Archives de Tag: juif

Elle s’appelait Sarah

Par défaut

Coucou les loulous ! Je me suis décidée pour mes vœux post-bac : je veux faire une prépa Chartes. Oui, je suis masochiste. Mais sérieusement, les enseignements me font baver, littéralement : histoire médiévale et contemporaine, littérature, langues, philo, latin, tout ce que j’aime quoi ! Y aura même de la paléographie, vous vous rendez compte ? Dommage qu’ils ne fassent pas italien, c’est le seul point négatif… ça et le fait qu’il n’y ait que 3 lycées, tous aussi loin les uns que les autres. Je n’ai jamais fait d’internat… D’un autre côté, je ferai mieux de ne pas crier victoire trop tôt… mon prof d’histoire-géo note comme un véritable sadique battu dans sa jeunesse. Même si vous avez la moyenne, votre copie est tellement rouge que vous avez l’impression que quelqu’un a été égorgé juste au-dessus de la feuille, et non, je ne rigole pas ! Bien qu’ayant eu 12, TOUS les espaces vierges sur la feuille ont été utilisés…

elle s'appelait sarahAujourd’hui présentation livre + film, ça fait longtemps que je devais la faire, mais vu que je me limite pour le moment dans mes publications et que je n’ai pas toujours le temps de les faire correctement, ça s’entasse. Pour tout vous dire, le livre en question, je l’ai fini il y a un mois déjà ! Il s’agit de Elle s’appelait Sarah, de Tatiana de Rosnay, paru en 2008. Il a été adapté en film en 2010 par Gilles Paquet-Brenner. C’est beaucoup plus récent que ce que je pensais… d’ailleurs je pensais quoi moi au fait… ? Enfin bref ! Résumons, résumons ! Lire la suite

Le journal d’Anne Frank

Par défaut

Salut ! Fausse alerte aux poux (enfin j’espère). Comme je dors dans la tente, je dois faire un examen minutieux de mon oreiller avant de dormir, et j’ai vu une bestiole. Papaaaaaa ! Examen de la tête hier soir et ce matin, RAS à priori. Seulement j’ai tellement stressé que maintenant ma tête me gratte en permanence. VDM.

Anne FrankDonc, je voulais faire le deuxième article de la semaine hier, seulement je n’avais pas fini le livre. Ou plutôt si, mais quand je finis un livre, j’ai toujours un moment de flottement, un peu comme quand vous vous réveillez le matin. Ce genre de moment, je préfère qu’on me laisse tranquille pour bien réfléchir, mais c’est aussi le moment que mes parents semblent adorer pour venir me demander quelque chose. Donc, c’est pour ça que j’ai attendu le lendemain. Alors, let’s go ! Lire la suite