Premières lignes… #229

Par défaut

Nouveau dimanche, nouvelle découverte ! Je continue le rendez-vous que j’ai trouvé chez Book & share, et inauguré par le blog Ma Lecturothèque 🙂 Le principe de ce post est de prendre un livre chaque semaine pour vous en citer les premières lignes.

1891, monde scripté de Veldana

Elsa s’accroupit près du bassin de marée, son jupon retroussé sur un bras afin d’éviter que l’ourlet ne traîne sur les rochers recouverts d’algues. Une nouvelle espère d’étoiles de mer était apparue, mais restait encore à déterminer si elle survivrait dans ce monde-là. Sitôt son gant mécanique enfilé, la jeune fille en activa les capteurs de stabilité incrustés au bout des doigts, puis, de l’autre main, sortit délicatement l’astérie de l’eau.
Malgré les ravissantes nuances orangées de la créature, dont les longs tentacules lui chatouillaient la paume, Elsa s’efforça de ne pas s’y attacher – il était encore bien trop tôt. Parfois, les nouvelles espèces se désynchronisaient d’elles-mêmes et cessaient d’exister. Lorsque la jeune fille agita la main au-dessus de l’animal, les petits mécanismes à l’intérieur du gant s’activèrent en ronronnant contre sa peau. Au bout d’une minute environ, la diode lumineuse située sur le dessus s’éclaira d’une lumière verte, signe de stabilité. Elsa lâcha un soupir de soulagement. Elle pouvait enfin respirer.
Mais, soudain, l’étoile de mer implosa : recroquevillée sur elle-même, elle disparut en un souffle.
Avec un temps de retard, la diode lumineuse passa du vert au rouge : instable.
– Sans blague… marmonna Elsa à l’intention du gadget. Espèce de tas de ferraille inutile !
Sa mère n’aurait certainement pas apprécié – Jumi tirait une fierté toute particulière de l’émergence de nouvelles espèces. La jeune fille jeta un regard noir au gant qu’elle retirait. Jusque-là, jamais le diagnostic de ce dispositif ne s’était avéré faux. Sauf qu’une espèce stable n’était pas censée pouvoir disparaître d’un coup de la sorte. Elsa misait sur un dysfonctionnement, mais en réalité, ce pouvait être bien pire. Si le problème ne venait pas de l’appareil, c’était la preuve que les extensions les plus récentes apportées à leur monde y avaient entraîné de graves anomalies.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s