Archives de Tag: biographie

Les beaux albums de Justine Brax et Sébastien Perez

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve pour vous présenter à nouveau des albums jeunesse, avec ici une petite particularité : les trois dont je vais vous parler sont l’oeuvre d’un duo. A l’écriture, Sébastien Pérez dont je vous avais déjà parlé pour L’étonnante famille Appenzell et Journaux Troublés (que je vous conseille vivement). J’adore sa plume, j’adore sa façon de raconter les histoires, bref c’est une valeur sûre ^^ Au dessin, une dame que je découvre tout juste, mais dont le style m’a plongée dans un univers merveilleux : Justine Brax !

Chacun de ces trois albums est une vraie merveille, tant pour les illustrations que pour les histoires qu’ils racontent. Ce sont de grandes aventures, avec des aspirations et des rêves qui poussent à aller toujours plus loin, mais aussi des messages pleins de douceur et de sagesse qui invitent à ne pas oublier l’essentiel. Pour moi, les trois ont été des coups de coeur, d’autant plus que ce sont des grands formats avec des illustrations pleine page : je redis et maintiens, concernant les livres pour enfant, la taille compte XD

Fils de Dragon : Leur vol était majestueux
Leurs crocs, plus acérés que ceux d’un tigre blanc.
Rien n’égalait le feu qui provoquait de leur gorge.
Yomon, l’enfant, regardait les dragons avec admiration.
Son plus grand désir était de devenir l’un d’entre eux…

Le Dernier des Loups : Milo est un jeune garçon courageux. La Grande Guerre des hommes contre les loups n’a pas laissé de survivant dans son village. Archer aguerri, il décide de partir affronter le Dernier des Loups. Sa longue traque le mènera hors des sentiers battus et le combat qu’il livrera ne sera pas celui qu’il avait imaginé… l’obligeant à regarder, à admettre et à respecter la vie sauvage.

Le Pirate de Coeur : Louis a un sacré héritage à honorer : son père et son grand-père étaient pirates. C’est donc son destin que de prendre la mer. Mais il est jeune encore, et les succès ne viennent pas aussitôt. Peu à peu, avec une certaine brutalité, il obtient ses premiers butins, en volant une sirène ou deux pauvres pêcheurs. Louis, cependant, a toujours le cœur serré. Et quand il parvient à prendre le contrôle d’un véritable navire, un joyau flamboyant au cou, c’est une existence à semer la terreur qui s’ouvre devant lui… Mais il saura écouter son cœur, et dans la générosité retrouvée, il découvrira le vrai sens de la vie.

Je vous recommande chaudement chacun de ces trois livres ❤ J’ai hâte de lire d’autres livres de ces deux artistes, et j’ai déjà quelques titres dans ma ligne de mire : pour Sébastien Pérez, ce sera Les Fées de Cottingley, que j’ai trouvé au festival de la BD d’Angoulême, et une sublime biographie de Frida Kahlo illustrée par Benjamin Lacombe ^^
Pour Justine Brax, la liste de ce qui me fait envie est longue, entre La robe rouge de Nonna qui raconte la fuite d’une famille italienne lors de l’arrivée au pouvoir de Mussolini, La voix d’or de l’Afrique qui nous narre la vie du chanteur Salif Keita, Ouki qui a également été écrit par Sébastien Pérez,… Mais je suis surtout tentée par Freedom !, un album qui retrace l’histoire de l’Underground Railroad qui permettait aux esclaves noirs d’Amérique de fuir vers les Etats du Nord, plus progressistes.

Et vous, laquelle de ces pépites vous fait envie ? 😀

Publicité

La Comtesse de Ségur, née Rostopchine

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Pensez-vous qu’il existe un bon moment pour qu’une machine à laver tombe en panne (oui, c’est le cas de la mienne, comment avez-vous deviné) ? J’imagine que pour si vous êtes parents, la réponse est non sans hésiter, il n’y a que les pires moments XD M’enfin bon, même sans enfants, ca gonfle, surtout que le tas de chaussettes sales commence a refouler, va falloir faire intervenir le SAMU à ce rythme…

Nouvelle chronique littéraire ! Parmi mes premières lectures, il y a les romans de la comtesse de Ségur, que ma grand-mère, paix à son âme, conservait précieusement ❤ Je crois qu’elle aimait beaucoup se dire qu’elle était comme la comtesse avec ses propres petits-enfants. J’ai récupéré dans sa bibliothèque une biographie de Sophie de Ségur, j’avais hâte de la lire et je n’ai pas été déçue 😀 Publiée en 1999, elle a été écrite par Ghislain de Diesbach, un essayiste français qui a écrit beaucoup d’autres biographies.

Lire la suite

Et soudain, la liberté

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Je suis presque au bout de ma liste d’achats de Noël, et c’était pas gagné XD L’objectif final, c’est le zéro déchet en n’utilisant que des chutes de tissu pour les emballages : c’est un peu plus fait à l’arrache qu’avec du papier (je vous raconte pas la galère avec le morceau de satin), mais je pourrai tout récupérer, et ptet enfin faire le projet couture pour lequel j’entasse ces coupons depuis des mois X’D

Nouvelle chronique littéraire ! Un livre que m’a offert Pepparshoes du Blog Sorbet-Kiwi ❤ Son blog n’est plus actif aujourd’hui, mais son compte Insta est florissant et je vous conseille d’y faire un tour 🙂 Le roman dont nous allons parler aujourd’hui s’intitule Et soudain, la liberté. Il s’agit d’un titre un peu particulier, co-écrit par Evelyne Pisier (professeure et politologue, décédée en 2017) et son éditrice Caroline Laurent, qui a également terminé le livre à la mort d’Evelyne. Enfin, c’est une biographie romancée, où les prénoms ont été changés : Evelyne devient Lucie, etc. Mais surtout, Evelyne Pisier a eu une vie incroyable : elle a connu les camps de concentration japonais et le conflit autour de l’Indochine pendant son enfance ; elle a connu mai 68, et elle a même été l’amante de Fidel Castro !

Lire la suite

La demoiselle savante

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Jour de vote aujourd’hui, je vais essayer d’y aller : je viens tout juste de retrouver ma carte électorale, ce serait bête de pas en profiter XD L’avantage du concours, c’est que ça m’a donné envie (un tout petit peu) de m’intéresser à l’actualité. Je me suis sélectionné quelques sites d’infos qui me semblent dignes de confiance : Euronews, Huffington Post, Reporterre… et vous, vous regardez quels sites ? 🙂

Nouvelle chronique littéraire ! Vous le savez peut-être, il y a deux ou trois ans je crois, ma grand-mère est décédée ; quelques mois plus tard, j’ai pu avoir accès à sa bibliothèque et récupérer quelques uns de ses livres. Je ne connaissais d’elle que son côté « doyenne de la famille » et « croyante », j’ai été surprise de voir qu’elle avait aussi son côté féministe : elle s’intéressait beaucoup aux femmes écrivains et à Virginia Woolf. Si seulement j’avais su ! Malheureusement, j’avais toujours cru que sa bibliothèque était un saint des saints inaccessible, et je n’ai pas forcément su comment avoir de longues discussions avec elle. Mais on adorait jouer au Scrabble et au jeu de l’oie XD
Bref, tout ça pour dire qu’aujourd’hui, je vous présente un de ses livres : La demoiselle savante de Brigitte Hermann, une biographie d’Anne-Marie de Schurman, une femme intellectuelle du XVIIème siècle.

Lire la suite

Jane Austen : un coeur rebelle

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Mon concours est maintenant dans moins d’une semaine, plus ça approche et plus ça me fait horreur ^^’ J’ai vraiment envie de travailler en bibliothèque, mais ce stress et cette pression, c’est juste ignoble et ça me ramène à tout ce que je détestais pendant ma prépa : angoisses, révisions qui ne font plus aucun sens… Et encore : avec un devoir sur table et le cadre des cours, je peux savoir ce que je vaux. Là je n’en ai aucune idée, je vais me faire juger en 20mn par un jury (si je réussis les écrits…) comme si mes efforts des derniers mois ne comptaient pas. Yay…

Nouvelle chronique littéraire ! Avis aux fans et aux amateurs nés de la dernière pluie romantique, je vous propose ici une biographie de Jane Austen ^^ Je ne suis sûrement pas la première, encore moins la dernière à proclamer mon amour pour cette femme et ses romans ; et ma frangine n’est pas en reste, elle dévore toutes les adaptations et autres romans dérivés. Je garde un souvenir ému de la fois où elle a littéralement vidé l’étagère d’une librairie consacrée à ces romans 😀 Bref, voici Jane Austen, un coeur rebelle de Catherine Riboit, écrit en 2018. L’auteure est agrégée d’anglais et professeure à la Sorbonne ; de plus, elle a déjà quelques autres biographies à son actif, donc on devrait pouvoir faire confiance à son travail 🙂

Lire la suite