Archives de Catégorie: Autres

Catégorie fourre-tout, quand je ne sais pas trop ^^

Le goût du bonheur #1 : Gabrielle

Par défaut

Bien le bonjour chers gens ! J’écris cet article en regardant pour la énième fois Blanche-neige et le chasseur, et je suis toujours mitigée à cause du contraste entre deux acteurs : Kristen Stewart que je n’aime pas beaucoup parce que je trouve qu’elle manque de pêche, on dirait un fantôme ambulant, et Chris Hemsworth qui est… Argh ❤ ❤ ❤

Nouvelle chronique littéraire ! S’il y a bien une seule chose que j’aie adoré sur Paris, c’était le fait d’être à quelques minutes de marches de Gibert et Boulinier ^^ C’est dans ce dernier magasin que je suis tombée par hasard sur une trilogie complète, que j’avais déjà vue en magasin. Elle m’avait tapé dans l’œil, donc je l’ai prise : en plus, une trilogie complète de plus de 2000 pages à 6 euros, c’est rare 😀 Il s’agit d’une trilogie intitulée Le goût du bonheur, écrite par une romancière dramaturge et metteuse en scène québecquoise, Marie Laberge. En France, on connaît mieux son travail théâtral, mais au Québec, c’est pour ses romans qu’elle est célèbre. Le premier tome de cette trilogie, Gabrielle, a été publié en 2000, et il est celui dont je vais vous parler aujourd’hui. Lire la suite

Publicités

Northanger Abbey

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens ! J’espère que vous allez bien ! En même temps que j’écris, je suis en train de me remater la série de films de Riddick, avec Vin Diesel pour incarner le personnage principal 🙂 Et sans hésiter, le meilleur film, tant du point de vue de l’histoire que de l’esthétique, ce sont Les chroniques de Riddick, pro tip pour les cinéphiles qui ne l’auraient pas encore vu ^^

Nouvelle chronique littéraire ! On retrouve une auteure que j’adore, Jane Austen ! Pendant quelques semaines, elle a eu droit à une table entière à Gibert, avec plein d’éditions toutes belles, toutes colorées et toutes neuves, certaines frangées d’or et vous savez comme j’aime le bling, mais aussi tout plein d’adaptations et de réécritures qui font plaisir à lire pour se détendre. Autant vous dire qu’à chaque fois que je passais devant cette table, ça titillait agréablement mes doigts de tout prendre et de m’enfuir par la fenêtre 😀 J’ai fini par prendre au hasard, et le hasard a choisi Northanger Abbey, publié pour la première fois en 1817 ! Il ne m’a pas fallu longtemps pour le lire, le livre est assez court et se laisse effeuiller sans se faire désirer ^^ Lire la suite

Les années

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien :3 Je suis en train de rédiger l’article tranquille devant un épisode d’Esprits criminels, j’aime beaucoup cette série 😛

Nouvelle chronique littéraire ! Un livre que j’étudie en cours, qui est à vrai dire assez particulier, et ce sera avant tout à vous de vous faire votre opinion, la mienne compte peu je le crains en face des Très Humbles (ahem) Cravatés de l’Académie, qui ont décidé que c’était un classique. Et je ne cesse de m’interroger sur ce terme, tout comme je ne cesse de m’interroger sur ce livre. Il s’agit du livre Les années d’Annie Ernaux, publié en 2008, et qui a reçu plusieurs prix. Annie Ernaux elle-même est une femme de lettres et professeure de lettres, elle a une oeuvre essentiellement autobiographique, très nourrie par la sociologie.  Lire la suite

Les quatre filles du docteur March

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien :3 Si vous saviez comme j’ai hâte d’être aux prochaines vacances, Paris me sort par tous les orifices… C’est pas drôle d’être toute seule dans une coque de noix pour appartement 😦

Nouvelle chronique littéraire aujourd’hui ! Un livre dont tout le monde parle, et dont tout le monde connaît le titre même sans l’avoir lu, bref qui fait partie des grands classiques de la jeunesse. J’avais même oublié que je l’avais dans mes étagères, alors que je m’étais promis de le lire ! Il s’agit donc des Quatre filles du Dr March, de Louisa M. Alcott, écrit en 1868 et traduit en français en 1880.  Lire la suite

Les plus belles mains de Delhi

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien :3 Je vous écris ce post en regardant la saison 2 de la série des Orphelins Baudelaire, je ne suis pas déçue pour l’instant… et en fait je suis en train de mater le dernier épisode, je vais devoir attendre la saison 3 maintenant ><

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui je vous propose de parler du second livre que Pepparshoes du blog Sorbet-Kiwi m’a offert, à l’occasion de notre swap sur l’histoire du thé :3 Ce livre n’a pas un rapport direct avec le thé, mais avec l’un des pays où il est massivement produit, il s’agit de l’Inde ! Il s’agit d’un livre écrit par Mikael Bergstrand en 2016, et publié aux éditions Babel : Les Plus Belles Mains de Delhi. L’auteur est à la fois journaliste et écrivain, et a vécu plusieurs années à New Delhi, donc on peut être sûrs qu’il connaît son sujet (à moins qu’il ne soit resté enfermé dans une grotte, mais j’en doute !) Ce livre est son premier roman, mais deux ont suivi, et je pense que je vais essayer de me les procurer ^^ Lire la suite