Archives de Tag: hentai

Attention, titre subtil : Causons Hentai !

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Aujourd’hui, un article un peu spécial : avec ce genre de titre, j’attire toute sorte de gens bizarres et je fais fuir les plus honnêtes et les plus farouches d’entre vous. Et pour ceux qui ignorent ce que sont les hentai, expliquons. Le manga est, pour faire court, un style de BD japonais qui se lit de droite à gauche et qui se divise en plusieurs catégories. Les shojo pour les jeunes filles, les shonen pour les jeunes garçons, les seinen pour les hommes adultes, les josei pour les femmes adultes, les yuri pour les romances lesbiennes, les yaoi pour les romances gay, etc. Bon bien sûr, chacun lit ce qu’il veut, moi je suis une grande fan de shonen et de seinen. Et du coup, les hentai, ce sont des mangas porno. 

giphy

Oui, je sais, c’est pas vraiment le genre de la maison d’aborder ce genre de sujets, encore que j’ai bien chroniqué un livre (très bien fait d’ailleurs) intitulé L’Art de faire l’amour à un homme 😀 Mais comme le dit si bien un très bon ami à moi, tous les livres sont nés libres et égaux en droits, donc je ne vois pas pourquoi je me priverai de faire une chronique sur les hentai 😛 Et je suis d’avis que le sexe ne devrait être ni un tabou ni un crime ni une saleté : simplement quelque chose d’intime, sans mauvaise estime de soi et où le consentement de chacun est la seule règle.

Bon, ce sera une chronique groupée par contre, pour des raisons évidentes de contenu je ne vais pas non plus vous montrer tout en détail. Pour la même raison, je censurerai abondamment les couvertures, déjà parce que je veux que mon blog soit à peu près tout public (même si je considère que les poitrines féminines devraient vraiment être libérées de ces tabous à la c*n) et ensuite parce que je ne connais pas trop les tolérances de WordPress en la matière ^^’
Bien entendu, les mangas hentai souffrent du même genre de défauts qu’on peut reprocher au porno de manière générale : les relations présentées peuvent être quelque fois glauques, voire parfois clairement abusives ; et évidemment l’accent est plus souvent mis sur le corps féminin. On se dit donc que c’est surtout pour un public masculin hétérosexuel, mais je ne suis pas d’accord. Je vous ai choisi quelques titres intéressants, et non, je ne parle pas de cul mais bien du dessin, du scénario ou des personnages. En espérant que ça dédramatisera un peu le tabou autour de tout ça 😀 

Lire la suite