Archives de Catégorie: Livres

Les livres c’est la vie. Pas besoin d’en dire plus :D
Romans, mangas, BD, albums, tout y passe pour mon plus grand bonheur !

Néachronical #3

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Bientôt, très bientôt Halloween, et je commence déjà à fourbir mes armes : tous les jours de la semaine un costume différent ! C’est pas mal de préparation et le soir je ressors claquée, mais si tous les costumes sont réussis, ça aura valu le coup :3Néachronical #2

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui, on reprend et on termine la trilogie Néachronical de Jean Vigne, publiée aux éditions du Chat Noir ^^ Punky m’avait offert le premier tome, merci beaucoup à lui pour cette super lecture ❤ Je vous laisse ici les liens vers les chroniques du tome 1 et du tome 2, j’espère que ça vous donnera envie de découvrir la série par vous-mêmes ! C’est parti pour le tome 3, Manus Dei !

Lire la suite

Néachronical #2

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Est-ce que vous aussi, vous avez cette pile de fringue qu’il faut ajuster, recoudre, où auxquelles il manque des boutons ? Eh ben je suis tres fière de pouvoir dire que je me suis occupée de toute ma pile ce weekend ! Et maintenant la veste qui était trop grande pour moi est désormais trop petite 🤣

Nouvelle chronique littéraire ! Je reprends enfin la série Néachronical de Jean Vigne : Punky m’avait offert le premier tome, et je vous en avais fait la chronique il y a un moment maintenant (vous pouvez la lire en cliquant ici) ^^ J’avais beaucoup aimé ce premier volume de la trilogie et j’avais hâte de pouvoir lire la suite ! Pour rappel, le tome deux, Post Mortem, est paru en 2014 aux éditions du Chat Noir, une maison d’édition que je vous recommande :3

Lire la suite

Premières lignes,… #190

Par défaut

Nouveau dimanche, nouvelle découverte ! Je continue le rendez-vous que j’ai trouvé chez Book & share, et inauguré par le blog Ma Lecturothèque 🙂 Le principe de ce post est de prendre un livre chaque semaine pour vous en citer les premières lignes.

Prologue.
Des troncs calcinés témoignent d’une forêt autrefois dense. De rares branches lisses, nues, tordues comme par une souffrance, pointent vers le sol et observent avec regret les broussailles devenues légion. La terre est craquelée, aride, trop éloignées du Rio Grande pour bénéficier de ses bienfaits. Seul le bourdonnement de milliers d’insectes annonce que la vie est là. Un concert d’âmes à six pattes stridule depuis le lever du soleil. Ce 15 octobre 1990, un homme approche, un bâton fourchu à la main, un gros sac de toile accroché à la ceinture. Le terrain caillouteux situé à cinquante kilomètres d’Hidalgo, un petit village texan, abrite de nombreuses espèces de serpents, des crotales en particulier. Jim Loyer est pharmacien, il se passionne pour les reptiles. Tous les dimanches, il parcourt la région et rapporte dans son vivarium de nouveaux spécimens. Il se dirige vers un monticule de grosses pierres grises, là où les sueurs végétales et matinales ont quelque chance d’être conservées, là où les serpents aiment à se cacher.
En grimpant par l’une des pierres, l’homme s’enfonce dans le gravier. Déséquilibré, il tente de se retenir en agrippant le sommet du monticule. Au moment où sa main accroche une protubérance de la roche, il entend pour la première fois un vrombissement gagner en intensité, un débordement de vie. Il n’a pas le temps de lever les yeux qu’un nuage grouillant se précipite sur lui. Un essaim de milliers d’abeilles le prend pour cible. Le Texan court, titube, hurle de détresse. Il est seul. Il n’a aucun endroit où se cacher de cette furie bourdonnante. A la quinzième piqûre, Jim Loyer sait qu’il va mourir. Le choeur de ces abeilles fredonne bel et bien un requiem. Dans une même énergie mortifère, plusieurs centaines d’insectes plantent leur dard. Elles visent le contour des yeux, les narines, la bouche et le coup de Jim, qui s’écroule. Il semble se débattre contre un fantôme. Le sable s’envole autour de lui. Le venin se répand dans les tissus. Des dizaines d’abdomens d’abeilles se déchirent en laissant leur harpon accroché à l’épiderme de l’homme. Les donneuses de mort vont s’éteindre, elles aussi. C’est le prix à payer pour défendre la reine. Jim sait parer la morsure des serpents, il ignore l’existence de ces abeilles criminelles. Ses mains tentent désespérément de protéger son visage et sont comme dévorées par la frénésie des hyménoptères. L’homme cesse de vivre. L’essaim continue de s’activer autour de lui. Huit cent soixante-quatorze dards seront prélevés de son corps. Personne ne sait que cette attaque est l’une des toutes premières manifestations agressives de l’abeille aux Etats-Unis.

1.
Ceci n’est pas un livre, mais un testament. Celui des abeilles. Elles ne savent pas s’exprimer, alors il faut bien que quelqu’un écrive à leur place. Leur mortalité est d’une certaine manière à l’origine de l’enquête la plus difficile qu’il m’ait été donné de mener.

Chroniques du Bout du Monde #11 : Les Immortels

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Premier weekend post-concours, je savoure la joie d’avoir du temps libre et plus de révisions à faire. Je vous jure que c’est un bonheur sans nom ! Et pour fêter ça, mon copain m’a offert mon cadeau d’anniversaire en avance ! A moi la joie d’une nouvelle console et la p’tite musique d’Animal Crossing 😀

Nouvelle chronique littéraire ! On y est, ON Y EST, le dernier tome de cette super série que sont Les Chroniques du Bout du Monde ^^ Voici Les Immortels ! Dans ce tome, paru en 2011, on a la conclusion d’une aventure de onze tomes (dix en version originale) ; c’est ici que les trois précédents cycles vont se rejoindre et que toutes les histoires des précédents héros vont trouver leur fin définitive. Que d’émotions ❤

Lire la suite

Erika et les princes en détresse #2

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ L’oral du concours est enfin derrière moi, après des mois de révisions et des semaines de stress. Ca fait bizarre. Y a eu du bon, du moins bon, du pas très bon et au final j’avais surtout l’impression de m’être pris un bus. En sortant j’ai fondu en larmes tellement mes nerfs en pouvaient plus ^^’ Résultats le 2 novembre… Je sais pas trop à quoi m’attendre et j’appréhende uk peu ><

Nouvelle chronique littéraire ! Il y a quelques mois, je vous avais présenté le premier volume de la BD Erika et les princes en détresse de Yatuu, une autrice auto-éditée : eh bien le volume 2 est sorti ❤ On est de grands fans avec mon copain, le concept de l’histoire nous a énormément plu et on avait vraiment hâte de lire la suite ! La BD était d’abord un webcomic et vous pouvez la découvrir sur le site de Yatuu avec ses autres strips qui sont très rigolos (mais pour Erika je vous conseille la BD plutôt que le site car les couleurs sont bien mieux !). Vous pouvez aussi lire ici ma chronique du premier tome 🙂

Lire la suite