Archives de Tag: bonne société

Moriarty

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ J’ai du mal pour l’instant à gérer mon peu de temps libre avec mon nouveau taf, et surtout les temps de trajet qui dépassent une heure. Va falloir essayer de rentabiliser au mieux, surtout que je dois toujours réviser pour le concours des bibliothécaires. Sortez les rames ! ^^’

Nouvelle chronique de manga messieurs dames ! Ca faisait UN BON MOMENT que celui-ci me faisait de l’oeil, à chaque fois que j’allais en librairie je lorgnais dessus et j’hésitais, terrible tentation >< Et du coup, j’ai fini par craquer au festival de la BD d’Angoulême ! Voici Moriarty, de Ryosuke Takeochi pour le scénario et Hikaru Miyoshi pour les dessins ; alors oui, on dirait que ce sont les mêmes dessins que Black Butler, mais c’est le personnage et l’époque choisie qui font cet effet : en fait, c’est le dessinateur de Psycho-Pass dont je vous avais déjà parlé (et que je vous conseille de nouveau !). J’en suis déjà au sixième tome, 8 sont actuellement parus en France, 12 pour le Japon et la série est toujours en cours. Certes, ça peut faire un peu peur vu comme ça, mais au pire, filez en bibliothèque pour découvrir cette petite série, elle vaut absolument le coup ❤ Lire la suite

La foire aux vanités

Par défaut

Bien le dimanche bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Normalement, aujourd’hui est le jour J, celui où je vais rendre mon mémoire. L’année dernière, mon copain avait fini par appuyer sur le bouton « envoyer » à ma place tellement je psychotais, espérons que cette année j’arrive à être plus indépendante XD

Nouvelle chronique du dimanche bande de gens ! Pour cette fois-ci, je vous propose un classique de la littérature anglaise du XIXème siècle, à défaut d’un roman steampunk 😛 C’est ma p’tite Maman que j’aime qui me l’a offert, et je lui fait d’énormes bisous ❤ Le roman est paru sous forme d’épisodes entre 1846 et 1847, sous la plume de William Makepeace Thackeray. On le connaît surtout pour ses romans satiriques, moi je suis sûre de ne jamais l’oublier avec un nom pareil. Mettons les choses au clair, il s’agit d’un pavé, mais un bon pavé 😉 Thackeray se met en devoir de critiquer les arrivistes et les opportunistes sans scrupules, ainsi que la société qui leur permet de vivre aux crochets des autres. Lire la suite