Archives de Tag: enquête

Rêveur zéro

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Figurez-vous que je viens de tomber totalement par hasard sur un roman écrit par un libraire de Wigtown, le village du livre écossais où je suis allée il y a quelques années :3 Ca avait été une de mes plus belles découvertes, je vous conseille d’aller voir la page où j’ai tout raconté, ce village est un des mes endroits préférés sur Terre et je veux absolument y revenir un jour 😀 L’auteur s’appelle Shaun Bythell, si vous voulez découvrir son univers en attendant que je fasse la chronique ❤

Nouvelle chronique littéraire ! Et un nouveau roman découvert au hasard des rayonnages, y a pas à dire c’est cool de bosser en librairie rien que pour ça 😀 Bon par contre, ma PAL augmente à une vitesse proprement effrayante. Je vais vraiment finir par mourir enterrée sous mes livres à ce rythme. Bref ! Voici Rêveur Zéro de Elisa Beiram, un roman de science-fiction sorti en 2020 aux éditions l’Atalante. C’est le premier livre de cette auteure française, et j’avais hâte de voir ce qu’il en était :3

Lire la suite

La Lectrice disparue

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Je suis en train de re-regarder la série The Crown, je n’ai jamais été autant fascinée par une série historique :3 Et j’ai aussi terminé une petite série de maison hantée indienne, très sympa, qui s’appelle Typewriter, vous connaissez ? ^^ Et vous, qu’est-ce que vous regardez passionnément en ce moment 😀

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui, un livre découvert totalement au hasard d’une balade entre les rayons, la couverture m’avait attiré l’oeil pour sa réutilisation du dessin d’Alice au Pays des Merveilles, et bien entendu son titre ^^ Le résumé a achevé de me convaincre, et je me suis lancée dans ce roman avec impatience ! Voici La Lectrice Disparue de Sigrídur Hagalín Bjornsdottir, publié en 2020 chez l’éditeur Gaïa et traduit par Eric Boury. C’est un polar islandais, mais pas que ! Préparez-vous à une plongée dans l’univers de la lecture, une lecture dont vous n’auriez jamais soupçonné les implications. Lire la suite

Là où les esprits ne dorment jamais

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Je sais que parmi les gros lecteurs, certains prévoient à l’avance leurs lectures du mois ou de la semaine. Moi j’en suis incapable, je n’aime pas m’imposer tel ou tel livre si mon humeur ne correspond pas… ce qui fais que je me retrouve régulièrement devant mon étagère à tourner sur moi-même comme une girouette, en quête de ma prochaine lecture ^^’ Et comme ma PAL est énorme, j’en suis à un point où quand je choisis un livre j’entends les soupirs de déception de tous les autres… Sisi, j’ai pris mes cachets, je vous jure !

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui un roman qui m’a longtemps fait de l’oeil, j’avais hâte de pouvoir mettre la main dessus 🙂 Il y a tout pour me plaire, entre le spiritisme, l’illusionnisme et l’enquête historique menée en pleine époque victorienne. Je vous présente aujourd’hui Là où les esprits ne dorment jamais de Jonathan Werber, publié en France en 2020. Si le nom de l’auteur vous dit quelque chose, c’est parce qu’il s’agit du fils de Bernard Werber, un auteur très connu pour ses romans intrigants et angoissants, notamment la Trilogie des Fourmis ou celle de la Troisième Humanité. Alors comment le fils va-t-il prendre son envol littéraire ? :3
Ce premier roman réunit plusieurs figures majeures de la fin du XIXème siècle : d’une part les soeurs Fox qui ont initié la mode du spiritisme : les tables tournantes et les esprits qui frappent trois fois, ce sont elles ! Elles ont influencé le monde entier, notamment Victor Hugo et même Arthur Conan Doyle 😛 Et d’autre part les détectives Pinkerton, qui ont marqué l’histoire et se sont distingués en utilisant des techniques d’infiltration pour parvenir à leurs fins ; parmi leurs succès ils eurent cependant une sinistre réputation en se mettant au service du patronat pour briser plusieurs mouvements de grève. Et avec tout ça, une petite touche de magie et d’illusion qui n’est pas sans rappeler Le Prestige (je parle du film avec Christian Bale, je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de lire le livre). Avec tout ça, ça ne pouvait être qu’un bon roman ❤ Lire la suite

La Maison où je suis mort autrefois

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Merveilleux jour que le dimanche. C’est pour moi le plus beau de la semaine ! Pourquoi cela les enfants ? Parce qu’il n’y a pas de mails le dimanche, vous avez deviné ! Pas un seul satané mail professionnel ou administratif, pas un ! Hahaha ! (zyeute soudain ma cheminée avec méfiance)

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui, je vous propose un petit polar parce que ça faisait longtemps :3 Je l’ai découvert totalement par hasard dans un vide-grenier, le résumé m’a inspirée alors je l’ai pris. Il s’agit de La Maison où je suis mort autrefois de Keigo Higashino, publié en 2010 en France, 1994 pour la version originale en japonais. Notez ici que l’auteur est une figure majeure du roman policier japonais, et que ce roman en particulier a reçu le Prix polar du meilleur roman international au Festival Polar de Cognac. On est en droit de s’attendre à de la Kalitay 😀 Lire la suite

La trilogie Morgenstern

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien 🙂 Ca y est, mon copain m’a contaminée en me faisant jouer à Genshin Impact XD Bon, il a pas eu à faire grand chose pour être honnête, il a juste lancé le jeu pour lui et j’ai bavé derrière son épaule. Et vu tout ce qu’il y a à faire, je risque probablement d’en avoir pour un moment. Une pensée émue pour ma partie de Skyrim avortée… Et pour Rayman 3 que je finirai un jour, ça ne fait que huit ans que je me le répète et que je recommence mes parties sans jamais les finir donc ça devrait aller.

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui je vous propose une belle édition steampunk de chez Bragelonne, à dévorer pour ses dorures avant même de commencer à lire le roman ❤ C’est un cadeau de mon copain qui me l’a offert en même temps que Le Prieuré de l’Oranger (une lecture de fantasy exceptionnelle !). Mesdames et messieurs, voici La Trilogie Morgenstern de Hervé Jubert, publiée dans cette édition intégrale  en 2018 mais dont le premier tome, Le Quadrille des Assassins, date en réalité de 2002. Hervé Jubert est un auteur reconnu du fantastique et de la SF, en particulier du steampunk, et j’ai pas mal d’autres livres de lui. Celui-ci est le premier que je lis :3 Lire la suite