Dakil le Magnifique

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Qu’aimez-vous écouter quand vous lisez ? En ce moment, j’adore écouter des compils de piano de musiques des studios Ghibli ❤ Ca me détend de fou, je me mets dans mon p’tit plaid avec mon bouquin et je pourrais y rester la journée entière 😊

Nouvelle chronique littéraire ! Je ressors une relique de mes étagères, un livre qui date de ma vieille jeunesse et que j’avais complètement oublié XD Le pire, c’est que j’étais persuadée de l’avoir lu, et en le relisant, l’histoire ne me disait absolument rien du tout ^^’ C’est maintenant chose faite et je peux vous présenter Dakil le Magnifique, un roman de fantasy jeunesse écrit par Marie-Sabine Roger, publié en 2007 !

Résumé : Dakil Nez-Fin, le gnome du clan des Murmoussus, prépare des pièges pour les malheureux voyageurs qui traversent l’épaisse forêt d’Abandor.
Mais lorsque le voyageur est un chevalier monté sur une licorne blanche, l’affaire se complique.
Et voilà Dakil embarqué dans une aventure extravagante. Escorté par un lutin impertinent et bavard, Dakil va trembler de froid, de rage, de peur…

Mon avis :

Les graphismes de la couverture me font vraiment penser à de la 3D un peu mal vieillie, ptet pas au niveau de Jimmy Neutron mais pas loin non plus XD On peut voir Dakil et Mutin, le lutin qui va l’accompagner dans sa quête. En arrière-plan, une grande queue qui doit appartenir à un animal encore plus grand et menaçant.

Le livre nous raconte l’histoire de Dakil Nez-Fin, un gnome du clan des Murmoussu doté d’un odorat particulièrement développé, au moins autant que son ego et sa lâcheté. A la suite d’un malheureux concours de circonstances (et d’un excès de vantardise de sa part, disons-le), Dakil se voit obligé d’affronter successivement un chevalier en colère, une sorcière, un dragon, un puissant mage, et quelques autres petites péripéties du même acabit.

Nous sommes donc dans un univers de medieval fantasy comique, que ce soit pour les personnages, les situations ou le vocabulaire à base de « ripaille », « gouaille », « boustifaille » et autre « pouaille ». Là comme ça, j’avoue que ça me fait énormément penser au film Les Visiteurs avec Jean Reno (un grand classique familial, y a pas une année où on n’y a pas droit), c’est un peu le même genre d’humour. L’univers est plutôt bien construit, avec de l’originalité dans les différents peuples croisés par les héros, et une ou deux innovations dans le langage pour coller à cet imaginaire. Les méchants sont franchement sympas, même si les personnages finissent par être un peu clichés : le chevalier hautain et la princesse qu’il veut sauver, la sorcière, l’anti-héros qu’on finit par avoir envie d’étrangler et le side-kick rigolo.

En fait, la chronique va être courte parce que, sincèrement, le livre ne m’a pas plus marquée que ça. Il n’est pas mauvais mais simplement… meh. J’ai pas été transcendée non plus. Faut dire que j’ai toujours eu du mal avec les anti-héros comme Dakil, ils sont égoïstes du début à la fin, ils ne me font pas rire et j’ai juste envie de leur mettre une grande claque ; le seul point que j’ai vraiment apprécié, c’était justement le personnage de Mutin qui se fichait toujours de Dakil de manière implicite XD Je pense que c’est une lecture sympa pour un enfant, mais ça n’ira pas plus loin malheureusement pour moi. Après, les quelques critiques Babelio (il n’y en pas beaucoup, le livre n’est pas très connu) sont un peu plus positives, donc à voir !

Et vous, connaissiez-vous Dakil et ses aventures ? Ou les livres de l’auteure ? Racontez-moi tout en commentaires 🙂

"

  1. J’avoue que j’écoute rarement de la musique en lisant mais, quand ça arrive, ce sont pas mal de BO (Ghibli, LOTR…).
    Quant à « Dakil », je vais passer mon chemin – pas assez convaincant pour intégrer ma PAL gargantuesque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s