce que ces chaussures m’ont détruit le talon.

Nous étions invitées au resto « le temple de Jupiter », et la première chose à laquelle j’ai pensé en rentrant dans la grande salle c’est « Attends mais elle se marie ou elle fete son anniv’ ?! » Si vous etes déjà allés à un repas de mariage où les mariés ont loué une grande salle pour accueillir tous les invités, vous savez de quoi je parle. La seule et unique différence (et je pèse mes mots) c’est qu’il y avait moins de monde qu’à un mariage. Bon, inutile de dire que je me suis effectivement fait chier, mondanités (la première fois que j’ai dis le mot, je pensais que c’étais pour exagérer, mais vu la salle, c’était bien des mondanités) + langue étrangère = combo mortel de l’ennui maximum. Il y avait des ballons pour décorer les tables, et de gros ballons de 1 mètre de hauteur en forme de lettres et de chiffres pour « 18 » et « Francesca » (le nom de la mariée, euh non pardon de la fille qui fetait ses 18 ans). Devant tout ça j’ai regretté de pas avoir pris une aiguille (ouh que je suis méchante… n’empeche que je me serais amusée au moins). OLYMPUS DIGITAL CAMERAVoilà, donc sur cette photo, vous enlevez les espèces d’arches blanches au fond, et vous remplacez par un grand arc au niveau des piliers avec les gros ballons argentés pour Francesca. Enlevez la déco rouge et mettez des ballons verts, roses et violets sur les tables et vous avez la déco de la soirée. Osez me dire que ca ne ressemble pas à une salle de repas de mariage.

En fait, j’étais claquée et j’aurais vendu mon ame pour rentrer et m’écrouler sur le lit, heureusement qu’on est pas resté longtemps. Les filles ont dansé un peu, et ont essayé de me faire danser, sauf que bon, je vous ai déjà expliqué mon problème hier… Vous avez vu le sketch « Mother Fucker » de Florence Foresti ? Outre le fait que j’adore littéralement ce sketch, Florence a dit que quand tu commences à prendre de l’age, tu ne sais plus danser. Dois-je en conclure que je prends de l’age ? Parce que sur la piste, si vous m’aviez vu, vous auriez rigolé ! Je ne savais plus trop quoi faire de mon corps, à part le faire quitter la piste et se cacher en espérant qu’on l’oublie. Enfin bref.

Là, je reviens juste d’un petit tour avec Alessandra : son grand-père (un monsieur surement très sympathique mais je ne comprends pas un pet de ce qu’il dit, vu qu’il parle en dialecte sicilien chinois) nous a emmenées dans un ensemble de petits batiments qui doivent faire office de décharge de la ville. J’entends par là que les batiments sont à l’abandon et remplis de bric à brac hors service depuis belle lurette. Il y avait entre autres de vieux bouquins dont la bibliothèque ne voulait plus, donc Alessandra voulait jeter un oeil. Une chose m’a surpris (ou j’ai mal compris, je crois que c’est plus ça) mais le grand-père travaille encore ! Je le pensais à la retraite, vu que (sans pensée méchante) il est visiblement plus de la première jeunesse ! Surtout avec son métier puisqu’Alessandra m’a dit qu’il « travaille le fer ». Forgeron c’est quand meme assez contraignant, surtout pour une personne agée non ?

11/10/2013 : Alors, petit post vite fait. Je viens d’écrire tois pages en un jet pour mon roman, inutile de vous dire que je suis trop fière de moi, like a boss. C’est limite si dans ma joie je ne danse pas autour de la table ! Je dessine énormément, et j’adore la réaction des gens quand je leur montre mes dessins de psychopathe. Par exemple, l’un des derniers, un lit d’enfant occupé par une petite fille et avec des grosses mains de monstre qui sortent d’en-dessous, Alessandra l’a regardé comme si je lui montrais un rat crevé. Faut dire que je me suis un peu beaucoup inspiré de son lit à elle… Je vais bientot faire un petit tour dans la vieille ville de Patti, et prendre plein de photos 😉 J’y serai bien allée cet après-midi, mais bon il faisait un temps à pas mettre un chien dehors.

A part ça j’ai neuf boutons de moustiques RIEN QUE SUR L’AVANT-BRAS. Bordel.

13/10/2013 :  Salut à tous en ce beau dimanche ! Comme je vous l’ai dit, je suis allée me promener dans la vieille ville de Patti. J’ai bien marché, j’ai bien sué (parce que oui, en France on commence à  se les peler à cette époque, et ici, tu peux encore te balader en mini-short sans aucun problème), j’ai fait plusieurs photos (autour de 70 je pense) et mes écouteurs ont rendu l’ame alors que je rentrais. Enfin bref, voici quelques photos (pas les 70, parce que contrairement aux gens qui payent WordPress, j’utilise une version gratos avec une place limitée), enjoy !!!


La porte San Michele d’après un panneau. C’est ma première photo, il faut passer cette porte pour rentrer dans la vieille partie de Patti.

Une vue d’une partie du vieux Patti. C’est beau hein ? L’église en haut, c’était le but que je m’étais fixé, Alessandra me l’avait montrée une première fois, et j’ai voulu y retourner avec mes propres moyens.

Une chtite vue, le pont sur la photo est celui que je prends tous les jours avec Alessandra pour aller au lycée ou tous simplement pour aller à Patti. Franchement, les vues de la Sicile sont magnifiques, quand tu habites ici, t’as pas le droit de te plaindre !

Une chose un peu bizarre : quand je disais vieux Patti, je m’attendais à des maisons vieilles, un peu déglinguées mais toujours habitables avec le cachet que confère leur ancienneté, mais là, certaines maisons (pas toutes hein !) sont vraiment super délabrées, et il y a des passages entiers envahis par la végétation, sans déconner ! Bien entendu, personne ne vit plus dans ces maisons, je les trouve à la fois assez belles (oui je sais, je suis bizarre) et assez tristes. En tout cas, se balader ici la nuit, ça doit etre pas mal flippant quand meme… La maison que vous pouvez voir juste au-dessus du texte a tout de meme un petit plus : si vous regardez en haut de la photo, on peut voir que au-dessus de la partie inhabitable, c’est nickel. Soit on a rénové que le haut du batiment (mais c’est un peu con) soit on a construit par dessus (mais c’est tout aussi con)… Et en fait, d’après la mère d’Alessandra, Antonella, c’est tout betement parce que les propriétaires sont différents…. mais quand meme, ce serait un peu une bonne idée de rénover si le monsieur du dessus veut pas que sa maison s’écroule, non ? Tenez, voilà deux autres photos de maisons abandonnées, vous allez comprendre de quoi je parle quand je disais délabrées :

Bon, la première, on comprend clairement ce qui s’est passé : incendie (et j’aimerais bien savoir comment c’est arrivé, mais bon, s’il devaient mettre une plaque commémorative pour chaque maison vide, je vous jure qu’il y en aurait au moins une toute les deux maisons). Je n’ai pas eu besoin de rentrer si c’est ce que vous pensez, je pouvais faire la photo depuis la rue, parole de scout. Par contre, la deuxième photo, là, je suis rentrée ( —-> encore stupéfaite par sa propre audace). Me regardez pas comme ça, la porte était grande ouverte ! Et je n’ai pas non plus visitée de fond en comble, faut pas déconner non plus, j’ai jeté un oeil et basta. Enfin bref, c’est surtout pour vous montrer que je vous mets cette photo. Inutile de dire que je suis très vite ressortie, on ne sait jamais si le proprio (s’il est encore en vie) débarquait… D’après Antonella, on ne peut pas démolir ces maisons puisqu’elles sont dans la vieille ville et font donc partie du patrimoine, mais ça coute très cher de les rénover (en meme temps s’ils l’avaient fait plus tot…)

Il y a plein de petites ruelles qui se croisent et se recroisent, c’est super sympa quand il fait beau et que tu te promènes ! Celle-là, juste au-dessus de ce texte était la plus étroite, pour les premières marches, il y avait à peine la largeur pour une personne ! Au début j’avais peur de me perdre, mais finalement, c’est pas si compliqué : la vieille ville est en hauteur, et du coup, c’est tu montes ou tu descends ! Bon bien sur, quand tu tournes, tu te prends deux trois points de repères, et au final c’est très simple ! Ce genre de petit passage me fait un peu penser aux traboules de Lyon…

La maison de Giuseppe Garibaldi (en ruines bien entendu, pour ne pas changer…je veux dire, c’est la maison d’un mec important, donc je sais pas, ila auraient pu la transformer en musée). Avant de regarder sur Wikipédia, je ne savais pas qui c’était, mais j’avais souvent entendu le nom depuis que je suis venue en Sicile. Donc Garibaldi (1807-1882) était un type très important pour l’histoire de l’Italie puisqu’il a énormément participé à son unification en faisant de grandes batailles. On l’a meme surnommé le Héros des Deux Mondes car il a fait des actions d’éclat autant en Europe qu’en Amérique du Sud.

Et voilà, but atteint ! Bon, je ne sais pas le nom de cette cathédrale, ni Alessandra ni sa mère n’ont pu me donner le nom. Mais voilà, je la trouve belle moi.

Un peu partout dans Patti (et pas forcément dans la vieille ville cette fois-ci), on trouve ces petites niches avec des figurines religieuses. Faut dire qu’en Italie, ils sont très portés sur la religion, et je ne sais pas si c’est moi, mais je trouve le nombre d’église et de cathédrales assez hallucinant, pour un peu on en trouverait presque à chaque coin de rue ! La famille qui m’héberge est croyante, mais pas praticante (et ça m’arrange pas mal, vu que la dernière et la seule fois où on m’a emmené à la messe j’ai failli m’endormir, je vous raconte meme pas les mariages…).

Voilà ! Alors elle est pas belle la Sicile ? La langue italienne aussi est belle, elle est agréable à parler je trouve, et pas trop trop compliquée. En plus, d’après ma famille d’accueil, je n’ai presque pas d’accent ! C’est la deuxième fois qu’ils me disent que je parle comme une vraie italienne, like a boss ^^

Je précise que les photos verticales ont du etre retournées pour que vous puissiez voir sans finir avec un torticolis, mais le format s’en est un peu ressenti et du coup, les photos sont un peu trop larges, je m’en excuse. Mais j’espère quand meme qu’elles vont ont plu et vous ont donné envie de venir voir par vous-meme 😉 Sur ce, à la prochaine !

16/10/2013 : Alors, un petit post rapide pour vous tenir au courant. Le prof d’histoire et phylosophie (qui parle tellement vite et n’articule tellement pas que j’ai envie de le flinguer) nous avait demandé de faire un petit quelque chose pour présenter la ville d’où l’on vient. J’ai fait un petit powerpoint à l’arrache : une carte, les 3 trucs à visiter de mon petit bled et aurevoir ! Enfin, je dis à l’arrache sauf que Louise et Manon n’ont fait aucun powerpoint, juste une feuille de papier qu’elles ont tenté de lire sauf que le niveau d’attention a considérablement baissé entre mon passage et le leur. Forcément, s’ils ne comprennent rien et qu’il n’y a pas d’images et de texte pour les aider, ça va pas le faire.

Ce soir, je me barre à Rome ! Oui, parce que l’organisation qui organise le voyage veut nous faire faire une formation pour un ou deux jours (un mois après l’arrivée en milieu hostile, ils sont presque pire qu’Internet Explorer…) Enfin bref, je reviens normalement avec encore pleins de photos pour vous ! Avec un peu de chance, je pourrais meme faire un peu de shopping et commencer les courses de Noel (oui je m’y prends en avance, mais je préfère ça plutot qu’etre à la bourre en rentrant).

J’ai fait une petite déprime l’autre jour, ben oui, le mal du pays. Je n’en ai pas parlé à ma famille d’accueil, c’est rien du tout, et c’est déjà passé. N’empèche, j’ai des moments comme ça ou je me dit que j’ai vraiment envie de rentrer et où je me mets à compter les jours. Etant donné que j’en suis meme pas à la moitié du séjour, c’est pas comme ça que mon moral va remonter… La méthode des claques mentales (et de l’ordinateur tout l’après-midi 😀 ), y a que ça de vrai !

19/10/2013 : Bonjour, bonsoir à tous ! De retour de mon petit séjour à Rome, des photos comme promis, et plein de trucs à vous dire !

Pour l’aller, j’ai découvert les wagons-lit. En France on en a plus, vu que nous avons le TGV. Pas trop de problèmes pour dormir, la couchette était confortable, bien que les cahots du train et le bruit soient au rendez-vous, je me demande toujours combien de temps j’ai réussi à dormir au final. On a beaucoup discuté avec notre professeure référente sicilenne (forcément, elle parle francais, donc ça facilite GRANDEMENT les choses), elle est super sympa, une vraie crème !

Arrivée à 7 heures du mat’ à la capitale, et c’est parti pour la visite ! Je vous préviens, je ne me rappelle pas de tous les noms des monuments qu’on a vus, j’oublie facilement ces choses là. Il y avait pleins de touristes, que ce soit étrangers ou italiens, et je peux définitivement vous assurer que ce n’est PAS un cliché que de se représenter les touristes asiatiques avec un appareil en train de mitrailler tout ce qui bouge. En parlant de clichés, voici les miens ! (ouh le jeu de mot pourri…)Ceci est une église… et jai oublié son nom. Ca commence bien. Je vous montrerai bien les photos de l’intérieur, mais elles sont très sombre puisqu’on n’avait pas le droit d’utiliser le flash.

Ah, ça j’ai pas besoin de vous le présenter si ? Mesdames messieurs, si vous regardez en haut vous pouvez apercevoir une photo (trop élargie car retournée pour votre confort) montrant le Colisée.

Ensuite, on s’est beaucoup baladé dans Rome (mes pieds en souffrent encore, mais c’est rien à coté de Clara qui n’avait pas pris de bonnes chaussures et qui avait dea ampoules monstrueuses à la fin du séjour. Rome est vraiment très belle, avec des vestiges romains un peu partout, c’est très sympa !Tenez, ici une super belle vue qu’on a pu prendre en photo en contournant la mairie si mes souvenirs sont exacts (euh…)

Ca en jette hein ? Les Romains ont une chance incroyable d’avoir tout ce patrimoine à coté de chez eux !

La colonne trajanne, sur laquelles sont gravées avec une foule de détails les batailles menées par l’empereur romain Trajan. Je la connais en long et en large vu le temps que j’ai passé à l’étudier en Latin.

La fontaine de Trévi où j’ai jeté une pitite pièce pour me porter chance. Elle est belle hein ?

Après ça, un peu de shopping : j’ai acheté trois petites peintures super belles du Colisée, de la fontaine de Trévi et du Vatican pour accrocher dans ma chambre, et un cadeau pour mon petit neveu ^^ Ensuite, tout le monde à l’hotel, 4 étoiles s’il vous plait ! Louise et Clara ont passé 5 bonnes minutes à s’extasier littéralement sur le luxe de la salle de bain. Ensuite, la formation a commencé, nous avons surtout fait des échanges entre les autres élèves qui participent à Coménius cette année. J’ai pu parler avec deux-trois, mais le problème c’est que je suis d’une timidité maladive quand il s’agit d’aller vers les autres, et c’est PIRE s’ils sont en groupe. Enfin, j’ai quand meme réussi à me faire une amie, Julie, elle doit m’envoyer un mail normalement. J’ai bien aimé écouter les autres parler, c’était intéressant et on s’est bien marrés à certains moments ^^

On a donc passé la nuit à l’hotel, et terminé la formation. En fait, nous étions 230 élèves Coménius en tout, et on nous avait dispersés dans des groupes. Sauf que tout le monde a du partir avant la fin à cause du bus, et pendant la dernière heure, j’ai discuté toute seule avec les animatrices, puisque les autres s’étaient tous barrés (lacheurs !). Mais on a bien sympathisé, au bout de meme pas 20 minutes on parlait comme de vieilles copines 😀

Pendant le dernier après-midi, on a donc visité le Vatican, ou plutot, la basilique Saint-Pierre. Pour entrer au Vatican, c’était un peu bizarre : il y avait une muraille qui séparait Rome du Vatican, et en passant la grande porte, on passait chez l’un ou chez l’autre. Comme ça, tranquille. Donc voilà la fameuse basilique, avec une flopée de sièges devant, pour la venue du pape sans doute. La Pitié, sculptée par Michel Ange. Désolée pour la qualité, mais la basilique était tellement grande qu’avec ou sans le flash, la photo était soit hyper sombre soit floue. Bref, cette statue est célèbre pour sa précision extreme (d’après la prof parce que moi j’ai pas réussi à l’approcher à cause du monde). Je crois que le mieux c’est encore que vous alliez chercher une photo sur Google Images ! Après, je pense que c’est peut-etre nécessaire d’avoir un minimum de culture dans le domaine pour pouvoir apprécier véritablement. Je veux dire, j’ai vu beaucoup de sculptures, que ce soit dans des musées, des chateaux ou des églises, et ça me fait mal de le dire, mais j’ai beaucoup de mal à différencier, pour moi, ben c’est des statues, point ! Ce qui fais que je vais m’y intéresser va dépendre des anecdotes et du sujet de la sculpture. Pour ce qui est de la précision, je reconnais que La Pitié est très belle, mais je jugerais mieux si j’avais une comparaison.

Une porte murée, c’est clair que je pouvais vous montrer mille fois plus beau et plus doré, mais cette porte a son importance : tout les 25 ans, pour le Jubilé, elle est détruite pour laisser passer les fidèles. On l’appelle la Porte Sainte je crois.

Je vous aurais bien montré les photos de l’intérieur, mais elles sont trop sombres. Donc c’est là que nous avons terminé la partie visite. On a fait un peu de lèche-vitrine, Clara a craqué sur un pull très mignon avec un pinguoin dessus (j’aurais volontiers craqué moi aussi, mais j’avais juste pas assez), et j’ai acheté un petit quelque chose pour ma grand-mère.

En fait, c’est la première fois que j’ai autant d’argent pour moi, et j’ai très envie de dépenser, mais en meme temps, j’ai l’habitude de faire attention aux prix (bien que je n’y connaisse pas grand’chose parfois). Enfin bref, dès qu’Alessandra me propose une nouvelle virée shopping, je fais chauffer le porte-monnaie ^^

Nous avons repris le train avec les wagons-lits pour le retour, et j’aurais bien dormi sauf que visiblement un abruti avait décidé de tenir une réunion de famille en plein dans le couloir et discutait à coeur joie tandis que je revais de l’étouffer avec mon oreiller. Arrivée à Patti à 7 heures (j’avais finalement réussi à dormir). Louise et Clara sont restées chez leur correspondantes tandis que moi, vu que j’étais pas trop fatiguée, je suis allée au lycée pour les 5 heures de cours habituelles. Et chose surprenante, j’ai réussi à suivre les cours sans pour autant déconnecter trop souvent ! Je dois commencer à m’habituer au rythme italien (ce qui ne veut pas dire que je comprends tout, hélas) !

23/10/2013 : Coucou ! Comment va ? Les vacances de la Toussaint ont commencé pour vous, tandis que moi je vais toujours en cours… Ben oui, à part quelques jours fériés et les grandes vacances d’été, je ne crois pas qu’ils aient autre chose ici. Mais je peux difficilement me plaindre puisque j’ai de toute façon l’après-midi de libre.

Le temps ici est toujours au beau fixe avec des températures qui tournent autour de 23°C. Sauf que je ne peux pas me baigner à la mer. Parce que quand je demande on me regarde comme si je n’étais pas saine d’esprit (ce qui n’est pas faux dans un sens) et on me dit que l’eau est trop froide pour ça. Par 25°C. … ………. ……………. WTF ??? Mais vous voyez la mer là ??? C’est la Mer ! La mer ! Laissez moi me baigner bande de frileux, c’est la deuxième fois seulement que j’ai cette occasion T.T Et encore, j’ai de la chance parce que Louise et Clara n’ont pas pu se baigner du tout !

Hier nous sommes allées à une fete foraine avec des amis, mais j’avoue avoir été un peu décue : il y avait plein d’attractions prometteuses, sauf que on en a à peine fait deux et ensuite au revoir, on se casse, sous prétexte que chaque année ils font les memes. What ? Un vrai fan de fete foraine revient tous les ans et fait toutes les attractions ! Bandes d’incultes ! Il m’ont dit que je pouvais en faire d’autre si je voulais mais si tu es toute seule où est le fun ? Du coup, la seule attraction que j’ai pu faire, c’est la chenille (le machin sur des rails qui tourne en rond super vite en avant puis en arrière), sauf que je me suis placée du mauvais coté du fauteuil. Et du coup, à cause de la vitesse, Clara et Louise m’ont littéralement écrasée. Vous savez, comme quand vous pressez un citron, il y a le pépin qui saute ! Ben la voiture, Clara et Louise sont le citron, la vitesse fait office de pressoir, et le pépin, c’est moi ! J’avais vraiment l’impression que j’allais jaillir de la voiture comme un bouchon de champagne (et le meme bruit en prime) et je suis sure que j’ai encore la marque de l’accoudoir : une barre en métal, confort assuré, respiration coupée et cotes brisées ! Après on a surtout passé du temps à se balader dans la ville, on a mangé un morceau, bu une bière pour certains (ou joué à la trompette avec la bouteille n’est-ce pas Alessandra ^^). Donc voilà. Une photo que j’ai prise pendant qu’on se promenait, totalement aucun rapport avec ce que je vous ai raconté, mais comme j’en suis trop fière je vous la montre…

coyoteRécemment, j’ai demandé à la prof de latin si je pouvais moi aussi traduire quelque chose, histoire de ne pas revenir comme une bille en France et de m’occuper un peu. Donc j’ai fait le meme texte que la classe qui elle le faisait en controle. En deux heures, ils avaient fini, moi j’en étais à la moitié… Enfin, je l’ai terminé ce matin pendant le cours de science (que je ne dois pas suivre de toute façon alors rangez vos sifflets et plus vite que ça !) et en prime j’ai fait la traduction en italien (oui parce que je fais latin-français d’abord, et c’est déjà assez compliqué, je vous jure que d’habitude quand je termine une version c’est la teuf)

Sinon, dans 5 jours ya mon anniv. Petite déprime, j’aurais voulu que ma famille soit là. Enfin, allez, je vais avoir 16 ans, je vais pouvoir regarder les trucs interdits au moins de 16 ! (je parle des films d’horreur, n’allez pas vous imaginer des choses !) Ca et la journée d’appel, le code, le bac, et bientot les études… Je veux pas grandir en fait…

26/10/2013 : Bijour ! Bon, j’ai enfin pu me trouver un nouveau carnet à dessin. En fait, mon rythme d’écriture pour mon roman est proche de 0, parce que d’abord Dame Inspiration m’a laissée en plan, ensuite parce que Miss Flemme est en train de me stalker littéralement et enfin (et surtout) parce qu’Antonella me dit que je suis trop souvent sur l’ordi. Je ne vous parle meme pas de mon rythme de lecture, considérablement ralenti du fait que je veux économiser mes livres en francais, mais que du coup, je me tape des bouquins anglais ou italiens et au bout d’un moment, c’est légèrement chiant.

Du coup, il ne me reste que le dessin, et je vous jure que meme quand j’étais gamine et que je faisais des personnages dont l’aspect général ressemblait assez à un mix de Tour Eiffel, de patate et de fourchette, je n’ai jamais autant dessiné. Il me restait entre la moitié et les trois quarts de mon carnet de départ, sachant que je l’ai rempli en à peu près un an, et là, en 1 mois et demi presque, j’ai fini le carnet : 18 dessins en comptant celui que j’avais en cours avant de partir. Tous dans le plus pur style gore, vous connaissez mon art (pour ceux qui connaissent pas, —> Catégorie : Les dessins de Tiff’, Juju et des autres).

Et c’est pour trouver un nouveau carnet que j’ai eu deux trois piti blem : tout d’abord trouver une librairie papèterie, et ensuite trouver le carnet. Et ici, ils n’ont presque QUE des carnets avec des feuilles marquées de lignes, de carreaux ou de ce que tu veux. Aucune feuille blanche. Mais vous ne dessinez jamais dans ce pays ??? Finalement, je suis allée dans une boutique, et j’ai trouvé un carnet A4, le seul qu’ils avaient dans mes conditions : papier à dessin VIERGE. Eh mais WTF là ! Mon carnet de départ, c’est ma mère qui l’a trouvé à Super U ! Une librairie c’est quand meme censé etre mieux fourni dans ce domaine là, meme si elle est toute petite !

little-penduDe toute façon, ya déjà tellement de trucs qui clochent ici… Le code de la route est une chose assez abstraite pour eux visiblement : la ceinture tu la mets si tu veux, et c’est la troisième fois que je vois quelqu’un qui grille un feu rouge. Oh, et le pain italien, vous voulez savoir comment il est le pain italien ? Eh ben c’est dégueu mes chéris ! Soit il est trop mou, pas loin de la brioche, soit il est trop sec et t’as l’impression de bouffer du carton. Parce que oui, le gout aussi est à pleurer, ou plutot l’absence de gout. C’est fade. Premier truc que je fais quand je rentre, je m’enfile une bonne baguette bien de chez nous ! J’comprends maintenant que les italiens aiment bien les mini sandwich aux repas, parce que si tu mets rien avec ton pain, c’est… c’est… c’est triste ! Je vous jure que c’est ça, c’est triste comme un jour ou tu t’emmerdes tellement que tu envisages sériseusement de te pendre !

Refermons cette parenthèse, c’est bon, je suis calme, j’ai pris mes pilules et tué tous les boulangers italiens. Donc maintenant, j’ai un carnet, et le plus beau, c’est que avant de l’avoir, j’ai cherché des idées : maintenant, j’en ai une quarantaine dont certaines qui peuvent demander plusieurs dessins ^^ Faites chauffez les mirettes, parce que quand je rentre, ca va imager sec sur ce blog !I love drawing29/10/2013 : Bonjour ! Aleur, par où commencer ? Parce que oui, j’ai plein de trucs à vous dire aujourd’hui ! Commencons par le plus important : hier c’était mon anniversaireuh ! Voui, hier j’ai eu 16 ans, et… ben voilà, je me sens pas super changée, j’ai juste survécu une année de plus dans ce monde de dingue ! Dès le matin j’ai commencé à recevoir les sms d’anniversaire, Hyoseong détient la première place à 00:28, encore un gros merci à toi ma best ^^

La grand-mère d’Alessandra a fait un gros gateau que nous avons emmené au lycée, et je vous jure que c’est galère de tenir sur le scooter derrière Alessandra avec le gateau dans les mains ! Heureusement qu’il était solide parce que sinon, on mangeait de la bouillie… Et donc au lycée, il y a eu l’inévitable séance de « Tanti auguri » ou de « Bon anniversaire » prononcé plus ou moins bien ! Normalement, Louise et Clara devait venir le soir à la maison d’Alessandra pour faire une petite fete, mais comme elles n’habitent pas à Patti, il fallait un chauffeur, et il y en avait pas. Donc fiesta à la maison avec des petites patisseries au chocolat, et puis comme ca, il y en avait plus pour nous 😛 Et ensuite, j’ai eu mon cadeau, un tee-shirt que j’avais choisi avec une grrrrenouille dessu ^^ (oui parce qu’Alessandra n’arrive toujours pas à prononcer les r, d’ailleurs elle est très susceptible quand elle s’y met 😉 )

Sinon, avant ça, j’ai fait un peu de tourisme, à Tindari pour etre précise, c’est juste à coté de Patti. Il y a un site archéologiaue gallo-romain et aussi une église avec une figurine d’une Vierge Noire. En premier nous avons visité l’église, et j’ai été agréablement surprise ! D’habitude, les églises ne me font ni chaud ni froid, c’est très grand, c’est très sombre, ya des peintures, des scultpures et des dorures, bref je n’en ai cure, je vous ai déjà expliqué avec la baslique Saint-Pierre. Mais cette église là, certes était un peu grande, mais elle était beaucoup plus lumineuse et avec des belles couleurs vives, et là ca faisait plaisir à voir, vraiment !

Je vous rappelle une nouvelle fois que l’image est un peu trop large, vu que j’aidu la retourner. Et donc, ce qu fait que cette église est célèbre (d’ailleurs il y a meme des pélerinages), c’est une statue en bois de la Vierge Noire, vous la voyez un peu sur la photo au-dessus, au fond. L’image est très floue, j’en suis désolée, je n’ai pas pu faire meilleure. L’inscription sous la statue dit « Negra sum sed formosa », en gros « Je suis noire mais je suis belle ». Que de modestie… J’avoue que la traduction me surprend un peu, je m’attendais plus à un truc genre « Je suis clémente, gentille » et tutti quanti. Mais bon ouais OK. Et donc derrière le piédestal de la statue, il y a diverses mosaiques qui racontent son histoire : au Xème siècle, les musulmans faisaient la chasse aux icones religieuses, leur religion interdisant la représentation du divin. Des marins ont pris la mer avec dans leur bateau une caisse ou était la fameuse statue. Le bateau s’est échoué au pied d’une falaise et des pécheurs ont trouvé la statue et l’ont porté dans l’église aui se trouvait sur la falaise, normalement c’est plus ou moins ca. D’ailleurs, les mosaiques racontent l’histoire jusqu’à nos jours et on en voit une avec un yacht, c’est trop bizarre !Donc après on s’est baladées un peu, il y avait un paysage juste magnifique ! Par contre Alessandra était blasée à fond, et m’a dit, je cite : « Sono abituata » (je suis habituée). Bon ben ok… et puis non pas ok ! Admire je sais pas moi !

Après ça, on est allée visité les vestiges de la ville gallo-romaine. Apparemment, elle comptait environ 5000 habitants.

Ici, les archéologues pensent que le batiment faisait à l’origine 3 étages et faisait office de porte de la ville et de lieu de réunion.

Le symbole de l’italie, on voit mal mais il s’agit d’une tete avec trois jambes tout autour (ouais, c’est shelou).

Ici, ce sont des vestiges des thermes, dans l’ordre des photos, vous avez le frigidarium, le tepidarium, et le caldarium qui sont les différents bassins pour se baigner. Les Romains commencaient par entrer dans le caldarium, le bassin d’eau chaude, puis le tepidarium, le bassin d’eau tiède, et puis le frigidarium pour l’eau froide. Les espèce de tuyaux que vous voyez sur le mur sont en fait le système de chauffage de l’eau : sous les tuiles du sol, il y avait un feu qu’on entretenait et la chaleur en passant par les tuyaux réchauffait l’eau. J’suis trop fière de vous ressortir ça, je connais grace à mes cours de latin ^^Et pour finir, l’amphithéatre, qui tout d’abord était grec, ce qui faisait que les gradins descendaient jusqu’à la scène, puis les Romains ont débarqué et viré les trois premiers rangs, histoire que les spectateurs ne se fassent pas bouffer par les animaux de l’arène. Alors c’est clair qu’il est pas très grand comparé au Colisée, mais c’est quand un sacré patrimoine à mon sens. Après j’ai acheté deux trois petits trucs de Noel, plus un sac en jean pour moi, assez grand pour contenir un gros livre (TRES important), meme si une des fermetures éclair vient de se péter. M’en fout, cadeau d’anniversaire (un peu en avance) de moi à moi ! Comment me remercier ?kuzco

Ah et au fait, j’y ai enfin pensé ! Vous vous rappelez quand je vous ai dit que l’édition de Harry Potter italienne avait des images de merde ? Eh ben, j’ai enfin pensé à vous faire les photos des deux pires illustrations. Les personnes sensibles sont priées de sortir de la pièce.Voilà c’est un peu flou, mais on voit quand meme. Vous reconnaissez le monsieur avec la barbe ? Non ? Vraiment ? EH BEN C EST ROGUE ! Je cherchai une comparaison quand je l’ai montré à Clara et Louise et en fait c’est Clara qui a trouvé. C’est pas Rogue c’est Jafar (le méchant d’Aladin). Tout est dit. jafarPassons à la deuxième photo si vous n’etes pas trop choqués. Alors la fille sur la gauche qui croise les bras (parce que oui, c’est une fille pour ceux qui comme moi avaient un doute), qui c’est ? BORDEL C EST HERMIONE !!!!! Nan sérieux, Rogue n’est déjà pas acceptable, mais là il faut au moins mettre l’illustrateur en prison et l’éditeur avec pour avoir accepté des dessins aussi monstreux ! D’où Rogue a une barbe, c’est précisé nulle part, et c’est Quirrel qui porte un turban, PAS ROGUE ! Et nom de Dieu, Hermione a les cheveux LONGS ET FRISES, d’où tu nous fais une coupe au carré ??? Fais la ressembler à une fille au moins !

Bon après ce premier post de la journée, je suis allée me promener pour me calmer les nerfs et bruler tous les livres de cette édition (oui j’aime les livres mais ça ce n’est pas un livre, c’est une hérésie !). Et accessoirement faire un brin de shopping de Noel. Donc j’ai déjà fait les cadeaux de mes frères, de mon neveu, et de deux amies.

Il me manque les cadeaux des parents, de ma soeur et de mon beau-frère, et d’une dernière amie… Désolée de vous dire ça les gars, mais il risque d’y avoir des décus, c’est pas forcément la place mais surtout le poids qui va peut-etre poser un léger problème à la fin ! Enfin, je suis allée dans un magasin pour les cadeaux des deux amies dont je vous ai parlé, et j’ai causé un peu avec les gérantes. En italien ouais, like a boss. Oh, tu es francaise ? Tu étudies où ? Tu as des frères et soeurs ? Comment tu t’appelles ? Les italiens adorent causer, un truc de dingue. Bref, c’est pas si mal, elles étaient adorables (d’un autre coté elles vont pas engueuler une cliente), et à la fin, elles m’ont meme offert un livre sur l’art et l’histoire de la Sicile !

2/11/2013 : Coucou ! Finalement, on a quelques jours de vacances à l’occasion de la Toussaint, pas grand chose, ça fait meme pas une semaine mais c’est déjà ça ^^

Avant-hier, le 31, Aurora fetait sa confirmation (la cérémonie religieuse qui confirme ton baptème et ta religion). Et il a fallu aller à l’église. Est-ce que vous sentez dans mon écriture à quel point je n’aime pas aller à l’église ? Je suis allée une seule fois à la messe avant et au bout de 5 minutes je dormais, je vous jure que c’est vrai. Déjà toute petite j’avais des problèmes avec ça… Ma grand-mère m’a amenée à l’église quand je devais avoir 2-3 ans, le prètre a voulu me faire une petite croix sur le front avec de l’eau bénite et au dernier moment j’ai tourné la tete. Interprétation de ma grand-mère : j’étais timide. Mon interprétation : j’étais déjà maléfique à cet age, mouahah (rire diabolique) !

Bref, on y est allés, et le premier truc qui m’a frappé, c’est à quel point le prètre (ou plutot l’éveque, il me semble bien que c’en était un) avait l’air coincé. Voilà. C’est vous dire si je suis religieuse. Deuxième truc : 5 minutes après le début de la cérémonie, il est parti et revenu avec un grand manteau blanc, pour ses fonctions. Il devait avoir chaud, mais c’est limite si je transpirais pas pour lui tiens ! Troisième truc : au bout d’un (très long) moment, les confirmés devaient dire qu’ils renonçaient à Satan, ses tentations et tout le tintouin et dire qu’ils croyaient en Dieu, en Jésus, et en tout ce qui reste. Et à chaque phrase de l’éveque, le choeur chantait : Credo credo, amen (Je crois, je crois, amen). Dans ma tete, ça a donné ça : Oui, allez c’est ça, je crois, je crois, si tu veux et maintenant r-amen moi à la maison ! Et finalement, après deux heures et demie, à rien faire d’autre qu’etre assise sur un banc et à regarder dans le vide, on est enfin sortis. La messe est finie, MERCI SEIGNEUR ! oh!yeah!

Je l’ai dit à Alessandra, et la pauvre, je l’ai choquée ^^ Ben que voulez vous, déjà qu’en francais ca m’intéressait pas alors en italien, tu penses ! Un jour, la prof de francais nous a expliqué ce qu’était la Sainte Trinité : ça veut dire que Dieu est à la fois le père, le fils et le saint esprit. Et moi, c’est sorti tout naturellement : « Dieu est schizophrène alors ! » Ben oui, c’est logique : Une personne qui est en fait 3 personnes, c’est un schizophrène, Dieu est à la fois 3 personnes, donc Dieu est schizophrène, CQFD, admirez ce syllogisme parfait. Je précise pour les personnes croyantes que ça ne se veut ni méchant, ni irrespectueux. C’est juste pour rire un peu et pour dire que j’aime pas la messe, voilà tout 😉 (mais j’aime bien Sister Act :P)Sister-act-2-FOTO

Après, on est allés manger chez le grand-père d’Aurora, et toute la famille s’est pointée. Ca va, c’était sympa, j’ai un peu discuté, et d’ailleurs, Aurora m’a donné n cadeau d’anniv ! Un livre en italien, La casa dei spiriti  (la maison des esprits). Il me semble bien que j’ai vu le film en français… casa spiritiEn tout cas, c’était super sympa de sa part, elle me connait bien ^^ D’ailleurs c’était aussi l’anniversaire d’une cousine à elle il me semble, Valentina. Et comme Valentina a une petite chienne qu’elle adore, je la lui ai dessiné avec un cadeau dans sa gueule. Ca lui a fait super plaisir !

Sinon, aujourd’hui, je suis allée avec Alessandra à un genre de fete que Michele avait organisé dans sa deuxième maison. Parce que en fait il est riche et la baraque où il vit est super grande d’aprés Louise et Clara, et je veux bien les croire vu le matos qu’il avait pour sa musique. Un peu chiant d’ailleurs, parce que pendant tout le truc, on a eu droit à de la musique electro. Non pas que je déteste, au contraire, mais pendant quasiment 4 heures non-stop et à fond, ça devient légèrement énervant ! Et puis niveau animation ben… c’était plat. J’ai commencé à discuter avec Clara, sauf qu’ils ont augmenté le son de la musique et on pouvait plus s’entendre après. Du coup on errait de pièce en pièce tels des fantomes sur une musique censée faire bouger les gens sauf que là elle nous explosait les tympans et au final on s’est écroulée sur les fauteuils du salon avec le portable pour Clara et le livre pour moi. Voilà c’était épique.

5/11/2013 : Salut ! Bon, rien de très palpitant à rajouter, à part que dimanche, on est allés avec Alessandra, Francesco, Aurora et Valentina dans un genre de restaurant – salon de thé pour boire un chocolat chaud. J’avoue que j’ai pas beaucoup d’expérience en ce qui concerne les chocolats chauds. Je prends bien des fois du lait chaud avec de la poudre de cacao, et en étant à Rome j’avais gouté le vrai chocolat chaud, sauf que là, il était pateux et vraiment trop amer. Bon, j’ai testé chocolat chaud à la canelle, et c’était super bon ! Juste la bonne texture, mais après, mon sens du gout étant ce qu’il est, j’ai pas trop senti la cannelle, mais c’était bon quand meme !

Que dire d’autre ? Je sortirai bien pour dessiner, j’ai un projet en cours, seulement avec le changement d’horaire, à 17 heures le soleil se couche et à 17h30 il commence à faire noir ! Sans parler du fait qu’il commence à faire un peu frisquet, m’enfin on est quand meme à 21 degrés.

Et enfin, aujourd’hui nous avons un temps de merde, je vais donc rester à la maison et geeker toute la journée wééééé ! … …… ……….. C’est ce que je pensais avant de me rappeler que j’ai des devoirs 😥compiti6/11/2013 : Re ! Mais c’est que je vous écris souvent en ce moment ! La raison ? Tout simplement, j’ai ralenti la cadence sur les mangas. Parce que depuis que je suis en Sicile, quand j’ai rien à faire, je mate des mangas sur Internet. Je lis vite et je m’ennuie souvent, surtout que maintenant il fait de plus en plus froid pour sortir. Ceux qui ont un peu d’expérience vont très vite comprendre : je me suis tapé tout Bleach et tout Naruto, soit environ 1200 chapitres de 20 pages. Ah, oui tout, jusqu’aux derniers chapitres parus en anglais (parce que oui, je les lis en anglais) ! Je lis vite, je vous l’avais dit !

Sinon, aujourd’hui, je suis sortie pour dessiner un panorama. C’est la première fois que j’essaie, on verra bien ce que ça donne. Seulement, vers 16h00, j’ai du abandonner : trop froid et surtout trop de vent ! J’étais à l’ombre, du coup meme avec mon blouson je me caillais à mort. Du coup, je suis rentrée en passant par la librairie et là, j’ai craqué. Tant pis pour le poids de la valise ! J’ai donc pris un livre (en italien bien sur) de Cornelia Funke, celle qui a écrit la trilogie Coeur d’encre et Reckless. Est-ce que j’ai besoin de vous dire à quel point j’ ❤ cette auteure ? Le titre du blog parle pour moi je pense ^^ Donc, ce livre s’appelle Il Re dei Ladri (le roi des voleurs).

re ladriAlessandra vient de m’apporter deux tartines de nutella ! Trop mignonne ^^ D’ailleurs, hier je lui avais acheté pour lui faire un surprise un arancino à la pistache, comme elle préfère ! En fait, un arancino est une spécialité sicilienne, c’est une sorte de boule de panure avec dedans du riz, de la sauce tomate (je crois), et pleins d’autres choses, et c’est trop bon ! Enfin, ça c’est l’arancino classique, mais Alessandra préfère les arancini à la pistache.

On vient de passer quelques jours sans les parents d’Alessandra à la maison : ils sont partis voir Giulia qui était retournée à Milan pour ses études. Avant de partir, recommandation expresse du père pour moi : ne jamais rester seule à la maison avec le chien, puisque comme je suis étrangère à la famille, il pourrait se montrer violent. Ca me rassure mais VACHEMENT ce que tu me dis ! Déjà que je flippe quand il court à fond la caisse dans la maison ou quand il abboie comme un malade quand il voit quelqu’un dehors… Le pire c’est quand le facteur passe, là heureusement que Mozart est à l’intérieur sinon ce pauvre facteur ne serait plus de ce monde depuis belle lurette. Moi qui croyait que c’était un cliché quand les chiens veulent tuer le facteur…

Enfin ce soir, les parents reviennent et je suis toujours en vie.

7/11/2013 : Salut ! Trois jours à la suite, vous etes gatés. Mais en fait je voulais vous raconter quelque chose qui m’a assez marquée. Ca s’est passé il y a pas mal de temps quand meme, mais j’ai du oublier de vous en parler.

stylo plumeIl faut que vous sachiez qu’Alessandra avait au début une énorme tendance à me piquer mes stylos, vu qu’elle n’avait pas de trousse (WTF). Maintenant elle en a une sortie de nulle part, mais passons. Un jour, elle tombe sur mon stylo plume et semble un peu déconcertée. Elle écrit et s’aperçoit au bout de 5 mn qu’elle a une trace d’encre sur le doigt. Je m’excuse, et lui donne un autre stylo. Elle termine son texte, puis se lave les mains et je la vois essayer désespéremment de retirer la trace. Elle essaie meme un genre de solvant pour vernis à ongle : tu plonges le doigt et ça ressort nickel. Mais l’encre résiste. Je pensais pas que c’était aussi résistant (faut dire que je m’en foutais un peu aussi quand j’avais des taches donc…) ! En rigolant, je lui tends l’effaceur et lui applique sur le doigt.

La voilà qui fait une tete comme si je lui montrais comment marche un robinet ! Elle me dit « Pourquoi tu ne me l’as pas montré plus tot ! » Et là, c’est à mon tour de la regarder avec des yeux comme des assiettes : « Mais rassure-moi, tu sais ce que c’est qu’un effaceur quand meme ?! » La vérité éclate : les italiens ne connaissent pas le stylo plume ! Je vous jure que j’ai vérifié en classe, ils étaient stupéfaits quand je leur montrais comment ça marche. C’est juste le truc tellement essentiel que je ne m’y attendais pas, j’utilise le stylo plume depuis l’école primaire !!!

12/11/2013 : Salut à vous gentils lecteurs ^^ Bon, 5 jours, je fais de mon mieux pour me rappeler ce que j’ai fait, mais c’est un peu dur. Aleur…..

J’ai fait le devoir d’invention que nous devions faire pour le lycée français. Il fallait raconter un souvenir à la manière de la petite madeleine de Proust, en 3 pages environ. Je pense avoir fait un bon truc, mais j’ai mis une conclusion dont je doute un peu maintenant. Seulement, trop tard pour regretter, j’ai déjà envoyé le truc. On verra bien !

Ah, quelque chose que j’ai oublié de vous dire la denrière fois : Giulia est revenue de Milan, et m’a offert deux livres en italien ! Elle me connait bien cette petite XD Alors, j’ai eu Il signore dei vampiri (le seigneur des vampires) et La casa sull’abisso (la maison sur l’abime). Quelqu’un connait ?casa abisso signore vampiriCe ne sont pas les couvertures exactes, je n’ai pas réussi à trouver les autres en bonne qulité sur Internet (édition Labirinti del terrore), mais bon voilà. Je vous dirai ce que j’en pense !

D’ailleurs, j’ai eu l’occasion de lire Frankenstein en italien. C’était hard mes cocos. Mais j’ai triomphé, et le verdict ben… je préfère le lire en français pour etre sure. Je viens de finir Il codice da Vinci (Da Vinci Code), et je m’atèle à Angeli et demoni.

Et aujourd’hui, ils ont fait au lycée un genre d’assemblée (genre conseil de classe) pendant 4 heures. Point positif : pas cours. Point négatif : ben de toute façon, on s’y fait chier aussi et c’est meme pire puisque ça ne nous concerne pas du tout. Mais j’ai fait la connaissance d’un mec, étudiant étranger au lycée pour une année entière, et là, spéciale dédicace à toi Hyoseong, il est japonais ! japonDésolée, je suis fan de Joueur du Grenier et j’ai pas résisté. Bon, donc il s’appelle Ko, il vient de Tokyo. Point trop mal physiquement, amateur de mangas et de jeux vidéos. Enfin !!!!!! Une personne avec qui je peux discuter de mangas, et de jeux vidéos, et de Clone Wars et qui est VRAIMENT intéressée par le sujet après deux mois sans personne avec qui en parler de vive voix, parce que les italiens s’en battent les c******* ! Snif, trop d’émotion, arigato Ko ! D’ailleurs, ce mec est super gentil, une vraie crème, ca change des mecs de la classe, certes très gentils aussi, mais assez lourds au final. Il m’a dit que le Japon était très beau, mais bon, faute de connaitre les mots italiens, il est pas rentré dans les détails, mais au moins, ça rassure par rapport aux images de pollution qu’on voit  la télé.

Et j’en viens à mon moment de gloire. Pour lui adresser la parole, devinez comment que j’ai fait ? Il était en train d’apprendre aux garçons comment dire « Je m’appelle… », ça donne « ore no namae wa… ». Et là, toute fière, je sors : « Watashi no namae wa Juliette ! » Parce que watashi, c’est pour les filles et ore pour les mecs (merci de m’avoir précisé le truc Hyoseong !). J’ai regardé tellement de magas en vostfr que maintenant, je connais quelques trucs ^^ Tout content qu’il était le Ko ! Et putain que j’étais fière de moi !meme-sticker-likeabossSauf que, à la fin du truc, ça a sonné je me dirige calmement vers la sortie… bon d’accord, je fonce comme s’ils avaient annoncé que J.K. Rowling faisait une dédicace, mais je vois que tout le monde se rassemble vers la porte de la pière où ils rangent le matos de sport. Il faut savoir que il y a la porte, et devant un portail en métal qui se ferme avec un cadenas. Et, enfermés derrière le portail, y avait Ko, son correspondant et d’autres gars de la classe ! Ils avaient pas du entendre le prof fermer le portail. J’étais morte de rire !

14/11/2013 : Coucou ! Plus qu’un mois et un jour avant le retour au pays ! Ca passe vite mine de rien. J’ai hate de revenir pour voir les coupains, faire le sapin et toussa… Et j’ai encore des cadeaux à acheter. Je sais que j’ai 5 kilos de marge parce que j’ai su seulement à l’aéroport à l’aller que le bagage à main c’était 12 kilos max et pas 7, mais quand meme. Alessandra me dit que je dois acheter des trucs pour moi, m’enfin bon au final, j’ai des livres, un tee-shirt et 3 peintures super mignonnes donc voilà. Et puis, sans mentir, j’adore faire des cadeaux au moment de Nowel ^^ (oui, j’ai écris Nowel et c’est normal parce que c’est Nowel, référence à un vieux sketche que Papa et Maman écoutaient que j’étais petite)

Bon, que vous dire ? Vous savez déjà qu’en cours c’est l’éclate … haha, ouais. Si c’est l’éclate, mais seulement quand le prof n’est pas là et qu’on raconte des conneries avec Louise et Clara, exemple : Clara joue sur son portable (sans qu’on la voie bien sur) à un jeu de chasse. Donc là elle devait tuer un lion, et Louise s’écrie « Mais t’es horrible, c’est le roi des animaux ! » Aussitot surenchère de ma part : « T’as tué Mufasa ! » mufasaVoilà, on est restée dix bonnes minutes à rigoler silencieusement pour pas attirer l’attention. C’était épique. Ah, l’humour des ados… Et c’est tout les jours comme ça ^^ Vous voulez un autre exemple ? A la fete de Michele, celle où il y avait tellement de musique que les murs tremblaient, Clara décida de boire une bière. Seulement elle avait les mains prises avec sa clope et elle a posé sa bière entre ses jambes. En italien, boisson ça se dit « bibita » et au pluriel « bibite ». Gros fou rire, renchérit par le fait que 10 minutes plus tard on mangeait des hot dog et qu’elle a posé le sien une nouvelle fois entre ses jambes pour boire sa bière. Saucisse + bibite, j’arrivais plus à tenir debout ! Critiquez pas, vous étiez pareil à notre age de toute façon. Et je dois avoir l’esprit tordu, parce que je peux pas m’empecher d’y penser quand je vois un bar proclamer fièrement qu’il vend des bibite.bibite

Mais d’un autre coté, on se fait quand meme chier en cours, et du coup hier, Clara et Louise m’ont demandé de leur faire un dessin à colorier pour elles. Pas de problème mes louloutes ! TATADADA !!! Nounours Papa Nowel avec sapin et lutin pour Louise et nounours Pirate pour Clara avec bandeau et drapeau oh yeah. Et aujourd’hui rebelote ! Alessandra s’y est mise et je lui ai fait un nounours Bob Marley XD (si j’ai osé). Sur la plage avec bob rasta, guitare, pétard et pendentif peace and love man, essaie ça c’est d’la bonne ! Ensuite, nounours princess pour Clara avec des anglaises et une couronne à la Peach, puis un nounours vampire pour Louise avec le grand manteau, des ailes de chauve-souris et un chateau sur une falaise en arrière-plan. Si je peux, je vous les montrerai, les filles ont kiffé ^^

Et je termine pour aujourd’hui avec un hommage vibrant à ma fidèle petite montre. Je l’ai fait tomber très souvent, je l’ai mise accidentellement sous l’eau encore plus souvent en voulant me laver les mains, mais elle fonctionne encore ! Bon, le cadran est tellement abimé qu’il faut avoir l’habitude pour distinguer l’heure du premier coup d’oeil (mais ça gène que les autres donc je m’en fous ^^) et le pourtour en métal est (très) rouillé par endroit, mais elle marche et c’est l’essentiel. Pourquoi je vous en parle ? Parce que hier, j’ai pris une douche et je me suis rendue compte que j’avais oublié d’enlever ma montre. Ben oui, maintenant je l’enlève meme plus pour dormir, ça devait arriver un jour. Panique, essuyage le plus délicat possible (histoire de pas abimer encore plus le cadran), et attente toute la nuit. Et le lendemain, elle marche toujours ! Brave petite ! La dernière fois qu’il a fallu changer les piles, mon père m’a raconté que le bijoutier avait l’air assez surpris. Ben tiens, tu m’étonnes XD

15/11/2013 : Pile deux mois ! Ca passe vite, ça passe vite. Un petit post vite fait pour vous dire que le prof de français nous a envoyé un commentaire de texte à faire (et meeeeeerdeuh…..) et que j’ai ouvert une nouvelle catégorie de dessins pour publier les nounours. Ben oui, on en a fait tellement ce matin qu’il faut au moins ça, et encore on a pas fini !

Ah, et pendant que j’y suis, j’allais oublier : hier soir on est allées à un anniversaire Alessandra et moi, au meme endroit que celui de Francesca, vous vous rappelez, au resto Le temple de Jupiter (cf le post 9/10/2013 et je vous remet la photo).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon que dire ? Cette fois-ci je me suis un peu moins emmerdée, mais un peu seulement. Ils ont fait un jeu de chaises musicales pour les messieurs qui devaient à la fin de la musique rapporter quelque chose avant de s’asseoir : un mouchoir à mettre sur la tete (ou une nappe, c’était effectivement plus près ^^), une chaussure d’une dame, la dame elle-meme, etc. Après, le traditionnel powerpoint biographie, et pendant tout ça, le repas. D’ailleurs c’était le meme que la dernière fois, ils se sont pas foulés pour changer le menu. Un des gars de la table voisine est venu me dire qu’il était tombé amoureux de moi : visiblement, les garçons italiens sont comme les garçons français et ils aiment bien ce genre de blague. Perso, j’avais juste envie de rentrer là maintenant tout de suite, surtout quand l’autre gourdasse au micro a dit mon nom (mais cépavrai mais fermelaetlaissemoitranquille !!!).

Et après le moment de danse. Où je reste sur ma chaise. Ah, ils ont essayé de me faire venir seulement quand je danse et qu’il y a des gens tout autour, bizarrement je ne sais plus comment qu’on fait, je développe un complexe monstrueux et je me casse au bout de 2 minutes grand max, vous connaisez la chanson. Et pourtant j’adore ce genre de musique, vraiment j’aurais aimé danser, sauf que voilà. Et les trucs type « Lance-toi et ne fais pas attention aux autres », c’est plus facile à dire qu’à faire.

Avez-vous maintenant compris à quel je n’aime PAS ces soirées ? Mis à part la déception de la danse où j’ai quand meme profité d’une bonne musique, et les chaises musicales où j’ai bien rigolé, je me fais vraiment chier ! Et en plus mais pourquoi tu vas feter tes 18 ans dans une salle comme ça avec tout ce monde? C’est un anniversaire pas un congrès ! Ca c’est pour les mariages et encore, moi si un jour je me marie, ce sera dans le grand jardin de Papa et Maman avec un repas à la bonne franquette (pas comme le traiteur qui doit couter un bras et qui te donne des trucs avec des noms incompréhensibles et des gouts bizarres) et mes frangins s’occuperont de la musique ! Parce que tout vot’ tralala, c’est pas, mais alors pas du tout pour moi, ça me gonfle à un point que vous n’imaginez meme pas. Sortir pour faire du shopping ou voir un musée ya aucun problème, mais le reste du temps c’est vive les soirées à la maison !

Ouf. Désolée, fallait que ça sorte. Allez, on finit sur un bon point : il fait froid, et le soleil nous fait un gros fuck derrière les nuages bien chargés de pluie. Pourquoi c’est (dans un certain sens certes) un bon point ? A plu de moustiques ^^tuer moustiques

17/11/2013 : Hey, long time no see ! Bon, alors, commencons par hier : j’ai passé tout l’après-midi au parc de Patti. En fait, c’était la journée de l’étudiant et du coup il y avait pas cours…. HELL YEAH !!! rage poseEt là coup de chance, y avait Ko. Je pensais pas le revoir de sitot vu qu’on est dans deux classes différentes à deux étages différents, c’est vous dire si en 2 mois je l’avais jamais vu. On passé TOUT l’après-midi à causer de mangas ! Et franchement, j’ai vraiment envie d’apprendre le japonais maintenant ^^ Et d’aller au Japon et de voir tous les trucs de mangas *.* Et je veux aussi en apprendre plus sur la mythologie japonaise !!! Et…

BIP ICI LA VOIX DE LA RAISON : réveille-toi abrutie t’es en Sicile !

Oui, d’accord, pardon madame… Bref, Ko est super sympa et je vous vois venir avec votre petit sourire, et non, c’est juste un pote ! Alessandra n’arrete pas de me charrier et c’est dans ces moments-là que je hais la capacité que mon visage a pour rougir en 2 secondes chrono en main quand je suis embarrassée et énervée.

Pendant qu’on causait tous les 4 (Ko, moi, Louise et Clara), les siciliens faisaient un quiz de culture générale ou plutot de culture avancée de niveau supérieure : 50 questions sur tout et n’importe quoi et plus particulièrement sur les petits détails. Par exemple : quel est le nom de l’épée forgée dans la flamme de Narsil ? C’était l’épée d’Aragorn du Seigneur des Anneaux pour ceux qui savent pas, seulement le nom ben… ca faisait trop longtemps que j’avais lu le livre. J’ai pu dire la planète d’enfance de Luke Skywalker (Tatooine) et un des noms du Balrog (le démon du feu dans la mine de la Moria, mais en fait je me suis gourrée parce que je l’avais mal compris dans le film) , mais à part ça… Une question qui m’a bien fait marrer, c’est : qui est l’auteur du Kamasutra XD

Bon le soir il y avait des petits groupes de musiques qui venaient pour jouer. Surtout du rock et il y avait aussi le groupe de Francesco, le petit copain d’Alessandra. Très bons groupes d’ailleurs, sauf que j’étais claquée. Du coup à 23h00, Alessandra m’a déposée à la maison et est repartie. Ben oui, samedi soir tout le monde sort et rentre vers 1h du mat’. Ca fait un peu rabat-joie, mais je vous jure que j’en pouvais plus. Bonne nuit…garfieldEt aujourd’hui, ben déjeuner à la campagne chez le grand-père d’Aurora. On fait souvent ça maintenant. Par contre, j’attend toujours un moment avant de rentrer dans la maison parce que désolée mais ça pue le bouc là-dedans ! Normal, il fait des fromages, mais wouah, tu le sens ! Et dire que les fromages corses sont encore pire… Ayayaie….

astérixVoilà voilà. Y avait des fraises *.* Et ce soir j’ai un appel des parents ^^

19/11/2013 : Coucou ! Je vais essayer de faire vite, il faut bien que je commence ce °#§/^ »\ de commentaire un jour… meme si je sais foutrement pas par où commencer. Celui qui a inventé cette idée a raté une carrière de bourreau et de sadique en puissance !

Bon, j’ai pu acheter un cadeau pour ma soeur ! Enfin ! Ah, elle m’a donné du mal. J’ai demandé à mes parents qui m’ont dit que je devrais changer d’idée, puis j’ai demandé à mon beau-frère qui m’a dit que c’était une bonne idée, alors je me suis dit merde et je suis aller chercher le truc, maif fallait faire un choix alors j’ai passé un bon quart d’heure à poireauter à l’extérieur du magasin pour que mes parents répondent à mon coup de fil. Et finalement, je l’ai !

Les profs du lycée italiens commencent doucement à me casser les noix, en particulier anglais et italien. Anglais parce qu’elle voulait qu’on s’assoit plus à coté des élèves italiens et pas entre françaises, sauf que à quoi ça sert si de toute façon c’est pour se la fermer ? Ensuite, pour le power point de Rome, on l’a fait (laborieusement), et à la fin elle se plaint parce qu’on a mis du temps à le faire. Ben on était prètes trois cours avant mais t’as pas voulu nous faire passer… Et italien ben… là c’est surtout sa voix qui m’énerve et le fait qu’elle nous change de place soit disant pour nous faire bosser, mais au final elle nous traduit un truc en anglais (avec un accent épouvantable à faire pleurer les anglais) et après elle nous laisse tomber et on comprend plus rien. Encore heureusement qu’on comprend mieux l’italien maintenant, mais sans le manuel, c’est un peu beaucoup compliqué.

Nan, j’exagère, elle est marrante la prof d’italien. Vous savez comment elle prononce Google ? Gougoulou ! DindeL’image ne se veut pas méchante, c’est juste pour plaisanter, la prof est sans doute très gentille, malgé une voix qui part malheureusement bien trop dans les aigus.

Bon, revenons à nos dindes, euh, pardon nos moutons. Niveau langage bizarre, il y a aussi le prof d’histoire-géo. Quand il cherche ses mots il dit « ileeu… ». Bon ça nous arrive souvent d’enchainer les euh et les donc en francais, mais là, meme en italien, les « ileeu » ca veut rien dire. Et tout le monde se marre à chaque fois. Un jour qu’on s’ennuyait particuièrement, Clara a compté les « ileeu » dans une heure. Devinez ? Non ? 40 !

Il est 18h51. Je veux pas faire ce commentaire T.T

21/11/2013 : Alors, j’ai envie de dire que depuis hier c’est journée de merde mais c’est encore trop gentil. Pour la partie gentille, depuis hier je suis malade et me connaissant, ça va empirer pendant la semaine et s’améliorer la semaine suivante. Vive le rhume.

Vous savez qu’en sport, on foutait pratiquement rien. L’autre jour il y a eu le conseil de classe et le prof s’est fait engueuler comme quoi on faisait jamais gymnastique. Notez que nous trois françaises n’étions pas au conseil, on nous l’a raconté après ce qui s’est passé en sport. Alors, le lendemain nous avions sport en première heure. Donc avec Clara et Louise on marchait et on discutait, comme depuis deux mois. On est sorties de leur champ de vision, et quelques minutes plus tard, on se fait engueuler parce que ce jour-là (pour une fois) on devait faire gymnastique avec les autres et qu’ils ne nous trouvaient pas. Ils nous avaient cherché et avaient fini par paniquer. Ca m’étonne un peu, on était juste derrière le batiment, pour moi c’est toujours la cour, mais c’est vrai qu’on était hors de vue. Le prof s’énerve, on essaie de se justifier mais l’autre prof de sport (que nous n’avons jamais vu avant) nous fait signe de nous taire. Ensuite, pendant quinze bonnes minutes, les deux profs parlent avec toute la classe en italien , sans nous inclure, mais on avait très bien compris qu’ils parlaient de nous. Pendant toute la matinée on s’est fait vomir dessus par le reste de la classe et Louise et Clara se sont énervées. Clara a fini par pleurer, moi j’ai essayé de parler avec un ou deux élèves pour calmer le jeu, sauf que j’ai fini par pleurer à la fin aussi, comme à  chaque fois que je sens qu’on me reproche quelque chose.

Le lendemain (aujourd’hui donc) on se fait réengueuler, la prof d’italien dit que notre comportement est « pas orthodoxe » et « incorrect », Clara et Louise se remettent à s’énerver et finissent par pleurer aussi, Louise quitte la salle pour aller pleurer aux toilettes. Je suis d’accord qu’on n’a pas fait au mieux en sport, au contraire, mais là on dirait qu’ils nous ont chopé en train de fumer dans les chiottes ! Vient se rajouter le fait que nous ne disons presque jamais bonjour aux professeurs. Perso, je fais en sorte de le dire quand il faut, mais ici quand tu loupes le coup, c’est considéré comme le signe d’une mauvaise éducation. Dès que tu rentres faut dire bonjour, si tu passes sans rien dire t’es fiché. Je vous jure que je leur dit bonjour pourtant ! Alessio et Sergio donnent du « mal educata » à tout va, sauf à moi parce que je ne me suis pas énervée et que j’admettais avoir tort. Ah, je vous jure que y avait une mauvaise atmosphère, tout le monde nous regardait bizarrement, je me sentais trop mal !

Au déjeuner, le sujet revient et meme si là je ne me suis pas fait engueuler, cette fois-ci je pleure comme une madeleine. Antonella et Alessandra me disent que c’est une broutille mais que ça s’est aggravé parce qu’on ne s’est pas excusées tout de suite, et Alessandra ne comprend pas pourquoi on était derrière le batiment, ni pourquoi on s’est éloignées sans rien leur dire, ni pourquoi dire bonjour n’était pas une priorité essentielle dans notre lycée. Je sens que j’ai perdu des points avec elle, mais je ne sais vraiment pas quoi lui dire. On est en tort, mais on n’a jamais pensé à mal !

Demain, je vais trouver le prof de sport pour lui dire des excuses, histoire d’essayer d’arranger les choses. Par contre, Louise et Clara se sentent insultées, ça m’étonnerait qu’elles aillent dire pardon vu comme elles se sont énervées. Oh pitié, faites juste que ça se tasse !

Bon, ça fait du bien de pouvoir le raconter quand meme. Quand j’ai essayé de parler avec Alessandra, elle continuait à me dire qu’ils s’étaient inquiété, que si en France ça ne se fait pas de s’éloigner, pourquoi on l’a fait ici etc. Aie. Touché. Bref, coté consolation c’est pas la gloire, du coup, je pleure un peu encore. Ouais, pleurnicharde à 16 ans, ben gros doigt ! Ca fait deux mois que j’ai pas vu mes parents, ma famille et mes potes, je suis malade, et toute la classe, profs compris, nous est tombé dessus pour une connerie, j’ai le droit de pleurer quand meme non ?publicitéA y est, c’est passé, je suis calme. Changeons de sujet, par pitié.

Alors, le cours d’italien (engueulade mise à part) s’est bien passé, j’ai fini par comprendre des trucs. C’est plus facile quand la prof essaie pas de parler italien ^^ Ils bossent sur Antigone en ce moment (voilà un bon sujet ! dixit la moi fan de mythologie). J’ai réussi à trouver problématique et plan pour le commentaire (merci la méthode dans le manuel, dès que je rentre je photocopie), j’ai plus qu’à faire la partie rédaction. Faut que je me mette à bosser pendant que j’ai pas trop mal à  la tete.

… ……….. ……………………… J’espère vraiment que ça va se tasser, j’ai pas envie de partir avec toute la classe à dos.

22/11/2013 : Kikou !! Donc, retournons sur l’évènement d’hier. J’avais prévu de m’excuser aujourd’hui, mais ça été repoussé à demain, je vais vous expliquer pourquoi :

Ce matin, j’arrive en cours, tout baigne, l’atmosphère de la classe s’est un peu améliorée. Soulagement donc de ce point de vue-là. J’amène le plus délicatement que je peux le sujet de parler au prof avec Louise et Clara. Réaction de Louise : meme pas en reve, c’est lui qui a commencé, c’est lui qui doit venir nous parler. Ca commence bien… Heureusement Clara a l’air moins radicale : lui parler OK, se justifier OK, mais s’excuser, plutot crever ! J’essaie de tempérer un peu, mais elles déclarent que le prof les a insultées et les a engueulées en pensant uniquement à lui, que les autres profs n’en avaient rien à foutre de nous, la preuve ils nous ont laissé chialer au fond de la classe sans rien dire, et que pour finir tout le monde a tapé dans leur ego et que ça ne devrait pas se faire. En somme, s’excuser reviendrait à une autre humiliation et c’est, je cite, exactement ce qu’ils veulent.

Alors, c’est un peu trop selon moi, mais c’est vrai que le prof de sport a exagéré. Qu’il soit inquiet, je comprends parfaitement, c’est normal. Qu’il nous gueule dessus passe encore, meme si je soupçonne moi aussi qu’il avait plus peur pour ses miches après le savon du conseil de classe. Par contre, ce que je pardonne très difficilement, c’est qu’il a fait son disours en parlant à toute la classe de nous, sans chercher à  nous parler à nous en particulier ou à nous faire comprendre. En plus, le lendemain il s’était plaint à tous les profs et rajoutait l’histoire des bonjours qui commençait quand meme à dater. Je veux pas dire, mais c’était pas mieux de régler l’histoire avec nous trois et sans étaler le scandale dans tout le lycée ? Je vais finir par croire qu’il a une dent contre nous…

Toutefois, je pense que les excuses sont encore la meilleure solution pour arranger les choses, quitte à s’écraser pour cette fois. A la base, c’est quand meme nous qui nous sommes éloignées, meme si on ne savait pas que c’était interdit d’aller derrière le batiment ou que cette fois fallait faire sport. J’ai pas envie de partir en trainant cette histoire, donc des excuses vite fait en le regardant droit dans les yeux.

problemeBon, ça c’est fait, j’espère que la prochaine fois que je vous en parlerai sera la dernière.

A part ça je manque de chaussettes. Admirez la transition. Allez, faisons ça plus poétique !

Jamais je ne suis loin de mon autre jumelle.

On m’associe souvent au parfum vomitif,

D’une partie du corps qui n’est pas vraiment belle,

Localisée fort loin de l’organe olfactif.

………..

donjon_naheul-22Eh si, j’ai osé. Le pire c’est que je la connais par coeur, ça et d’autres chansons. Nan sérieusement, un jour par semaine je dois demander à Antonella si elle a des chaussettes propres pour moi, ça devient lourd. J’en aurai bien acheté l’autre jour quand on est allées faire du shopping, m’enfin bon… Si tu y vas juste pour acheter des chaussettes ça craint un peu. Du coup, je vais me démerder, et advienne que pourra, je peux en racheter quand je veux de toute façon.

argentIl faut que je passe retirer des sous à la banque, pas parce que j’en manque hein ! Attendez que je vous explique ma logique (ca riiiiiiiiimmmme !!!!!) En fait, je m’arrange toujours pour avoir, en plus de l’argent dans mon porte-monnaie, 50€ dans la maison camouflé dans mes affaires parce qu’on sait jamais et que si on part faire un tour dans une ville pour faire un gros shopping, pas besoin d’allez retirer. Oui parce que ma carte ne marche que sur certains distributeurs, il me faut vingt minutes à pied quand je veux retirer du liquide à Patti. Du coup, ça a fini par payer (sans mauvais jeu de mots) parce que au moment où je voulais retirer ce weekend, on m’a dit que le distributeur marchait plus jusqu’à lundi. Et du coup j’étais trop fière parce que mon initiative était pas si mauvaise que ça et du coup j’avais ma pitite réserve oh yeah !

Je dessine un peu moins, mais par contre je lis de plus en plus. Je commence à m’habituer à lire en italien, like a boss ! Récapitulons, j’ai lu en italien Frankenstein, Harry Potter, Il codice da Vinci, Angeli et demoni, et Il Piccolo Principe (le petit prince). Ca gère ! Et en ce moment je suis sur Docteur Jekyll et Mister Hyde. Et je précise que je n’avais lu en français que Harry Potter et le Da Vinci Code 😉

Sinon j’ai terminé mon commentaire pour le français. HELL-YEAHJ’ai un peu peur du résultat, ça m’a presque paru trop facile… En plus, ce coup-ci il ne fallait rédiger que l’intro, la conclusion et une des grandes parties au choix, sachant que nous devions trouver problématique et conclusion. Au bac, faudra tout rédiger T.T

Bref, dans le détail, on nous donnait un extrait de La Peste, d’Albert Camus (très bon livre d’ailleurs) et en avant guingan. J’avais déjà lu le bouquin deux fois vu qu’on l’étudiait en cours, et ce qui m’avait frappé, c’était que Camus avait écrit son livre alors qu’il était coincé en France à cause de l’occupation de la Seconde Guerre Mondiale. Je relis bien l’extrait, et au bout de 40 minutes j’avais mon plan et ma problématique so classe : En quoi cet extrait est-il une métaphore du début de la Seconde Guerre Mondiale ? Allez, on envoie tout ça et on y croit !

Maintenant, je vais me mater un ou deux piti sketch de François Perusse parce que ça fait longtemps et que c’est idéal pour le moral (RIIIIIIIMMMME). Et après je bosse sur le TPE…

23/11/2013 : Salut 🙂 Alors, repartons sur le sujet qui fache. Ca s’est arrangéeuh ! En fait, aujourd’hui nous avons pu voir notre professeur référente au lycée (mauvaise idée selon la mère d’Alessandra qui pensait que je devais m’excuser tout de suite et sans chichi, sauf que d’un autre coté je pense pas qu’elle avait saisi tout le problème : moi au contraire ça me paraissait logique). Elle avait entendu parler de ce qui s’était passé mais avait trop de boulot et n’a pu nous voir qu’aujourd’hui. Et du coup, elle voulait nous entendre raconter ce qui s’était passé puisqu’elle avait eu une bonne impression de nous et ne comprenait pas vraiment ce qui s’était passé.

Et en fait, c’est surtout un gros quiproquo : le prof nous avait juste grondé parce qu’on s’était éloignées, et ensuite, Louise nous a dit à Clara et moi « Mais qu’est-ce qui se passe ?! » parce qu’on comprenait pas vraiment. Sauf que l’autre prof de sport et certains élèves ont compris qu’on insultait le prof : pazzo en italien, ça veut dire fou. Du coup, le second prof de sport s’est énervé alors que le notre n’avait rien entendu du tout et c’est lui qui en a parlé à tous les professeurs. Après, y a encore deux trois trucs bizarres, par exemple Sergio qui avait littéralement pété un cable et la prof d’italien qui nous a engueulé aussi avec une histoire qui datait. M’enfin bon, c’est pas grave.

Du coup, on a parlé avec notre prof de sport qui a très bien pris le truc et après qu’on ait dit qu’on avait compris qu’il fallait pas s’éloigner et qu’on le ferait plus, notre prof référente nous a demandé si on avait fait des excuses. Et lui répond que c’est rien, datemi cinque (tapez m’en cinq) et basta. Bon, finalement il est pas si terrible, mais quand il s’énerve il a vraiment un caractère de merde…

On vient de manger et je ne peux plus rien avaler. Une grosse part de pizza me calme toujours mais après y avait la purée et le cordon bleu. Non, merci pas de dessert !!!! Quand je pense que c’est eux qui blaguent comme quoi il faudra un deuxième billet d’avion pour moi pour le retour ou que je le ferai crasher… pere nowelBon je cherchai une image rigolote de crash d’avion mais celle-là est juste top ^^ Pour en revenir à mon poids, vous devez etre en train d’arborer un grand sourire à l’heure actuelle. Bande d’enfoirés. Vous voulez savoir ce que mon père m’a dit avant de partir ? Qu’il allait acheter une balance pour mon retour. Et il ira en Enfer pour ça. Allez tous vous faire voir, et c’est hors de question pour faire un régime !!!garfield_regime25/11/2013 : Bon je pensais que c’était fini mais visiblement quand il n’y en a plus, il y en a encore, c’est magique (rire jaune).

Vous vous rappelez, dans le dernier post je vous ai expliqué que on avait parlé à notre prof référente et qu’on avait arrangé le truc à l’amiable avec le prof de sport.

Sauf que ce matin, en revenant de cours, Alessandra se met à parler avec sa mère et j’entend que celle-ci commence à s’indigner contre quelque chose. Je m’approche et on me balance de but en blanc que notre prof référente avait appelé samedi soir Maria Tindara, la corres de Louise et l’aurait engueulée elle et toute la classe, en mentionnant Sergio en particulier. Alessandra l’a appris par Maria et s’énerve parce que maintenant ça retombe sur toute la classe. Voilà qu’Antonella me dit que j’aurais du l’écouter et ne pas parler de tout ça à Mme La Guidara, aller faire mes excuses toute seule au prof de sport. Je n’ai fait qu’aggraver les choses en (je cite) me laissant influencer par Clara et Louise et nous avons rejeté la faute sur toute la classe pour pas nous en prendre plein la gueule. Et pour finir, c’était normal que la classe nous tombe dessus vu que c’était nous qui avions tort à la base en nous éloignant.

Je veux bien reconnaitre que nous avions tort pour ça, mais j’ai du mal à croire que ça justifie le fait que tout le monde nous crache dessus. Ensuite, je ne me suis pas fait influencer par Clara et Louise. C’est vrai qu’elles ont une nature plus décidée que la mienne, mais en l’occurence, elles avaient avancé des arguments logiques pour aller voir notre prof référente : si elle est là c’est aussi pour nous aider en cas de problème pas vrai ? Et de toute façon, si la proviseure avait été prévenue, elle l’aurait été aussi et aurait voulu nous parler. Si j’étais allée faire mes excuses toute seule, c’aurait pu etre compliqué pour Louise et Clara ensuite (mais pour Antonella, elles sont coupables donc j’étais censé m’en foutre) Et pour finir, je ne comprenais pas pourquoi elle avait appelé Maria pour l’engueuler, on n’avait rien dit sur elle !

J’ai pas dit tout ça parce que j’étais trop choquée et j’avais de nouveau fondu en larmes. Quand j’essayais de justifier, Alessandra et sa mère répondaient en reprenant leurs arguments (j’avais presque l’impression qu’elles écoutaient pas ce que je disais), et que de toute façon, on n’avait fait que compliquer les choses. Je n’ai pas vraiment l’impression qu’elles comprennent notre point de vue, et elles sont persuadées que c’est notre faute dans absolument tout ce qui s’est passé. Comment vous voulez discuter comme ça ?

Après, complètement en pleurs, je suis sortie de table et je suis allée dans ma chambre pour finir de chialer, écrire un mail à mes parents pour leur demander leur avis et du réconfort vu que je pouvais pas compter sur les deux autres et aller sur Facebook pour demander à Louise et à Clara de m’expliquer. En fait, notre prof avait bien appelé Maria, mais pas du tout pour lui parler de ça à la base. Elle lui avait demandé ensuite de ne pas se comporter mal avec nous et avait dit qu’elle avait oublié le nom du garçon qui était le plus en colère contre nous (Sergio). Maria l’a répété à Alessandra qui a tiqué pour le comportement vu que selon elle, Clara et Louise étaient coupables.

Louise et Clara m’ont consolé et m’ont dit que notre prof référente en France (et notre prof principale) était d’accord avec nous, ce qui m’a soulagé. Finalement, je ne pense pas que le sujet va ressortir, donc parfait, j’ai pas envie d’en reparler avec Alessandra ou sa mère, vu comme elles réagissent. Le seul truc qui me gène, c’est qu’elles n’ont pas plus que ça cherché à comprendre meme quand je tentais de leur expliquer (ben d’un autre coté en pleurant, je devais avoir l’air encore plus coupable). Ca me fait chier, je n’ai pas la moindre envie qu’Alessandra m’en veuille pour ça, elle est sympa quand elle veut ! Et puis surtout, histoire de passer le mieux possible les 3 semaines qui restent et les 3 mois qui vont suivre !

Voilà, voilà. Ce weekend je pourrais parler avec notre prof en France, ça devrait m’aider et avec un peu de chance, mes parents me répondront ce soir. Pour l’affaire du cours de sport, mon papa m’avait fait un long mail, m’a consolé comme il faut et a ajouté un petit dessin ^^trop forteEt le truc qui fait fondre, à la fin il m’a dit « Comme dirait Noah, c’est pas grave, ca va aller ! »

En fait, pour ceux qui ne savent pas Noah est mon petit neveu (KRO MEUGNON !!!!!!!!!!!!) de 2 ans. Quand il était un peu plus petit, quand il avait peur de quelque chose et qu’il pleurait, on lui répétait « C’est pas grave, ca va aller ». Maintenant, dès qu’il pleure ou qu’il voit quelqu’un qui se sent pas bien, il dit avec sa petite voix et sa bonne bouille « C’est pas grave, ca va aller ! » Trop mignon….. Je veux le revoir, ça me manque de plus le chatouiller, lui faire de gros bisoux et le faire rire !!! kromeugnonvr8

Moralité de tout ça, mon popa il est trop fort ^^

Et pour terminer sur une bonne note parce que là maintenant tout de suite j’en ai besoin, vous savez qu’il y a des tarés de Noel dans ce pays ? Plus précisément de déco de Noel. Mesdames et messieurs, je vous présente Alessio. Ca fait un mois voire plus qu’il nous montre des photos de sa maison à différents Noel. Vous savez qu’il a 7 sapins de Noel en tout ? Là pour le coup, je suis un peu jalouse… Bref, chaque année il met une déco de ouf, il a déjà commencé pour cette année et chaque jour amène son lot de nouvelles photos. Il fait des concours de déco avec sa voisine et dès qu’il rentre, il ouvre en grand les volets pour faire baver les gens qui voient le sapin de 3 mètres tout décoré dans son salon. Quand je vous disais qu’il était fou ! decoration-noel… J’ai vraiment hate d’etre à Noel n’empeche. Donner mes kado, revoir tout le monde, et (surtout, j’avoue) recevoir MES kado ^^

26/11/2013 : Hey, salut tout le monde ! Mon moral est désormais au beau fixe, et j’en profite ! Bon par contre je suis toujours enrhumée, et la poubelle se remplit allègrement de mouchoirs tandis que les éléphants du zoo se demandent où est ce copain qui gueule chaque jour.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous reparler de la voiture chez les italiens. Bon, je vous ai déjà dit que chez eux la ceinture derrière ne se met pas, elle est là pour décorer. Ensuite, toujours derrière, tu peux monter à 5 voire 6, aucun problème, relax man ! Et c’est pas rare du tout : le matin quand il flotte et que les parents d’Alessandra ne peuvent pas l’accompagner, on doit prendre la voiture du père d’Aurora et là, ben faut serrer. Et devant aussi c’est possible, sisi ! Parce que quand derrière il y a trop de bordel, je dois m’asseoir sur les genoux d’Alessandra devant, et me plier en deux presque. Ca fait un bien fou au dos…

Cerise sur le gateau : les passages piétons ! En France, vous faites bien attention en traversant, et il y a toujours un gentil monsieur ou une gentille madame qui va s’arreter et vous faire un signe plus ou moins gentiment pour vous dire de passer. Ici, personne ne s’arrete meme s’il y a vingt personnes sur le trottoir, tu dois attendre un intervalle suffisant entre deux voitures pour traverser en courant. Imaginez le bonheur que c’est à l’heure de pointe. Ils ne s’arretent pas, je vous jure, ils se foutent complètement de nous, pauvres piétons ! Vous voulez que votre enfant apprenne que c’est important de regarder à droite et à gauche ? Envoyez-le en Sicile !voitureSinon, vous savez que j’ai regardé Chambre 1408  en italien ? Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un film tiré d’un livre de Stephen King, censé etre d’épouvante, mais que je qualifierais plutot de film d’angoisse. Parce qu’au final à part un ou deux moments précis, tu n’as pas plus peur que ça. 40207Ca fait longtemps en fait, je l’ai regardé avec Antonella il y a un mois, mais j’ai totalement oublié de vous le raconter. Mais comme c’est un moment dont je veux me souvenir, je le mets. Mieux vaut tard que jamais pas vrai ? Bref, on l’a regardé (avec les sous-titres en italiens, faut pas déconner non plus) et après, me voyant qui serrait mon coussin pour faire passer le stress, Antonella me demande en riant si je veux dormir avec elle cette nuit. Euh… sans vouloir te vexer, c’est plutot ça qui me ferait peur… Bon après le film, je me suis fait peur toute seule, c’est toujours comme ça. Et je finis toujours pas regarder un autre film d’horreur, meme si je sais que je vais flipper comme une malade ensuite. Paradoxe, paradoxe… 2481672836… ou masochisme. Nan, sérieux, j’adore ce genre d’images, je trouve ça juste énorme. Vous connaisez Escher ? Ce mec est l’un des premiers à avoir fait des dessins de ce genre. Un boss quoi !

Sinon, vous savez que comme on a 5 heures de cours le matin, on finit vite par avoir faim, du coup on prend toujours un petit quelque chose pour pouvoir le manger pendant la pause entre la 3e et la 4e heure. Ce jour-là, j’avais une tartelette au chocolat. Louise et Clara avait déjà mangé leurs truc en cachette (pas bien !), mais moi je suis sage comme une image…imagesBref, j’ai faim et je dis à voix haute : « Bon ben, jvais prendre ma tartelette ! » Et Clara qui devait s’ennuyer profondément, sors de sa torpeur et me sors d’une traite : « C’est ça prend ta tartelette, t’as envie d’une envie d’une tartelette ? Vas-y mange ta tartelette ! Tratelettons ! »

J’ai eu une crise de fou rire, heureusement qu’il y avait la table ou je serais tombée de ma chaise. Ah, c’est pour des moments comme ça que les amis c’est génial XD.

27/11/2013 : calimero images ffroid coeur-de-margot-vip-blog-com-598026J-ai indexBref… j’ai froid. Oui, je sais que c’est pire en France, mais j’ai un rhume et ils ont toujours pas mis le chauffage au lycée. 5 heures à rien foutre et à se les peler, je vous jure que ça calme. J’ai tellement froid que je ne peux ni lire ni dessiner.

28/11/2013 : Salut ! Du coup, Antonella m’a preté un gros blouson et deux pulls. « Mais pourquoi tu n’as pas de pull plus épais ? » « Ben j’avais plus de place dans la valise… » Vous me direz, j’aurais pu emporter moins de bouquins. C’est vrai seulement… untitleVoilà. Quitte à crever de froid, j’emporterais toujours mes bouquins avec moi. Na !

Alessandra est partie hier soir pour aller à Rome pour sa formation Coménius. Elle est un peu énervée, vu qu’elle ne pourra pas comme nous dormir une nuit à l’hotel : elle enchaine deux nuits sur le train. Et ça la dérange encore plus dans le sens où elle ne pourra pas se doucher pour se débarasser de la saleté du train. Perso je l’ai pas trouvé si crade que ça, m’enfin vu le nombre de douche qu’elle prend à la semaine, je m’inquiète plutot pour la facture d’eau de mes parents quand elle viendra…

Et spécialement pour toi Hyoseong : tu aimes les pates carbonara en France, mais crois-moi, c’est de la gnognotte à coté des carbonara italiennes ! Mamma mia 😛pasta-alla-carbonara29/11/2013 : Allez, encore un jour et on entame décembre ! Vous savez, je vous ai dit en long et en large qu’il faisait froid au lycée parce qu’il n’y avait toujours pas le chauffage. Il y avait meme deux élèves qui avait apporté des couvertures, c’est vous dire (et non, ça ne choquait absolument pas les profs de voir leurs élèves roulés comme des nems dans leur polaire…)

Mais aujourd’hui, je suis arrivée avec Louise et, sans grand espoir et sans vraiment y penser, je suis allée m’appuyer au radiateur pour regarder par la fenètre. alleluia11Merci mon Dieu, ils ont ENFIN allumé le chauffage !!!!!!!!!!!!! Résultat, dès qu’on pouvait se lever avec Louise (y avait pas Clara vu qu’elle est malade), on allait se cramer le cul en se collant au radiateur. Chauffage, doux chauffage ^^Fauteuil-radiateur30/11/2013 : Salut ! Aujourd’hui, nous n’étions que 7 dans la classe. Ben oui, les autres habitaient dans un autre village et devaient aller ce jour-là à un genre de conférence. Mais ils savaient pas de quoi ça parlaient. Fuck la logique. Donc y  avait pas Clara et Louise, vu qu’elles devaient suivre leurs correspondantes.

Mais ne vous en faites pas pour moi, nous aussi on a bougé ! Le reste de la classe est allé en fin de matinée voir une expo-conférence sur les céramiques. En italien, je vous dis pas à quel point je me suis fait chier. A la fin, il y avait un monsieur qui parlait au micro et qui soudainement sans aucune raison se mettait à gueuler comme un possédé.

Enfin bref. Antonella est revenue aujourd’hui avec pour moi : des décorations à coller sur les vitres de la chambre d’Alessandra (qui est pour le moment ma chambre : Giulia est partie pour 3 semaines à Londres et Alessandra dort dans sa chambre), un calendrier de l’Avent et des petits chocolats qu’elle a posé bien en évidence sur le bureau. Je suis actuellement en train de résister pour ne pas en prendre un troisième… M’enfin bon, c’est super gentil de sa part ! Il faut que je pense à lui acheter un petit quelque chose avant de partir. chocolatToi aussi, partage ma douleur et ressens avec cette image l’appel du chocolat…

1/12/2013 : 1er décembre ! C’est en général à cette date que tu te rend compte que Noel c’est vraiment pour bientot. Après y a ceux qui paniquent parce qu’ils n’ont pas encore les cadeaux (ou qu’ils ne les ont pas terminé et c’est mon cas)… Et nom de Dieu j’ai hate !!!!!

Vous vous rappelez que Antonella m’avait acheté des petits chocolats qu’elle avait posé bien en évidence sur le bureau ? D’ailleurs hier j’ai craqué et j’en ai pris un troisième et arretez tout de suite de sourire ! Bref, j’ai maintenant la preuve que c’est une vraie sadique, démonstration : ce matin, changement de couverture, elle m’en donne une plus épaisse, pour pas que je me caille et, je cite « comme ça tu ne voudras plus te lever pour aller à l’école ». Encore c’est gentil, mais aujourd’hui au déjeuner, on avait lasagnes. Mon coté Garfield s’est réveillé et j’en ai repris avec du raisin à la fin pour faire taire ma culpabilité face à tant de gras depuis le début du séjour. Je mets mon assiette à coté de l’évier et Antonella me demande si je n’en veut pas encore. Je réponds que non, merci, mais je vais exploser si ça continue. 5 minutes plus tard, elle revient à la charge. Non, merci vraiment… « Si allez, comme ça tu exploses ! » Euh… what ?indexBon, laissons cela de coté, et faison une petite critique littéraire, ça fait longtemps. Je viens de finir La casa sull’abisso, le livre que Giulia m’avait offert. Alors, il est assez schelou à la base, l’histoire n’a pas un sens précis, et je vous jure que le fait que ce soit en italien n’a rien à voir là-dedans ! On dirait que le mec a écrit ça sous l’effet d’un trip monstrueux avec héroine, cocaine et autres. J’avoue que j’ai pas spécialement accroché, j’aime bien les trucs bizarres du moment que tu as un semblant d’explication, sauf que là, le livre était un peu compliqué, donc va comprendre quand c’est déjà perché à la base !

Après, j’ai commencé le livre que Aurora m’avait offert, La casa dei spiriti. J’avais déjà vu des bouts du film, donc globalement, je savais de quoi ça parlait, et coup de chance, j’avais accroché, donc déjà, je pars avec un bon à priori. Et le livre ne me déçoit absolument pas ! Ca fait longtemps que je n’avais pas lu aussi longtemps avec un livre italien dans les mains ! Bon, il est écrit super petit, c’est un des trucs qui m’avait le plus surpris. Mais au moins, ça me garantit un bon coin lecture, ça va me faire du bien ! Rien de tel que la lecture ^^ Et une petite pensée pour ceux qui me disent que je suis folle :reading poster 1Meme si après, je veux bien comprendre qu’un livre soit chiant au possible et qu’on accroche pas… Faut juste trouver le bon 😉

2/12/2013 : Je commence à retrouver un peu de sérénité face aux derniers jours qui restent, mais je sens que refaire la valise va pas etre une partie de plaisir. Et je précise une chose : mon papa et ma maman m’ont appelé ce weekend. Ils lisent mon blog. Et NON, je n’ai pas pris de kilos ! Je rentre toujours dans mes jeans, non mais !

Alors, au déjeuner, petite embrouille. Vous savez qu’il y a un chien à la maison, Mozart. Le matin avant de partir au lycée, il faut fermer toutes les portes. le père d’Alessandra me le répète. Ce matin, j’ai oublié de fermer la porte de la chambre d’Alessandra (la mienne jusqu’à demain pour le moment) et quand on est rentrées, on a vu que Mozart avait déchiré la couverture. Oups… Je me suis excusée, Alessandra m’a dit que c’était pas grave, Antonella s’est un peu énervée mais pas grand’chose, et par contre Gaétano a gueulé, mais ça dérangeait pas les deux autres plus que ça. Fin de l’histoire.

En fait, ça et d’autres choses m’ont convaincu que je ne voudrais pas de chien plus tard. Parce que bon : les léchouilles le matin si tu oublies de fermer la porte, le museau dans ton assiette, le fait qu’il te suive partout et te renifle en permanence, je veux pas dire mais des fois j’ai juste envie de lui flanquer un coup de pied dans l’arrière-train. Certes, il peut etre très mignon, mais la majeure partie du temps, il est juste casse-cul. Mais je n’ose pas le dire à Alessandra, vu que c’est son deuxième chéri et très sérieusement, je ne sais pas comment elle va faire chez nous ! chienVoilà, je voulais vous trouver une meilleure image, mais internet est un blaireau et quand je lui demande « j’aime pas les chiens » il me donne des images de personnes qui promènent des voitures (sisi des voitures) ou plus généralement qui aiment leur chien… Fuck la logique…

Sinon, hier soir, j’ai fait de la peinture ! Que je vous explique : Antonella enseigne dans une école primaire et prépare des décorations pour Noel. Avec des morceux de rouleaux d’essuie-tout, elle fabrique des étoiles (ou des fleurs ?) qu’elle peint ensuite. Elle, ça l’emmerde de peindre, moi ça m’éclate ! Le truc, c’est que peindre pour dessiner, je sais que c’est pas mon truc, mais peindre pour colorer, pas de problème mon pote ! peinture-acryliqueAprès, on s’est gentiment pris le bec pour les couleurs. Elle voulait faire tout en rouge. Les italiens sont très couleur unie pour Noel. Moi j’ai envie que ça pète, c’est la fete quoi ! Hors de question de mettre que du rouge ou que du blanc ou que sais-je sur le sapin, je mets de tout moi ! Du coup, quand je peignais une étoile-fleur avec une couleur autre que rouge elle me répondais toujours : « C’est très beau ! ………. Mais c’est mieux en rouge ! »  XD  Voilà et normalement, ce soir on recommence 🙂

Je rajoute ce paragraphe deux-trois heures après pour vous dire que ça y est. J’ai atteint les 100 pages de mon roman. CHAMPAAAAAGNE !!!!!823092champagneDepuis quelques jours, je me force à écrire 500 mots par jour ce qui constitue une sacréa amélioration de mon ryhtme d’écriture. Et ça y est, 100 pages, plus de 44 000 mots. Oh yeah ! Je ne sais pas encore combien de pages je veux faire, tout le monde me demande ça, mais au final, je trouve ça un peu con, parce que je sais l’histoire, mais après le nombre de pages ? J’ai jamais dit que je voulais faire une limite ! Au contraire ! Allez, on parie que j’atteins les 200 ?

4/12/2013 : Coucou ! Donc, je voulais vous écrire hier soir, mais plusieurs petits contre-temps m’en ont empéchée. Commençons par l’atelier peinture ! Donc avant-hier soir, on s’est remises à peindre avec Alessandra pour nous aider. On a fabriqué un arbre de Noel qu’Antonella a décoré avec des rubans et des noeuds, puis on a refait des fleurs-étoiles et on en a peint quelques unes, en rouge cette fois-ci. Ben oui, Antonella a été intraitable.

Le lendemain, donc hier, on est allées l’après-midi chez Maria Tindara pour la première fois et j’ai passé l’aprem avec Louise pendant que Alessandra et Maria faisaient des maths. On a fait un diapo pour le prof italien d’art (j’ai beau me répéter qu’il est très sympa, il me tape sur les nerfs !!!), puis comme on avait rien d’autre à faire, je lui ai demandé si je pouvais voir ce qu’elle écrivait. Pour l’instant, c’est pas très important, deux histoires d’une vingtaine de pages jusqu’à maintenant. Mais c’est super bien écrit ! Génial, vraiment, j’ai hate de voir ce qu’elle va faire d’autre ^^

Ensuite, je lui ai montré mon tapuscrit, et on a fait un truc qui m’a bien fait chier ensuite. Je travaille d’habitude sur Word 2007, plus facile que Open Office pour la mise en page. Bref, je préfère. La version de Word de Louise était plus vieille. On a quand meme pu ouvrir mon livre, et on a fait deux-trois modif. Et on a sauvegardé. Grosse erreur. Quand je suis rentrée, le fichier ne voulait plus s’ouvrir, ni sur Word, ni avec Open Office ou autre. J’ai commencé à paniquer. bouton-paniqueFaut savoir que j’ai la panique TRES facile quand je perds quelque chose : mon pendentif préféré, un bouquin, mon pc, bref tout et n’importe quoi. Et dans ces moments-là, certes je cherche des solutions, mais je n’arrive pas à me calmer. Pour vous donner un exemple, quand Gaetano m’a dit qu’il n’arrivait pas lui non plus à récupérer mon roman, j’avais déjà commencé à me ronger les ongles, et quand il me l’a dit j’étais au bord des larmes. Voilà, pour vous donner une idée. Meme en pensant rationnel et en ayant une solution, je vais continuer à paniquer jusqu’à ce que tout soit réglé. Parce que je pense toujours au pire et en l’occurence c’était devoir tout réécrire parce que j’avais perdu les 101 pages de mon roman. Suicide-hangingDonc, le soir Giulia est revenue de Londres, mais j’étais tellement mal que je voulais voir personne et je suis juste venue pour lui dire bonjour et je suis repartie dans la chambre. Pas la politesse extreme, on est d’accord. Bon, elle a pas l’air de m’en vouloir, donc on va dire que c’est pas grave.

J’ai envoyé des messages Facebook à Louise (toujours en état de stress intense) qui m’a envoyé par mail d’abord une copie du roman que je lui avais laissé pour le lire. Sauf que c’était la version qu’on avait modifié et je pouvais toujours pas la lire. Mon stress augmente encore. Heureusement que je m’étais mise devant Bleach pour me calmer autrement j’aurais déjà pété un cable. Ensuite, elle a copié le texte (parce que elle, elle pouvait toujours le lire) sur Open Office. Et là, merci Mon Dieu, ça a marché !

Et aujourd’hui, je viens de passer tout l’après-midi à remettre le texte au propre sur Word. Parce que la mise en page d’Open Office, c’est que des blaireaux !!! Et quand j’ai voulu copier coller directement sur Word, ben ça rendait de la merde, des interlignes en trop, des vides d’une page que tu sais foutre pas pourquoi, et des points de liste à la place des traits de dialogues. Et ça m’a pris 4 heures. Et maintenant, mon bébé est comme neuf, et j’ai mal au dos T.TBref.-Cest-fini5/12/2013 : Hey hey hey ! Comment va ? J’ai commencé à tenir un journal de mes reves. Me regardez pas comme ça, on en a parlé un peu avec Clara et Louise, et comme récemment j’avais fait des reves dont je me souvenais assez bien, j’ai commencé. Il y en a un qui est vraiment glauque, je me demande ce que ça donnera si je le montre à un psy. Enfin bref, j’en suis à 5 ou 6 reves. Ca m’amuse de les noter, et le plus drole, c’est que certains peuvent donner une bonne idée de roman 😉chut_je_reve_benCe matin, en rentrant du lycée, j’ai trouvé un oiseau dans le salon. Non, c’est pas une blague : j’y ai pas fait attention au début et Alessandra non plus, je suis allée poser mes affaires dans la chambre, je suis revenue au salon et je vois l’oiseau sur le carrelage, qui bouge pas. « Euuuuh Giuila ? Ale ? Venite ! »

En fait, c’est Mozart qui avait ramené l’oiseau parce qu’il a avait une patte blessée. Ce chien m’étonnera toujours… Enfin bref, on a essayé de l’attraper sauf que si la patte allait pas bien, les ailes étaient en parfait état de marche. Il a volé dans toute la maison avant de s’enfuir par la fenetre ! Je ne pense pas qu’il pourra survivre longtemps comme ça… Le pauvre… Il ressemblait assez à ça, si vous voulez une idée :uccellino7/12/2013 : Bonjour ! Samedi, l’école est finie et pour une fois j’ai passé une bonne partie de l’après-midi sans toucher à l’ordinateur. Me regardez pas comme ça, ca caille trop pour sortir (et la promenade du chien, non MERCI) et je veux économiser mes livres. Ensuite j’ai les mails, le blog, mon roman,… je continue ? Voilà, c’est la faute à l’ordi. (Excuse de merde bonjour !)

Bon, y a pas de grande nouvelle à raconter. Alessandra commence à mettre l’écharpe que je lui ai tricoté de mes mains (oui je tricote) et ça me fait trop plaisir. Quand elle dit que c’est moi qui l’ai faite tout le monde me regarde avec des grands yeux et demande confirmation. Ma modestie est mise à rude épreuve… Meme si, selon moi, la modestie est surtout la pire forme de la vanité, m’enfin bon… J’ai le droit d’etre fière de mon boulot non ?

Je viens de regarder un film téléchargé sur la télé, en italien sous-titré of course (c’est pratique une box finalement 😉 ) et qui s’appelle The Raven. ravenPour vous faire un rapide résumé, c’est l’histoire d’un serial killer qui s’inspire des récits d’Edgar Allan Poe. Je connaissais pas bien cet auteur avant de voir le film, mais s’il est aussi sanglant, je vais commencer ò m’intéresser ^^ Bref, dans ce film, vous avez pas mal d’occasions de dire « Oh la belle rouge ! », et la situation la plus éloquente sera sans conteste celle que vous voyez sur l’affiche où une magnifique lame semi-circulaire va et vient en descendant et en tranchant allègrement la bedaine d’un gros monsieur. Interdit aux moins de 12 ans, bien évidemment 🙂

Juste après, je me suis dit que j’allais passer à autre chose et je suis allée me mater le dernier épisode de SLG (FAN !!!)bannierelateralManque de pot, la dernière vidéo prise par Mathieu Sommet était celle d’un psychopathe en train de découper un mannequin grandeur nature pour enfiler ses jambes et greffer sa tete sur une peluche. Un nouveau coupain ^^

Et après ça, j’ai quand meme trouvé le moyen d’ajouter les livre d’Edgar Allan Poe sur ma liste de Noel. Priez pour mon ame, je sens que je vais arriver directement au fond de l’enfer de Dante.

8/12/2013 : Demain je vais à Palerme ! Enfin ! Oui, parce que je dois y aller pour mon TPE, pour voir le musée des marionnettes. Et aussi pour faire les boutiques ^^ J’ai encore un ou deux cadeaux à acheter. Et demain, il ne manquera plus qu’une semaine avant le grand retour de Juliette-sama, oh yeah !

dont_call_me_a_princess,call_me_the_boss-792728

Sinon, je reviens d’une réunion de famille, plus précisément un déjeuner, parce que la grand-mère d’Alessandra fètait ses 80 ans. Et actuellement, je ne crois pas qu’il existe sur Terre une personne qui déteste les déjeuners de famille autant que moi. Première raison : LE TEMPS !!! On a commencé à 13h et on a fini à 17h, pardon, j’ai réussi à m’échapper à 17h. Bordel, mais si vous voulez discuter, faites-le de manière à pas emmerder les autres, surtout quand c’est un repas ! Un déjeuner c’est trois quarts d’heure grand max ! Moi je mange et après au revoir ! Sauf que là, il faut attendre les plats, et pour ça, il faut attendre que l’hote se décide à bouger son cul et arreter de papoter ! Ce qui m’amène à la deuxième raison : Tout le monde discute et s’amuse bien, sauf moi ! Parce qu’il y a pas une foutue personne qui ai mon age ou qui veuille bien venir causer parce qu’ils sont trop occupé à parler avec tonton ! Et là, comme on est en Italie, ils causent tous en italien ces abrutis. Et cerise sur le ponpon, c’est le grand-père d’Alessandra qui s’obstine à ma harceler alors qu’il parle sicilien-chinois et qu’il sait parfaitement que je ne comprends pas un foutu mot de ce qu’il raconte, meme quand il me dit bonjour ! Mais déjà que je suis asociale à la base (et j’assume), mais vous imaginez à quel point, meme en France, c’est une torture pour moi les déjeuners en famille ? Parce que dans TOUTE ma famille, j’ai que TROIS cousins qui ont mon age et je ne les vois quasi jamais ! Et puis c’est toujours les memes questions qui reviennent avec tonton, tata ou l’arrière petit cousin du grand-oncle à la belle-soeur du père d’une tante éloignée alors que le lendemain ils se souviendront meme plus de ta tete et tu les reverras que dans 10 ans si t’as de la chance. ca menerveOuf. Y a pas à dire, ça me soulage d’écrire. J’ai toujours eu plus de facilité à écrire les choses qu’à les dire. Bref, les repas avec toute la famille, ça m’énerve.

Et sinon, j’attend toujours un mail de papa et maman. Parce que outre les mails des potes, on s’envoie des mails presque tous les jours et ça m’aide à pas devenir complètement psychopathe et fondre en larmes à une semaine du départ. Et ça fait 4 jours. Papa, Maman, venez me chercher, c’est des fous ici T.T

10/12/2013 : Toujours vivante, et plus envie de me barrer que jamais. Sérieusement, j’ai un gros coup de pompe et l’énervement qui va avec. Je suis à deux doigts d’envoyer Mozart rejoindre ses ancètres, et je ne me suis jamais autant ennuyée en cours. J’en peux plus, tout bètement. J’essaye de ne pas craquer, mais croyez-moi c’est dur, surtout quand Mozart vient pour la énième fois pour me renifler et cours partout en aboyant tellement fort que je sens que moi aussi je vais me mettre à hurler. Vous avez déjà vu une casserole avec la vapeur qui est prète à renverser le couvercle ? Ben voilà, vous avez une idée de mon état d’esprit actuel. Je veux rentrer, les 3 mois commencent à vraiment peser. Clara et Louise c’est tout l’inverse, elles ne veulent pas partir et trouvent que j’exagère. Sauf que moi, j’ai besoin d’avoir mes petites habitudes, et j’ai besoin d’avoir mes parents, mes potes et mes bouquins. Et c’est le genre d’habitude que je ne peux prendre que chez moi.

Alors, essayons de changer le sujet. Donc, hier Clara, Louise et moi on est allées à Palerme. J’ai pris beaucoup moins de photos, essentiellement la flemme. On s’est beaucoup baladées, la prof qui nous accompagnait nous a montré beaucoup de monuments (j’ai déjà tout oublié d’ailleurs, vive ma mémoire) et on a vu le musée des marionnettes de Palerme, indispensable pour mon TPE comme je vous l’ai déjà dit. Ensuite on a mangé dans un resto. Clara et Louise ont juste demandé un arancini chacune et un calzone qu’elle se sont partagé et ça leur a largement suffit. Et je sais pas comment elles ont fait, parce que moi j’ai un arancini + un calzone et j’avais encore faim après. On a passé beaucoup de temps à papoter, puis on a fait les magasins ^^ H&M pour commencer, mais perso c’est tout sauf mon style. Ensuite Bijoux Brigitte où j’ai acheté un piti kado pour une amie. Allez je vous fais voir les photos ? Elles sont pas terribles et il fait tout gris, on a eu de la chance qu’il ne pleuve pas. C’est pas terrible, je vous l’accorde, ce n’était pas comme Rome où on avait pu visiter les monuments comme il se doit. Mais, c’était sympa quand meme, et c’aurait pu l’etre encore plus avec un petit rayon de soleil. Ensuite au musée des marionnettes, je me suis fait quelques copains ^^ Ah, ils sont sympas non ? 🙂 Tiens et spécialement pour vous, voici Laurel, Hardy et Greta Garbo en marionnettes !Un peu sombre et flou, une guide m’avait avertie que le flash était interdit.

Voili voilou !

11/12/2013 : Bon, j’ai évacuée la pression et surtout la fatigue d’hier, je crois que j’avais pas dormi assez après la journée passée à trotter dans Palerme.

J’essaye de taper un peu la discut’ avec Alessandra. Je sais jamais quoi lui dire, on a déjà presque tout dit dans les mail, et c’est un peu compliqué. J’aime bien causer avec les gens, mais faut trouver le sujet, et c’est là tout mon problème. Mais ça s’est plutot bien passé aujourd’hui, Alessandra a meme fait la liste de mes défauts ! Mal éduquée, malpolie, méchante, tete de mule, susceptible, je m’énerve facilement, asociale, psychopathe et schyzophrène. Bon, j’avoue que les trois derniers sont fondés ^^

Nan, n’allez pas mal comprendre, on s’entend bien, mais on préfère se foutre sur la gueule 😛

Les filles ont commencé des petits cours de français pour quand elles vont venir en France. Bien entendu, Clara, Louise et moi on est venues avec elles. On s’est bien marrées d’ailleurs, avec Moscu pour Moscou, ou le verbe sciare (prononcer chiaré) qui veut dire skier. T’a fait quoi pendant les vacances ? Ah, ben moi j’ai chié tout l’hiver avec ma famille ! Le gros délire quoi ^^ Asterix et obelix mort de rire

Aujourd’hui, on a installé la crèche ! Et là, je vous jure que les italiens ont réussi à élever Noel au rang d’art. Encore le sapin, je veux bien comprendre, c’est normal, mais la crèche… Mamma mia ! Vraie mousse cueillie en montagne pour le sol, papier cadeau bleau foncé avec des étoiles dorées pour le ciel (remplacé à la dernière minute par une guirlande lumineuse),… J’ai pris une chtite photo pour vous d’ailleurs ! Ca gère non ? Mais mon sapin eh ben, eh ben mon sapin à moi, il sera le plus beau, na ! Par contre je fais pas la crèche, c’est pas vraiment mon truc toutes ces « religiosetés » (oui, j’invente des mots)

14/12/2013 : Salut ! Le séjour touche à sa fin, je pars après-demain aux aurores (enfin… à 7h00 et des poussières quoi…) !

On m’a beaucoup demandé si j’étais heureuse de rentrer. J’ai préféré répondre sans détour et j’ai dit oui. Oui, le séjour a été très sympa, mais après trois mois, j’ai VRAIMENT besoin de rentrer. Ma famille, mes potes et mes habitudes me manquent. Et puis, ma chambre a été réaménagée avec une super belle armoire que mes parents ont trouvé en brocante je crois, histoire de remplacer ma commode et autres caisses de vetements qui rentraient pas. Si j’exagère ? Non, franchement si c’est ça, va falloir que je vous parle de ma soeur… Bref, mon lit superposé va etre séparé pour faire deux lits simples, mes étagères de livres vont bouger de l’autre coté de la chambre, enfin bref, faut que j’arrete de dire bref. bref-canal-plus-kyan

Hier il y a eu un nouveau cours de français. Seulement, en retrouvant Clara et Louise, j’ai vu que Clara était en larmes. Je vais pas trop m’étendre sur le problème, je ne sais pas si elle apprécierait que je balance le truc comme ça, mais voilà, disons qu’elle avait un problème de famille. Le genre qui fait que c’est dur de savoir si Marianna (la corres de Clara) pourra venir chez elle. M’enfin, normalement, on devrait pouvoir s’arranger. Le seul truc qui m’a vraiment emmerdé, c’est que je ne savais pas quoi dire pour la consoler. Je déteste ça, voir quelqu’un pleurer et la seule chose que tu peux faire, c’est rester là, les bras ballants à le regarder pleurer à chaudes larmes.

Enfin, on a réussi à lui tirer quelques fous rires avec le cours de français. Les filles ont appris « juste à temps », et la prof leur a dit qu’on pouvait aussi dire « pile poil » ou « au poil ». L’une des filles s’est trompée et a dit « à poil ». On a explosé de rire, et Alessandra a renchéri en racontant un truc qui s’est passé vers le début du séjour : elle connaissais déjà un peu de français et a voulu dire qu’elle avait chaud (et effectivement, on crevait de chaud). Sauf que, en italien, pour dire j’ai chaud, on utilise le verbe etre. Résultat ? Je suis chaude ! Mon dieu, Alessandra, non c’est pas du tout ça, c’est pas un truc à dire !!! Purée, je les vois bien à l’aéroport : « On a couru, mais on est arrivée à poil ! Par contre, on est chaudes ! » ….. Tous les mecs vont se retourner pendant que je m’en vais discrètement…

Voilà et après les cours, on est allées voir le marché de Noel de Patti ! Et j’ai fait tous mes cadeaux !!!titre articleEn plus, je me suis trouvé un tout petit sapin avec des boules mutlicolores trop mimi ! Bon, il est en verre alors j’espère qu’il va tenir le coup dans la valise, mais ça devrait aller, il est bien protégé. J’ai complété le cadeau pour ma grand-mère et pour mon frère et j’ai trouvé un piti quelque chose pour mon beau-frère.

En tout cas, le marché de Noel de Patti est vraiment beau ! Il est sur la petite place juste à coté du lycée, et les stands sont installés dans de petites maisonnettes en bois peintes en blanc. Il y avait un traineau pour faire une photo avec le Père Noel, j’aurais bien voulu en faire une avec Alessandra pour se marrer, mais on a du partir. La prochaine fois, avant de partir peut etre (avec un énorme coup de chance). Et de toute façon, c’est meme pas le vrai Père Nowel, le vrai il est en train de faire les kado !3125146_fond-ecran-les-dernieres-retouches-du-pere-noelVoilà, voilà, le prochain post sera le dernier ! Avant ou après le départ, on verra selon. J’ai hate de rentrer ^^ La valise est quasi prète et vous savez quoi ? Elle dépasse pas la limite de poids ! Like a boss !

19/12/2013 : Ayé, je suis rentrée ! Bon, la journée de retour fut assez fatigante, mais j’ai récupéré. La chambre est rangée, elle est trop belle, et je suis actuellement en train de songer aux deux semaines de révisions intensives qui m’attendent. Ben oui, faut rattraper les 3 mois d’absence… Avec un peu de chance, j’aurais cinq minutes pour déballer les cadeaux T.T

Publicités

"

  1. Tu te fiches de moi ?! déjà que je te vois pas bcp alors …. 😥
    J’ai un ami chinois, il s’appelle Zhong Yi CHEN, il a habité à Singapour et il parle le chinois ❤ Il me l'apprend :3
    J'espere que c'est bien et que tu t'amuses bien ❤

      • Tu me fais trop rire XD
        Jespere que tout ce passe bien et que t’amuses bien ….
        Moi je me fais royalement chier …. Jaimerais que tu menvoie des photos de toi et allessandra stp :3
        Passe lui le bonjour de ma part <3<3

      • Pour le bonjour d’accord, mais je l’ai déjà dit, je ne veux pas mettre de photos sur le blog, donc je verrai si je peux t’en envoyer par mail 😉

  2. Intéressant ton journal de bord, tes déboires avec la langue me rappellent mon voyage en Italie avec le lycée…je ne parle pas non plus un mot d’Italien, vu que j’y allais en tant que latiniste, mais au final il y avait beaucoup de monde qui parlait anglais ou français (surtout à Naples, me demandez pas pourquoi…). Mais après c’était pas à même échelle, il y avait quelques italianistes puis c’était qu’une semaine x)
    Ça me fait aussi penser à ma meilleure amie qui a fait le même genre d’échange que toi l’année dernière…mais au Japon. Je suis toujours jalouse.
    Bon à part ça j’ai pas tout lu pour l’instant mais je le ferai plus tard, (parce que bon il commence à être un petit peu tard quand même et même si à la fac on glande pas mal j’ai un petit peu de boulot bref)

  3. Et oui je sais ^^
    Beh en fait je l’attendais avec impatience !!! ❤
    Je l'ai oublié une fois, je compte pas l'oublier deux fois XD

    • Ah, je t’ai trouvée un peu longue à tilter quand meme ! T’inquiète je lui ai parlé de toi ^^ Je lui ai dit que tu étais une folle de K-pop, mais lui dit que ce n’est pas de la bonne musique, dommage ! (perso, c’est pas trop ma tasse de thé non plus, meme si je reconnais que certaines musiques sont pas mal)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s