Archives de Tag: épidémie

La triste histoire des frères Grossbart

Par défaut

Salut bande de thermos à queue de castor ! (non, je vous jure que je n’ai pris que mon petit-déjeuner habituel). Qu’est-ce qu’on est BIEN en vacances, nom de Zeus. Je suis allée voir Deadpool avec mon frangin, il était génial 😛 J’ai réussi à me dégager du temps pour écrire et dessiner de nouveau malgré la prépa, après pratiquement 2 ans de pratique irrégulière, je suis au septième ciel :3

Aujourd’hui, je vous propose une chronique sur La triste histoire des frères Grossbart, de Jesse Bullington, aux éditions Ellipse. J’avais déjà lu deux livres du même genre, dont un du même auteur : Danse macabre, et Johannes Kabal le nécromancien. Je ne vous ai pas fait de chroniques dessus, mais qui sait ? 🙂 Ce sont des livres qu’on ne s’attend pas à trouver tous les jours, et comme ils sont rares, on ne les apprécie que davantage.

La_triste_histoire_des_freres_GrossbartRésumé : Des créatures affamées rôdent dans les sombres forêts de l’Europe du Moyen Age, et ciel comme mer grouillent d’horreurs indicibles. Il n’y a aucune perversion, aucune sorcière ni démon qui rivalise avec les frères jumeaux pilleurs de tombes Hegel et Manfried Grossbart. Ceci est leur histoire, triste et véritable, écrite dans le style des Grimm : les frères Grossbart s’embarquent dans une quête vers la lointaine Egypte et ses tombes emplies de richesses. Pieux, mais horriblement cruels, les frères meurtriers entament un «road trip» assassins sur les routes médiévales de l’Europe. En chemin, ils vont croiser brigands, sorciers et prêtres défroqués, volant et tuant selon leurs besoins. Point d’antihéros poignant chez nos Grossbart, mais des meurtriers sans âmes. Lire la suite

Publicité

Starters + Enders

Par défaut

Starters-tome-1endersRe ! Deuxième article, c’est pas le moment de décoller, j’en ai prévu quatre autres derrière ! Je vous gâte trop, j’ai même failli rater ma leçon de code à cause de vous, bande de délinquants ! Mais je m’en fous : j’ai fait que 4 erreurs sur 40 question oh yeah B)

Alors, cet article-là porte sur une dystopie écrite par Lissa Price. La série s’appelle Starters, du titre du premier bouquin, et le deuxième tome se nomme Enders. Ca faisait longtemps que j’avais cette série, je ne me rappelle même plus comment je l’ai eue !

Résumé : Après la guerre des spores, les Middlers, les adultes âgés entre 20 et 60 ans, sont presque tous morts, sauf les quelques privilégiés qui ont pu se payer le vaccin. A part ceux-là, il ne reste que les Starters, les ados et les enfants, et les Enders, les vieilles personnes dont l’espérance de vie avoisine les 2 siècles. Callie Woodland est une Starter. Depuis la mort de ses parents à cause du virus, elle doit constamment se cacher avec son petit frère Tyler, et leur ami Michael : ils n’ont ni argent ni maison, et sont obligés de squatter dans de vieux immeubles. Un jour, Callie décide de sauter le pas : Tyler est malade, il a besoin de soins. Callie va aller à Prime Destination. Lire la suite

La planète des singes : L’affrontement

Par défaut

Re ! Bientôt les 30 ans de ma frangine ! Et pour une fois, je suis fière de mon cadeau. C’est que pour elle, même les valeurs sûres sont compliquées ! Les habits sont exclus, elle en a 2 armoires (et pas du petit format, elle a assez de fringues pour ouvrir une boutique, et là je ne rigole pas), les bijoux idem, elle n’en porte pas souvent, les films et les livres itou vu qu’avec ses deux petits garçons, c’est tout juste si elle a le temps de se reposer. La déco aussi c’est chaud, vu que sa maison est encore en travaux et depuis leur emménagement, il y a encore assez de cartons pour donner l’impression qu’ils s’apprêtent à partir ! Il reste les objets africains mais là, bonne chance pour trouver quelque chose de potable… Et justement, j’ai eu de la chance 🙂 Merci Maisons du Monde !

planète singe originesIl y a quelques jours, juste avant de voir Lucy, je suis allée au cinoche avec mon frangin pour voir La planète des singes : L’affrontement. Pour vous resituer, il s’agit d’un deuxième volet, mais il y a eu toute une platrée de films ayant pour titre La planète des singes (dont un de Tim Burton, mais pas génial à ce qu’il paraît, faudrait que je le revoie). En l’occurence, l’avant-dernier était excellent, et avait pour titre La planète des singes : Les origines. Quand je dis excellent, c’est le genre que tu ne décolles pas de ton siège et tu y restes un bon moment après que le générique ait démarré. L’affrontement n’a pas eu le même réalisateur, mais je le considère comme un digne successeur du premier. Lire la suite

Oscar Pill

Par défaut

Bonjour ! Deuxième article de la semaine, on verra peut-être pour un troisième, soit sur un film, soit sur un dessin.

Depuis quelques temps, je n’arrive plus à écrire mon roman, pas tellement par manque d’inspiration ou de motivation (ou sans doute un peu des deux) mais plutôt parce que tout simplement, je n’avais plus la fin en tête. Ecrire sur le vif a ses avantages et ses inconvénients, et pour moi, c’était plus possible. Donc, je me suis mise à travailler exclusivement sur le scénario et je suis en train de vous concocter un best-seller dont vous allez me dire des nouvelles 😉 J’ai écrit une page entière de scénario hier, à croire que le soleil fait du bien à mes petits neurones (OUI, pour les imbéciles comme moi qui font ce genre de remarques, J’AI un cerveau). Bref, à ce rythme-là, je vais bientôt me remettre à écrire, mais je vais devoir remanier certains passages. Si je travaille beaucoup pendant les grandes vacances, je peux espérer le finir dans le courant de l’année prochaine 😛

Cette fois-ci, présentation d’une série : Oscar Pill, écrite par Eli Anderson, médecin avant d’être écrivain. Sa profession l’a beaucoup inspiré, c’est le moins qu’on puisse dire ! La série fait 5 tomes, et pour le moment j’en ai lu 4. Le cinquième vient de sortir en poche, donc ce n’est plus qu’une question de temps avant que je termine la série.

Oscar Pill Lire la suite

Amazonia

Par défaut

9782266220378FSDeuxième article de la semaine et onzième du blog ! Il faudrait que je scanne un ou deux de mes dessins pour la rubrique Les dessins de Tiff, Juju et des autres, mais mon scanner a un problème : il ne scanne qu’une partie de la feuille, donc je vais essayer de me démerder.

Donc, en attendant, voici un article sur un livre intitulé Amazonia et écrit par James Rollins. Pour commencer, j’aime beaucoup ce qu’écrit cet auteur fantastique, mais je n’ai pas eu souvent l’occasion de lire ses livres en fin de compte. Allez, cette fois c’est la bonne, je vais m’y mettre, James Rollins me voilà ! Bref, ce livre est paru en mars 2011, il fait partie du genre thriller policier.

Résumé : Dans une mission en Amazonie, nommée Wauwai, un homme d’église voit soudain émerger de la jungle un homme visiblement au seuil de la mort. Celui-ci meurt le soir même, gravement malade, juste après avoir eu le temps de dire son nom. Gerald Clark. Lire la suite