Festival de la BD d’Angoulême, édition 2020 du Krakhâge Total

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Comme promis, un petit article pour vous parler du festival tant attendu de la BD d’Angoulême de 2020 ^^ On a failli ne pas y aller, ensuite on est partis sur un coup de tête, et au final tout s’est bien goupillé : on a pu faire sortie familiale avec mon copain, mon frère et mes parents ! Et vous allez vite voir que l’amour de la BD chez nous, c’est de famille. En ce qui me concerne, je suis juste venue la journée de vendredi, mais ma mère et mon frère y sont aussi retournés le lendemain 😀

En ce qui me concerne, comme je ne voulais rester qu’une journée, j’ai été sélective : tout d’abord, Para-BD ! C’est LE spot pour acheter des BD d’occasion, et autres posters classes (même si on peut en acheter ailleurs aussi) ; autrement dit, l’endroit le plus dangereux pour votre porte-monnaie… et ça s’est très vite confirmé dans mon cas ^^’ Comment vous dire que dès l’entrée, les premiers stands sont ceux des dessinateurs de Yoko Tsuno, Blacksad et De Cape et de Crocs, qui font partie des mes BD fétiches ? Argh. Mais j’ai réussi à être forte ! Je ne peux pas en dire autant de mes parents, qui sont restés bloqués au stand des BD de Peeters et Schuiten, dont ils sont très fan. Je me suis contentée d’y prendre quelques cartes postes, que j’ai rassemblées et épinglées sur un petit tableau dans ma chambre ^^ La qualité de la photo n’est malheureusement pas à la hauteur de la beauté des images, mais croyez-moi, je suis on ne peut plus satisfaite 🙂

Pour l’instant, on est correct au niveau des dépenses, mais ça ne va pas tarder à grimper. Je suis tombée en arrêt devant le stand de deux dessinateurs au style magnifique, et très influencés par la culture geek, avec des fan arts de Star Wars et de Doctor Who, et des dessins originaux bien dark comme j’aime 😀 Mais, fan devant l’éternel de Doctor Who, j’ai fini par craquer devant ce magnifique fan art ❤ On peut y voir le Tardis, et les noms du Docteur et de River Song écrits en gallifreyen (la langue des Seigneurs du Temps, composée de cercles concentriques) ; celui du Docteur est en haut, et celui de River en bas, car leurs lignes du temps ne vont pas dans le même sens, ils ne peuvent se rencontrer que grâce au Tardis. Et d’ailleurs, sur la porte de celui-ci, on peut voir écrit en gallifreyien « Salut p’tit coeur », la phrase que River dit tout le temps au Docteur ^^ Comment vous dire que… j’ai pas beaucoup hésité ! Et je veux apprendre le gallifreyien aussi. Et vous devez regarder Doctor Who, c’est un ordre. Bref, je vous encourage à aller voir leur site et leur illustrations sur leur site, le Studio de Sade. Ils avaient aussi des bandanas de pirates ! Mes parents en ont acheté trois pour mon copain et moi (la photo est pourrie, donc je précise que les deux premiers bandanas sont noirs ^^ Et j’en profite aussi pour vous conseiller le site de Fanelia, une artiste dont j’ai vu le stand sans pouvoir m’y attarder malheureusement, mais qui a un style magnifique, et qui a réalisé un très bel album d’énigmes illustrées qui m’a fait baver ❤

Stand suivant, qui a marqué ma perte, et la dépense quasi-totale de tout mon budget prévisionnel de la journée (il n’était pas encore midi) : le stand de Elian Black’Mor et Carine M. Je ne savais pas qu’ils étaient au festival, et j’en ai presque pleuré de joie en les voyant ! J’avais déjà deux de leurs albums dont je suis extrêmement fan, ils font partie sans hésiter de mes livres les plus précieux : L’Epouvantable encyclopédie des Fantômeset L’Effroyable encyclopédie des Revenants. J’ai pu discuter avec eux ❤ Ils m’ont dit d’ailleurs qu’un troisième tome de cette série était prévue, mais que les éditions Glénat en avaient décidé autrement (maudites soient-elles) ; maintenant, ça dépend de l’écrivain qui a travaillé avec eux, Pierre Dubois. Je croise les doigts et tout ce qui va avec ! Bien entendu, je n’ai pas pu repartir du stand sans un achat, et il y avait du choix 😀 Notamment leur dernier projet, L’Abominable Innomable Grimoire qui a pu voir le jour grâce à une campagne Ulule, ou encore la BD Spooky qui a l’air adorable ^^ Je vous encourage à aller voir leur site, Arsenic et Boule de Gomme. Mais en ce qui me concerne, j’ai choisi de découvrir une de leurs premières trilogies d’album sur les dragons, Sur la piste des Dragons,… et j’ai eu leurs dédicaces illustréééééeeeesss !!! #fangirl

J’ai dévoré l’album le lendemain du festival, et… Wouaw ❤ Si seulement on autorisait la polygamie, je les aurais épousés tous les deux ! Je précise également qu’ils ont un atelier-galerie dans la ville de Carnac dans le 56 ! Et que j’ai aussi craqué pour un marque-page parce que… ben je sais pas, mettez-vous à ma place, comment résister devant tant de luxe et de beauté 😀

Bref, je suis sortie de Para-BD ruinée, mais comblée ❤ … Et je suis allée retirer des sous ensuite parce que la journée n’était pas finie, faut pas déconner non plus XD Après une petite pause manger pour recharger les batteries, direction la librairie où devait se trouver Maliki en dédicace ! On attendait ça avec impatience mon copain et moi, en grands fans que nous sommes. Mais la librairie ne l’entendait pas de cette oreille : comme le jour du festival ils ont du mal à faire du profit, ils ont hébergé des auteurs sur certains horaires de dédicace, mais en obligeant les gens à acheter une BD (peu importe qu’elle soit de l’auteur ou non) pour avoir droit à un ticket qui donne droit à une dédicace. Comment vous dire qu’on l’a eue mauvaise. Le principe se défend, mais ça reste très vicieux en t’obligeant à acheter une BD dont tu n’as pas forcément envie. Du coup, comme on savait qu’on pourrait retrouver plus tard Maliki à son stand sur le festival, on a aussitôt rebroussé chemin.

Nouvelle direction, le Monde des Bulles ! Le rassemblement des éditeurs de BD, là où les librairies se multiplient pour ton plus grand bonheur. Avec mon copain, on s’est beaucoup arrêtés sur le stand d’Ankama, dont on aime énormément le style (ils ont fait Wakfu et publié les premières BD de Maliki, pour vous donner une idée) ; malheureusement, peu de BD nous ont attiré l’oeil et c’est bien dommage, s’il y avaient mis celle du Maskemane, j’aurais foncé dessus plus vide qu’un tigre affamé sur un bifteck d’antilope. J’ai quand même craqué sur le premier tome de la BD Funérailles qui m’attirait l’oeil depuis très longtemps, et après l’avoir lue, voici mon avis en attendant la chronique : c’est d’la bombe atomique ❤

Après quoi, on a tenté de voir l’exposition sur le manga Gunnm : les planches de l’artistes avaient été acheminées en France pour l’occasion, et mon frère et moi on adore ce manga. Pour vous donner une idée, il a inspiré le film Alita Battle Angel, qui est plutôt bien fait 🙂 Je vous conseille vivement le manga du coup, à lire et relire ^^ Mais on a vite été confrontés à un problème de taille : les locaux de l’exposition (espace Frankin) n’étaient pas du tout adaptés, à cause du monde et de pièces non aérées il y régnait une chaleur horrible : tu passes de 15 degrés à l’extérieur à 30 à l’intérieur, c’était étouffant. Pour moi, c’était intenable, et je suis très vite partie, assez déçue du coup parce que je n’ai pas pu profiter.

Dernier arrêt pour nous, Manga City ! Passage obligé pour les manga addicts que nous sommes avec mon frère et mon copain 😀 C’est un peu comme le Monde des Bulles en fait, on y retrouve les éditeurs de manga, plus quelques petits stands indépendants qui ont réussi à se tailler une place. Contrairement aux BD cependant, les éditeurs avaient choisi de mettre l’accent sur les nouvelles séries surtout, avec trois tomes max sortis en France pour l’instant (sauf les grosses séries comme One Piece ou Black Butler, dont les derniers tomes étaient bien en vue). Très vite, je n’ai plus su m’arrêter, et bien que j’avais déjà 8 séries de mangas en cours, j’ai craqué sur 5 nouvelles séries XD

  • Green Mechanic (repéré depuis un moment)
  • Moriarty (par le dessinateur de Psycho-Pass, et non Black Butler comme je le croyais au départ, ça faisait un moment que je le voulais)
  • Dark Grimoire (la série ne doit faire que 4 tomes donc ça rassure)
  • La Petite Faiseuse de livres (avec un titre pareil et un scénario qui vend du rêve, j’ai même pas réfléchi)
  • Magus of the Library (j’ai feuilleté et oh mon Dieu les dessins, j’ai joui !)

Et en attendant leurs chroniques, je peux vous dire après avoir lus tous ces premiers tomes que je n’ai ABSOLUMENT aucun regret 😀 Je vous recommande tout spécialement les deux derniers, qui sont de vrais coups de coeur ^^ Vous vous doutez déjà qu’à ce stade, la prudence et le bon sens auraient voulu que je m’abstienne de dépenser davantage. Et puis arriva le stand de Maliki.

Comme je l’ai déjà dit, mon copain et moi sommes deux très grands fans, des BD comme des romans ! Nous avons chacun nos exemplaires des deux BD Blog (en collector pour Monsieur, c’est moi qui les lui ai offerts), j’ai quelques BD et la trilogie de romans ! J’avais d’ailleurs emporté le dernier tome, Des milliers de murmures, pour le faire dédicacer ❤

Seulement voilà, il y avait des tableaux, notamment un duo de deux tableaux qui nous a vite fait baver. Je connaissais déjà les illustrations, et je crevais d’envie de m’en offrir au moins un, celui du personnage d’Electro (que vous pouvez voir sur la dédicace au-dessus). Comme mon copain n’avait rien acheté et qu’il préférait le deuxième, il a décidé de le prendre, en se disant que je pourrais acheter le premier quand j’aurais les sous. Mais on nous dit qu’ils seront en rupture de stock… Argh… J’ai craqué. Et putain quand je vois les deux tableaux côte à côte, signés en plus, je ne regrette pas ^^

Petit bémol pas bien grave, les tableaux sont également dédicacés à nos prénoms derrière, mais les prénoms ont été intervertis : mon tableau est dédicacé au nom de mon copain et vice-versa. C’est pas bien grave, mais ça risque de créer des tensions si on doit se séparer… Meh, pas grave, je le garderai attaché au lit s’il veut s’enfuir u.u On a discuté un peu avec les auteurs, notamment de la grève des auteurs : il faut dire qu’entre les réformes à la noix et l’URSAFF qui créée toujours plus de problèmes, il y a largement de quoi gueuler, et je soutiens le mouvement à fond. Bref, Souillon et Becky (les auteurs de Maliki) ont été super sympas avec nous et on leur fait plein de bisous, ils nous ont même offert un pins à chacun ^^

Et juste à côté du stand de Maliki, il y avait une autre dessinatrice, Yatuu, qui avait déjà plusieurs BD à son actif, mais surtout qui proposait sa première BD en financement participatif et auto-édition, Erika et les princes en détresse. Mon copain a craqué : il a acheté la BD avec une jolie dédicace ! Et il n’a absolument pas regretté, lui qui n’est pas un gros lecteur il l’a dévorée en une matinée 🙂 Il me l’a fait lire et j’ai adoré, je vous conseille absolument, en attendant de pouvoir le faire en détail dans une chronique :3

Bref ! On a terminé le festival là-dessus, le porte-monnaie vide et le sourire jusqu’aux oreilles 😀 J’avais un petit peu d’appréhension parce que j’avais énormément dépensé, mais mon père m’a tout de suite décomplexé : il m’a dit en rigolant qu’avec ma mère, ils en étaient à trois fois plus ^^’ Et j’ai pas les chiffres de mon frère, mais sachant que sa pile de BD est aussi haute que celle de mes parents, je pense qu’on est dans les mêmes chiffres (et encore, je vous dis ça pour la journée de vendredi, il y est retourné le samedi). Quand je vous disais que c’est une affaire de famille XD J’ai tout plein de chroniques à vous faire et j’ai hâte de vous faire baver un peu plus !

Et vous, étiez-vous au festival ? Qu’avez-vous trouvé de beau ? ^^

"

  1. Eh beh, ce fut une journée riche en émotions et en trouvailles! Je n’ai jamais fait ce genre de salon mais je compte bien en faire dans le futur, je pense que cela pourrait me plaire. ça doit être super sympa d’y aller en famille, c’est quelque chose que je ne pourrais jamais faire je crois. xD

  2. Pingback: Moriarty | Coeur d'encre 595

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s