Archives de Tag: mythologie

La colère de Banshee – La malédiction de l’anneau d’or – Le rêve du poisson

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Depuis quelques semaines, je vous présente des illustrateurs d’albums jeunesse que j’ai découverts en bibliothèque et que j’adore ^^ Le moment est venu de vous présenter tous les titres isolés, trouvés au hasard des emprunts et des lectures, qui m’ont fait chavirer 😀 J’espère que vous aimerez, sachez que j’en ai plein en stock et que j’ai hâte de tous vous les montrer !

La Colère de Banshee, écrit par Jean-François Chabas et illustré par David Sala, publié en 2010

Résumé : Sortie de son palais de cristal, la blonde Banshee est en colère. Et quand Banshee déploie ainsi sa fureur, des éclairs de soleil et d’étoiles dans ses grands yeux d’ambre, alors c’est tout l’univers, ou presque, qui tremble sur ses fondements ! L’herbe sèche s’enflamme à son passage, le sol mouillé grésille sous ses petits pieds. Sous son ire, les rochers des géants s’envolent, les flots et les cieux se teintent d’ouragan. Il se dit même qu’un bébé baleine, là-bas très loin dans une crique de l’autre bord du monde, s’est effrayé de son hurlement cosmique. Ce n’est que plus tard qu’on apprendra, dans un demi-sourire, quelle était la véritable raison de cette colère mémorable…
« En Irlande, pays des enchantements, écrit Jean-François Chabas en conclusion de ce beau livre, la banshee est la plus puissante des fées. La reine des magies, des malédictions, de toutes les merveilles. Aucun homme, pas même un druide, ne peut lutter contre ses pouvoirs. » Dans un grand format qui rend bien justice à la démesure de cette histoire inspirée, les luxuriantes images de David Sala lui donnent la réplique avec un talent consommé.

Alors là, c’est mon chouchou du moment et probablement pour très longtemps ❤ L’histoire est assez simple, mais le texte est très beau, avec une description magnifique de la colère de la jeune Banshee. Et surtout, ce qui m’a conquise dès le début, c’était les illustrations, clairement inspirées de l’oeuvre du peintre Klimt. Belles, poétiques, avec des dorures parce qu’on aime aussi quand ça brille, je n’ai pas assez de mots pour vous dire à quel point je pourrais me perdre dans cet album !

La Malédiction de l’anneau d’or, écrit par Fred Bernard et illustré par François Roca, publié en 2017

Résumé : Cornélia, une jeune fille aveugle, grandit dans un orphelinat aux côtés de Jack, son corbeau, et de son amie Virginia. Un jour, dans une sombre forêt où se dressent des ruines mystérieuses, Cornélia parvient à retirer de son socle de pierre un anneau d’or pourtant inamovible. Elle développe alors d’inquiétants pouvoirs… Sous prétexte de la désensorceler, le mystérieux Génius l’emmène avec lui au loin, l’arrachant à ses amis chers.
Quand Virginia peut quitter l’orphelinat, elle chevauche à travers le monde avec Jack pour retrouver Cornélia… et découvrir son terrible destin.

Un conte magnifique, porté par des illustrations que j’ai adoré du début à la fin ! C’est exactement le genre d’histoire que j’aime, avec des personnages intrigants et attachants, de la magie, du mystère, une touche de sombre, bref que du bon ^^ Les images dégagent beaucoup de douceur, mais elles fascinent aussi :3

Le Rêve du Poisson, de Anne Brouillard, publié en 2009

Résumé : Colin et sa soeur Orphie ont une passion : vernir les cailloux qu’ils ramassent derrière la maison. Un jour, Colin en brise un, libérant ainsi le rêve d’un poisson conservé là depuis des millénaires. La maison se transforme alors en sous-marin et Colin y croise d’étranges visiteurs…

Un album un peu inquiétant, j’avoue que les dessins étaient aussi intrigants que parfois malaisants ; mais le jeu des silhouettes de poissons cachées un peu partout m’a beaucoup plu, ça m’a un peu rappelé les dessins d’Escher ^^ L’histoire est très originale et j’ai beaucoup aimé le principe : le rêve d’un animal depuis longtemps disparu, qui se propage petit à petit et « contamine » la réalité. C’est un peu effrayant, mais d’un autre côté on aimerait que le rêve se prolonge un peu, juste pour voir ^^

J’espère que ces trois présentations vous ont plu, et qu’elles vous ont donné envie de lire les albums ! Est-ce que vous les connaissiez déjà ?

Publicité

Circé

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Est-ce que vous aussi vous avez ce film ou cette série que vous connaissez par coeur à force de visionnages et re-re-revisionnages ? Pour moi ça dépend des moments, mais en ce moment c’est sans conteste Big Bang Theory XD Et aussi pas mal de films d’épouvante, vu que je les connais déjà les jumpscares me font moins peur 😁

Circé de Madeline Miller

Nouvelle chronique littéraire ! Un roman qui a eu beaucoup de succès, je crois bien l’avoir vu passer sur des dizaines de chroniques et de critiques avant de me décider à le lire. Et avant cela, il fallait que je me le procure mais ma p’tite Maman m’a devancée et me l’a offert ❤ Madeline Miller publie Circé en 2018, après un premier roman intitulé Le Chant d’Achille en 2011 qui a reçu le Women’s Prize for Fiction, un des plus prestigieux prix littéraires du Royaume-Uni. Sans surprises, elle a beaucoup étudié le grec ancien et le latin, jusqu’à enseigner cette deuxième langue : on comprend tout de suite d’où vient sa maîtrise de la mythologie dans ses romans ! J’ai commencé Circé sans trop savoir à quoi m’attendre (je ne lis les résumés des romans qu’à l’achat ou au moment de la découverte : quand je les reprends pour les lire, j’y vais brut et tant pis si j’ai oublié de quoi ça parle XD ), mais j’ai très vite été sous le charme ^^ Quelque part je me demande aussi si le succès du roman n’a pas un lien (cause, conséquence ou autre) avec la mode des sorcières qui a commencé vers 2019… à creuser ! Bref, le roman reprend le mythe grec très connu de la magicienne Circé qui a transformé les compagnons d’Ulysse en porcs dans l’Odyssée ; néanmoins, elle ne peut rien contre Ulysse qui a bénéficié de l’aide du dieu Hermès et elle doit lui rendre ses hommes.

Lire la suite

Shikanoko #4 : L’Héritier de l’Arc-en-Ciel

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Pouvons-nous nous arrêter un moment et profiter du fait que nous soyons dimanche pour célébrer une chose : le bonheur qu’on peut avoir lorsqu’on glande de façon éhontée dans un bon canapé 😀 A force de toujours vouloir ou devoir être productif, on en oublie à quel point c’est bon de s’autoriser un moment où on ne fait rien : on pose le cerveau, on débranche le téléphone, on glande devant une série, devant la fenêtre ou en pleine contemplation de nos orteils (une partie de notre corps qui mérite toute notre considération) ^^

005072164

Bref, nouvelle chronique littéraire ! C’est avec un grand plaisir que je vous présente la chronique du quatrième et dernier tome de la série Shikanoko de Lian Hearn 😀 C’est fou ce que j’ai envie de lire sa première série maintenant, Le Clan des Otori, je me suis offert les tomes qui me manquaient en terminant L’Héritier de l’Arc-en-Ciel et j’ai hâte ! Plus que jamais je vous recommande la série, et n’hésitez pas à lire les chroniques des tomes précédents : L’Enfant du Cerf, La Princesse de l’Automne et L’Empereur Invisible.

Lire la suite

La Lectrice disparue

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Je suis en train de re-regarder la série The Crown, je n’ai jamais été autant fascinée par une série historique :3 Et j’ai aussi terminé une petite série de maison hantée indienne, très sympa, qui s’appelle Typewriter, vous connaissez ? ^^ Et vous, qu’est-ce que vous regardez passionnément en ce moment 😀

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui, un livre découvert totalement au hasard d’une balade entre les rayons, la couverture m’avait attiré l’oeil pour sa réutilisation du dessin d’Alice au Pays des Merveilles, et bien entendu son titre ^^ Le résumé a achevé de me convaincre, et je me suis lancée dans ce roman avec impatience ! Voici La Lectrice Disparue de Sigrídur Hagalín Bjornsdottir, publié en 2020 chez l’éditeur Gaïa et traduit par Eric Boury. C’est un polar islandais, mais pas que ! Préparez-vous à une plongée dans l’univers de la lecture, une lecture dont vous n’auriez jamais soupçonné les implications. Lire la suite

La trilogie Morgenstern

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien 🙂 Ca y est, mon copain m’a contaminée en me faisant jouer à Genshin Impact XD Bon, il a pas eu à faire grand chose pour être honnête, il a juste lancé le jeu pour lui et j’ai bavé derrière son épaule. Et vu tout ce qu’il y a à faire, je risque probablement d’en avoir pour un moment. Une pensée émue pour ma partie de Skyrim avortée… Et pour Rayman 3 que je finirai un jour, ça ne fait que huit ans que je me le répète et que je recommence mes parties sans jamais les finir donc ça devrait aller.

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui je vous propose une belle édition steampunk de chez Bragelonne, à dévorer pour ses dorures avant même de commencer à lire le roman ❤ C’est un cadeau de mon copain qui me l’a offert en même temps que Le Prieuré de l’Oranger (une lecture de fantasy exceptionnelle !). Mesdames et messieurs, voici La Trilogie Morgenstern de Hervé Jubert, publiée dans cette édition intégrale  en 2018 mais dont le premier tome, Le Quadrille des Assassins, date en réalité de 2002. Hervé Jubert est un auteur reconnu du fantastique et de la SF, en particulier du steampunk, et j’ai pas mal d’autres livres de lui. Celui-ci est le premier que je lis :3 Lire la suite