Archives de Tag: sexe

Nana

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Les illustrations pour le roman avancent bien, j’espère pouvoir les terminer avant la fin de l’année mais ça va être serré ! Et après… tome 2 ! Mais ptet aussi une ptite pause, parce que ca fait un moment que mes weekend ne m’ont plus servi à me reposer 😅

Nouvelle chronique littéraire ! Ca faisait longtemps les enfants que je n’avais pas repris la saga des Rougon-Macquart de Zola. Pour mémoire, chaque tome peut se lire indépendamment ; mais le but avec cette série de romans était pour Emile Zola de montrer, comme un scientifique le ferait avec des cobayes, à quel point l’hérédité des défauts peut jouer sur les différentes génération d’une même famille. Aujourd’hui, je vous présente le neuvième volume de la série, Nana : publié en 1880, le roman se veut à la fois une description fidèle du milieu de la prostitution, ainsi qu’une critique féroce de la bourgeoise et de la noblesse du Second Empire, vautrées dans le luxe et le vice. N’hésitez pas à jeter un oeil aux précédents romans de la série : comme je l’ai dit, ils ne sont pas indispensables, mais ça permet de comprendre la famille dans sa totalité.

Lire la suite

Attention, titre subtil : Causons Hentai !

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Aujourd’hui, un article un peu spécial : avec ce genre de titre, j’attire toute sorte de gens bizarres et je fais fuir les plus honnêtes et les plus farouches d’entre vous. Et pour ceux qui ignorent ce que sont les hentai, expliquons. Le manga est, pour faire court, un style de BD japonais qui se lit de droite à gauche et qui se divise en plusieurs catégories. Les shojo pour les jeunes filles, les shonen pour les jeunes garçons, les seinen pour les hommes adultes, les josei pour les femmes adultes, les yuri pour les romances lesbiennes, les yaoi pour les romances gay, etc. Bon bien sûr, chacun lit ce qu’il veut, moi je suis une grande fan de shonen et de seinen. Et du coup, les hentai, ce sont des mangas porno. 

giphy

Oui, je sais, c’est pas vraiment le genre de la maison d’aborder ce genre de sujets, encore que j’ai bien chroniqué un livre (très bien fait d’ailleurs) intitulé L’Art de faire l’amour à un homme 😀 Mais comme le dit si bien un très bon ami à moi, tous les livres sont nés libres et égaux en droits, donc je ne vois pas pourquoi je me priverai de faire une chronique sur les hentai 😛 Et je suis d’avis que le sexe ne devrait être ni un tabou ni un crime ni une saleté : simplement quelque chose d’intime, sans mauvaise estime de soi et où le consentement de chacun est la seule règle.

Bon, ce sera une chronique groupée par contre, pour des raisons évidentes de contenu je ne vais pas non plus vous montrer tout en détail. Pour la même raison, je censurerai abondamment les couvertures, déjà parce que je veux que mon blog soit à peu près tout public (même si je considère que les poitrines féminines devraient vraiment être libérées de ces tabous à la c*n) et ensuite parce que je ne connais pas trop les tolérances de WordPress en la matière ^^’
Bien entendu, les mangas hentai souffrent du même genre de défauts qu’on peut reprocher au porno de manière générale : les relations présentées peuvent être quelque fois glauques, voire parfois clairement abusives ; et évidemment l’accent est plus souvent mis sur le corps féminin. On se dit donc que c’est surtout pour un public masculin hétérosexuel, mais je ne suis pas d’accord. Je vous ai choisi quelques titres intéressants, et non, je ne parle pas de cul mais bien du dessin, du scénario ou des personnages. En espérant que ça dédramatisera un peu le tabou autour de tout ça 😀 

Lire la suite

L’art de faire l’amour à un homme

Par défaut

Salutations bandes de gens, j’espère que vous allez bien et que vous êtes en forme ! Aujourd’hui, avec toute la finesse et la subtilité qui me caractérisent, je vous présente le sujet de cette chronique : on va parler de CUL ! Voilà, fin, subtil et délicat, je n’assumerai probablement pas cette intro avant d’avoir au minimum 80 ans, et encore je dirai que c’est une erreur de jeunesse !

Nouvelle chronique littéraire, et je me doute bien que celle-là va en faire tiquer pas mal. Tant pis 😛 Et je pense sincèrement que le sexe ne devrait pas être tabou quand il s’agit de s’informer sérieusement, ados ou adultes, c’est important. Je suis tombée sur ce livre, L’art de faire l’amour à un homme de Linda Lou Paget (2007), totalement par hasard à la bibliothèque où j’ai fait mon stage cet été, et j’ai réussi à l’emprunter de manière discrète ; non que le sujet ou la lecture soient honteux en soi, mais j’avais pas vraiment envie que mon patron le voie ^^’ Et sans mentir, ça tombait à pic. Il se trouve que mon copain est aussi mon premier copain, ça fait maintenant un peu plus de deux ans qu’on est ensemble, et je l’aime toujours autant ^^ Manque de confiance en moi ou d’expérience, je me sentais pas super à l’aise mais j’avais quand même envie de prendre les devants quand on faisait un câlin, sans oser pour autant, et je voulais essayer de me renseigner : je vois pas pourquoi les hommes auraient le privilèges de faire grimper l’autre aux rideaux après tout XD Alors Internet c’est pas mal, on trouve généralement pas mal de sites, mais avec un bouquin, j’espérais une info un peu plus complète : j’ai pas été déçue par celui-là, et j’ai même réussi à décomplexer ! Lire la suite