Punky et Juju présentent : La trilogie Dishonored

Par défaut

Bien le bonjour les rats de bibliothèque. Comment allez-vous en cette période de Confinement, le Retour de la Vengeance ? Perso j’ai démissionné (encore) de là où j’étais pour trouver mieux ailleurs. Et je suis en plein projet de construction et déménagement (ce qui explique mon absence ^^’). Adieu les terres viticoles de la Gironde pour les vallées et forêts de la Dordogne :3 Je vous cache pas que j’ai hâte ^^

dishonored-complete-collection-cover

Aujourd’hui on va parler de la série de jeux Dishonored. Mais petit changement on sera deux pour vous en parler aujourd’hui, Juliette sera présente pour ce test :).

Salut tout le monde ! ^^ On va utiliser un code couleur pour éviter que vous soyez perdus entre qui dit quoi : Punky en noir et Juju aka Roussette en rouge 😉 On espère que l’article vous plaira.

Les jeux sont sortis les 9 octobre 2012, 11 novembre 2016, et 15 septembre 2017. Développés par Arkane Studio et édités par Bethesda, ils sont disponibles sur PC, PS4, et XBOX ONE (ainsi que sur PS3 et XBOX 360 pour le 1er opus).

Dans le premier opus vous incarnez le Protecteur Royal, Corvo Attano, accusé à tort du meurtre de l’Impératrice et de l’enlèvement de sa fille : Emily Kaldwin. Après une évasion spectaculaire, vous décidez de vous venger des fomenteurs du coup d’État, et de remettre la jeune impératrice sur le trône, alors qu’une épidémie de peste s’abat sur la ville de Dunwall.

Vous avez aussi deux DLC pour Dishonored 1 (La lame de Dunwall et les sorcières de Brigmore) dans lesquels vous incarnez Daud, l’assassin de l’Impératrice, en quête de vérité et éventuellement de rédemption. Ces deux DLC font le lien entre le 1 et le 2.

Dans Dishonored 2, 15 ans après le premier opus, vous incarnez au choix Emily Kaldwin, nouvelle Impératrice, ou Corvo Attano, fidèle au poste de Protecteur Royal. Après un autre coup d’État mené par une sorcière qui prétend être la tante d’Emily, vous fuyez en direction de l’île de Serkonos pour… Ben vous venger xD

Enfin, dans Dishonored : Death of the Outsider, vous incarnez Megan Foster, une alliée présente dans le 2ème opus. Votre but sera de tuer l’Outsider, une sorte de divinité maligne, afin de mettre fin à la spirale de chaos débutée dans Dishonored premier du nom.

L’univers est du style steampunk avec un mélange de fantasy. Peut-être que tu peux nous parler de l’univers du jeu la Roussette ^^ ?

Certainement mon cher Punky, n’hésite pas à rajouter des trucs d’ailleurs ^^ Alors, certes le jeu peut faire penser à du steampunk mais il faut bien préciser que les concepteurs du jeu refusent cette étiquette. On retiendra une époque qui fait assez penser au XIXe siècle malgré quelques changements, notamment le code vestimentaire : pantalon pour tout le monde mesdames ! Et là où beaucoup ont pensé au steampunk, c’est parce qu’on retrouve beaucoup de thèmes communs :

  • la lutte des classes : vous allez évoluer dans tous les cercles de la société au fil des trois jeux pour éliminer méthodiquement les soutiens de votre ennemi jusqu’à lui porter le coup de grâce
  • les machines omniprésentes : on croisera des personnages inventeurs et de nombreux automates tous plus fous les uns que les autres…
  • … et dont la source d’énergie réside dans l’huile de baleine, d’où une exploitation à outrance des pauvres animaux (thème écologique, check !).

L’univers des trois jeux est vraiment bien construit et très riche : on a un cadre géographique composé de plusieurs îles et provinces réunies dans un Empire. Les intrigues politiques sont présentes sans être trop complexes, les personnages sont attachants et ont tous leur propre caractère. Et celui qu’on adore avec Punky, c’est l’Outsider (ce personnage pète tellement la classe bordel ! xD) : une sorte d’entité divine aux pouvoirs étranges qui vit dans un monde hors du temps. Depuis des temps immémoriaux, il aime observer les humains et parfois leur conférer des pouvoirs lorsqu’ils éveillent son intérêt. Certains changeront le monde, d’autres deviendront fous. Bien entendu, vous allez faire partie de ces élus, et développer des pouvoirs très utiles et parfois assez jouissifs, en plus de vos armes plus « classiques » (épée, pistolet et ma p’tite chérie l’arbalète).

Pour moi, le point fort de la trilogie réside incontestablement dans le scénario : je me suis régalée et je refais même les jeux de temps en temps tellement j’ai aimé ^^ Outre les cinématiques et les missions, entre enquête et expédition plus musclée, on peut ramasser de nombreux documents et discuter avec des PNJ qui vont vous permettre d’avoir une connaissance complète de l’univers, des tenants et aboutissants. Vous avez également des petites quêtes annexes fort intéressantes qui permettent d’atteindre vos objectifs de différentes manières. Vos choix impacteront également la fin du jeu : vous pouvez être gentil et ne tuer personne (plus d’infiltration), être sanglant au possible (BASTOOOOON) ou entre les deux 😉

Sinon graphiquement c’est très joli. Le jeu a son propre style voyez plutôt ^^ On notera une bonne mise à niveau graphique entre le 1 et 2.

Sans titre

Les fameuses baleines en pleine récolte de leur huile (Oui il faut qu’elle soit vivante pour en extraire le plus possible ‘w’… Tu ne disais pas un truc au sujet de l’écologie xD)
Oui, la dénonciation dont je parlais justement ! Car ces baleines se font de plus en plus rares suite à une exploitation cruelle et démesurée. Ca vous rappelle rien ? Et rassurez-vous, lorsqu’on arrive à ce point du jeu, nous avons la possibilité de mettre fin aux souffrances de la pauvre bête.

Sans titre1 copie

La bande son est très bien, on prend même plaisir à écouter des chanteur de rue dans le 2ème opus dont voici un extrait : 

Le gameplay est lui aussi réussi. C’est fluide et vif on prend plaisir à se téléporter partout et à combiner différents pouvoir. Voyez plutôt ^^

Je ne suis pas aussi doué que ça (généralement j’utilise mes pouvoirs un à un et pas en même temps histoire d’économiser ma jauge de mana et les potions xD), mais j’arrivais à sortir 2-3 actions plutôt pas mal ^^

Je me permets d’intervenir ici ! Effectivement, combiner les pouvoirs ça peut être délicat mais ça donne des trucs extrêmement stylés. Moi je jouais pépouze et infiltration donc j’étais pas très offensive et je passais plusieurs minutes en planque avant de voir comment procéder ; mais si vous aimez les belles actions, quasi divines tellement ça demande de la précision, voici une ou deux vidéos d’un gamer très doué ! … Et aussi en mode meurtrier donc le jus de tomate va couler ^^’ Pour que vous ne vous sentiez pas perdus, voici les pouvoirs qu’il utilise : téléportation, attirer des objets ou des corps à soi, arrêt du temps, vers 5mn lier une personne à une autre, et vers 7mn la possession.

Pour conclure les jeux sont cool ^^ Le gameplay est vif, on prend plaisir à exécuter nos cibles et se faufiler tel une ombre pour voler et piller les ressources au passage ^^ Les personnages sont attachants et l’histoire… Ben ça reste une quête de vengeance et d’intrigue politique (sauf pour le 3) donc bon ^^’ Ce n’est pas une histoire de ouf guedin mais ça reste bien écrit et on passe un bon moment ^^

Je trouve que l’histoire est quand même sympa perso, dans le sens où c’est assez travaillé pour que tu ne t’ennuies pas et que tu prennes du plaisir à chercher les petites subtilités J Mais même sans l’histoire, on est d’accord que le gameplay est très sympa. Donc une trilogie qu’on vous recommande absolument, foncez la découvrir si ce n’est pas déjà fait ! 

Vous pourrez trouver les jeux sur Steam dans un pack avec les DLC pour 70€ (soit 23€ par jeux) ou sur instant gaming pour 12.17€ les 3 jeux + DLC.

Ah, et avant que vous partiez, je précise qu’il existe aussi des romans, écrits par Christopher Adams, et des comics, réalisés par Gordon Renne et Olivia Olimpieri, basés sur l’univers et l’histoire des jeux ! Mais comme souvent pour les romans tirés de jeux vidéos en France, ils ne sont édités que très peu de temps, donc votre meilleure option sera encore de les lire en anglais ou en livre numérique 🙂 Je ne les ai pas encore lus, mais je compte bien m’y mettre ❤ 

"

  1. Trop bien, ton projet de construction ! Et que tu aies trouvé un travail qui te plaise plus 😉
    Ça, c’est le type de jeu que j’aime bien regarder, pas jouer moi-même, je serai trop en stress à chaque combat.

    • Merci ^^

      Après tu peux toujours jouer en discret et faire le lâche comme moi à te téléporter partout pour semer tes poursuivants x)

    • Perso je ne savais même pas que des comics existaient pour Dishonored ^^’ Faut que je me renseigne, ils ont l’air cool en effets 🙂

    • Hé bien ravie qu’on te l’ai fait découvrir 🙂 Je ne sais si c’est ton style de jeu, mais l’univers en vaut le détour 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s