Food Wars

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ! Maintenant que je gagne ma vie toute seule (ou presque) comme une grande, je voudrais faire quelque chose qui me tient à coeur : un don mensuel à une asso de lutte pour le climat. Déjà, savoir laquelle choisir est délicat XD Et ensuite, c’est important. J’aimerais pouvoir faire plus, je fais au mieux au quotidien pour faire des petits gestes mais je n’ai aucune idée de la portée que j’ai. Et quand il s’agit de convaincre des gens, je suis vite en manque d’arguments face aux réponses type « flemme », « rien à carrer », « trop tard de toute manière »… J’aimerais aussi mettre en place des post réguliers sur le blog sur l’environnement, est-ce que ça vous plairait ? 

Nouvelle chronique bande de gens ! Cette fois-ci, je vous présente un nouvel anime, des plus alléchants car c’est l’adaptation d’un manga culinaire ^^ Il s’agit de Shokugeki no Soma, littéralement « Les duels de chefs de Sôma », mais qui a été traduit par « Food Wars ». Le manga date de 2012, 2014 pour sa version française ; quant à l’anime dont je vais vous parler puisque c’est la seule version que je connaisse, il a été diffusé en France à partir de 2016, et est composé de cinq saisons. C’est un shonen, c’est-à-dire un manga plutôt destiné aux jeunes garçons, mais mettons-nous d’accord, n’importe qui peut le regarder. Pour ceux qui ont la référence, j’ajoute que ce manga peut être considéré comme une sorte de successeur spirituel du Petit Chef, un dessin animé manga qui passait sur TF1 dans les années 90 : on y retrouve la même exagération délirante autour de la bonne cuisine qui provoque des hallucinations et des cataclysmes tellement c’est un délice XD

Résumé : Sôma Yukihira, 15 ans, rêve de surpasser son père Jôichirô, cuisinier de talent, et de reprendre le petit restaurant familial. Pour lui, son avenir est tout tracé : dès qu’il terminera sa dernière année de collège, il s’investira à plein temps dans le restaurant. Toutefois, son père en décide autrement lorsqu’il accepte un travail à New York, dans un grand hôtel. Avant de partir, il oriente Sôma vers un prestigieux lycée, qui forme les meilleurs cuisiniers du Japon. Mais l’établissement est réputé extrêmement difficile et seuls 10% des élèves réussissent à y obtenir un diplôme. Sôma, motivé par sa rivalité avec son père, a bien l’intention de faire partie des meilleurs.

Mon avis : 

J’ai dévoré tout l’anime avec mon copain, c’est un vrai régal mais il vaut mieux ne pas le regarder le ventre vide, sinon vous allez avoir extrêmement faim XD La qualité graphique de l’anime est très agréable, et comme il s’agit d’un manga culinaire, les plats et leur réalisation sont particulièrement soignés ^^

L’histoire est celle de Sôma Yukihira, un jeune homme passionné de cuisine et qui rêve de surpasser son père pour reprendre le petit restaurant de quartier familial. Afin de forcer son fils à développer son potentiel, Joichiro Yukihira envoie Sôma à l’Académie Tootsuki, rien moins que la meilleure école de cuisine du Japon, qui forme des cuisiniers réputés dans le monde entier. Là-bas, Sôma va être confronté aux meilleurs apprentis cuisiniers. La compétition est acharnée et les examinateurs impitoyables, les élèves s’affrontent régulièrement dans des duels de chefs, dont les enjeux peuvent être très élevés. Sôma va prendre conscience de ses lacunes, mais également faire preuve d’une créativité propre à secouer l’Académie jusque dans ses fondations !

Que vous dire ? L’intrigue est géniale, avec rebondissements et suspense à foison :3 Il y a une telle exagération autour de la cuisine que c’en est hilarant par moments, mais on finit par être tellement captivé que ça nous semble presque normal à force ^^ L’exagération se voit aussi dans la petite touche érotique du manga, que vous aurez peut-être déjà remarquée dans la bande-annonce : les orgasmes culinaires peuvent littéralement mettre à nu les personnages ! Après tout, la cuisine est un art extrêmement sensuel, sans parler des ingrédients aphrodisiaques ; d’un autre côté, c’est vrai que les Japonais ont tendance à apprécier les petites culottes et les fortes poitrines dans leurs mangas, donc y a ptet une touche de perversité là-dedans XD Mais rassurez-vous Mesdames et joyeux Messieurs, les femmes ne sont pas les seules concernées par ces émotions fortes, et dans tous les cas nous restons dans les limites de la décence ^^

Les personnages sont variés, chacun a son histoire et un type de cuisine favori, ce qui nous permet de découvrir des techniques de cuisine des quatre coins du monde et des aliments méconnus : mine de rien, on apprend plein de choses ! Et on peut sans problème glaner des idées repas, mon copain a déjà adapté avec succès un ou deux plats du manga 😛 Sôma est un personnage vraiment génial à suivre : il a un côté sale gosse qui n’hésite pas à expérimenter encore et encore de nouvelles recettes, que ce soit pour trouver le meilleur goût possible… ou le pire ! Il a une ingéniosité délirante et force les grands pontes de la cuisine à voir d’un autre oeil la cuisine des petits restaurants. Mais ce qui est cool, c’est que les autres personnages aussi sont très créatifs, le héros principal est loin d’être le seul à avoir de l’inventivité à revendre ! La compétition entre eux permet de voir des plats toujours plus alléchants, en même temps qu’elle permet aux personnages de grandir intellectuellement et d’améliorer leur cuisine et leur vision du monde. Enfin, tous ont leur caractère bien trempé, et leur histoire.

Les antagonistes sont fabuleux, et même complètement improbables dans la dernière saison 😀 Le fil rouge va être celui de la famille Nakiri, celle qui a fondé Tootsuki : grands pontes de la cuisine, leur héritière est Erina, une jeune fille hautaine et dotée du palais divin qui lui permet de discerner à coup sûr le goût des plats pour composer la meilleure cuisine possible. Mais ce don et l’héritage familial impose une lourde pression sur les épaules de la jeune fille, sans compter une enfance pas des plus heureuses.

L’anime est tour à tour palpitant, touchant, épique et bouleversant, ça a été une super découverte pour moi et je vous le conseille vraiment ^^ Sauf erreur de ma part, les premières saisons sont sur Netflix, donc foncez et bon appétit 😉

"

  1. Je t’avoue que je n’ai jamais été trop tentée mais finalement après tout, pourquoi pas tester à l’occasion !
    Quant à la question du don je trouve ça super chouette ! je t’avoue que je suis un peu dans le même cas que toi, j’essaie de faire de petites choses à mon échelle mais c’est dur de trouver les arguments face à ceux qui disent qu’une personne ne changera rien, que c’est trop tard, etc…

    • Tu peux toujours essayer un épisode ou deux et voir si tu aimes 🙂
      Pour l’instant, je rame pour trouver une association à qui faire mon don, le problème c’est qu’en cherchant un peu elles sont toutes plus ou moins controversées…

  2. Je voulais regarder l’anime en Belgique, parce que mes frères adorent, ils se marrent comme des fous, mais ce n’était pas dispo et depuis que je suis de retour en France, je n’ai pas du tout le temps ^^ Mais c’est dans ma Watch List 😛 Par contre, je me prends le temps de regarder des documentaires justement pour la lutte contre le réchauffement climatique… et je te conseille vraiment sur Netflix Seaspiracy (révoltant) et Kiss the Ground (positif !) et j’ai beaucoup aimé Notre Planète a ses limites avec David Attenborough, que j’adore de toute façon ❤

    • Tu me diras si tu as l’occasion de le regarder alors 😀
      Je note les titres, mais je t’avoue que je vais privilégier les positifs, j’ai déjà assez de négatif en regardant les infos écolo le matin ^^’

  3. Oh, écrire des articles sur l’environnement, ça peu être sympa – et en échangeant, peut-être se rendre compte qu’on fait plus qu’on ne le pense, trouver des arguments face aux réfractaires…

    J’ai tellement entendu parler de cet anime ! Enfin… pas tant que ça mais suffisamment pour me donner envie de le découvrir. Je n’avais pas fait gaffe qu’il est sur Netflix (bon, ça fait un moment que je n’ai pas ouvert l’appli…), il va falloir que j’y jette un œil 🍜

    • Je vais essayer, mais ça va demander pas mal de préparation sur les sujets ^^’ Au pire je vais me baser sur ce que je fais déjà, genre quelle asso privilégier… vaste question, je cherche à laquelle j’aimerais faire des dons mais quand on gratte un peu elles ont toutes un truc pas très net…
      L’anime est top, je suis sûre que tu vas aimer :3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s