Mercy

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Que se passe-t-il de beau dans votre vie aujourd’hui ? On entame le mois de mars, l’heure est venue de faire la liste des nouveaux tomes de mangas qui vont sortir ce mois-ci… Et y en a beaucoup ! Gros budget à prévoir, mais c’est pour la bonne cause 😁

Nouvelle chronique littéraire ! Aujourd’hui je vous propose une BD que j’ai découverte avec grand intérêt, et surtout parce que sa couverture est à tomber par terre 😀 Il s’agit de Mercy, dessinée et scénarisée par Mirka Andolfo, une autrice italienne qui a déjà plusieurs oeuvres à son palmarès. La BD appartient au genre gothique-horreur, donc âmes sensibles s’abstenir. Le premier tome date de septembre 2020, deux sont sortis au moment où je vous écris ces lignes, et le troisième et dernier tome est attendu pour ce mois-ci.

Résumé : Jusqu’à quel point peut-on changer par amour ?
Alaska, fin du XIXe siècle. Hellaine, une femme d’apparence noble et aux origines mystérieuses, débarque dans la petite ville de Woodsburg non loin de l’épicentre de la ruée vers l’or du Klondike, Dawson City. Elle cherche à acheter la concession d’une mine à l’abandon. Car ce que tout le monde ignore, c’est que sous les décombres se cache un lac souterrain donnant accès à une autre dimension peuplée d’êtres cauchemardesques. Hellaine est en réalité l’un de ces êtres. Et manifestement, elle a un plan. Un plan qui va être bouleversé par l’apparition de Rory, une jeune orpheline amérindienne pour qui Hellaine va se prendre d’affection après l’avoir délivré des griffes de son agresseur…
Créée par Mirka Andolfo (Contro Natura), Mercy est l’histoire d’une sorte de Dracula au féminin qui trouvera la rédemption grâce à l’amour inconditionnel d’une fille adoptive qu’elle va rencontrer par accident. Une fable romantique résolument classique mais moderne, où le Grand Nord devient le théâtre d’un fantastique horrifique proche de Entretien avec un vampire.

Mon avis :

Est-il besoin de préciser que je suis conquise par les dessins ? 😀 Les lignes, les couleurs, le style, tout me séduit ^^ C’est un vrai plaisir à regarder, l’action est fluide quoique les gerbes de lianes/tentacules soient parfois un peu délicates à suivre. Mais il y a une vraie atmosphère rien qu’avec le jeu des couleurs, et ça c’est beau.

L’histoire est un peu plus délicate à saisir, car les informations sont délivrées au compte-goutte. On découvre Lady Hellaine et son majordome, un duo pour le moins étrange et menaçant. Très vite on comprend qu’ils ne sont pas humains, et que leur nature est autrement plus dangereuse, vampirique dans un sens. On ignore leur but, mais ils essayent manifestement de gagner les bonnes grâces de la bonne société de Woodsburg, et en particulier celles de Lady Swanson, une riche propriétaire foncière. Et parmi les possessions de la dame se trouve une mine mystérieuse : des années auparavant, une catastrophe y a provoqué plusieurs morts… et laissé échapper des créatures innommables. Lady Swanson, méprisée et méfiante, se méfie de ces nouveaux arrivants. Lady Hellaine a fort à faire pour donner l’apparence d’une humaine, surtout lorsqu’une petite fille des bas-fonds, Rory, reconnaît son visage comme étant celui de sa mère disparue. Et dans l’ombre, une troupe de chasseurs impitoyables traque les monstres échappés de la mine.

Beaucoup de mystères et de questions, même si on arrive quand même à deviner certaines choses. L’intrigue est malheureusement un peu confuse encore avec le tome 2, les motivations des personnages sont à peu près claires mais on a du mal à savoir où on va. Cependant j’ai de bons espoirs pour que le tome 3 apporte un peu plus de concret. J’ai été très intéressée par cette histoire de créatures vampiriques, leur aspect oscille entre la végétation et l’amas de chairs sanguinolentes, et j’ai hâte de voir à quoi elles ressemblent en vrai. Car pour l’instant, ces créatures semblent surtout adopter un rôle de parasite en prenant le contrôle d’un corps humain ; elles ont cependant besoin de se nourrir régulièrement, et par nourriture, j’entends ici viande humaine obligatoire.

Les personnages sont divers, tant en terme de caractères qu’en terme de conditions sociales. Il y a tout d’abord Lady Hellaine : créature sanguinaire qui essaie de passer pour une humaine, elle semble pourtant avoir conservé une part de la conscience de la femme qu’elle a tuée. Cette dualité la met en porte-à-faux avec les autres personnages, qui vont parfois reconnaître son ancienne identité. Sa personnalité est pour l’instant un peu creuse, elle imite plutôt qu’elle ne s’exprime, mais le tome 2 lui donne un peu plus de profondeur et de complexité. Son majordome est assez inquiétant, on dirait que c’est lui qui tire les ficelles, et finalement on en sait assez peu sur lui, sinon que sa nature est semblable à celle d’Hellaine. Rory, la petite fille, m’a beaucoup marquée : abandonnée par ses parents, elle a une histoire à la Oliver Twist. Si elle peut se révéler affectueuse, elle fait également preuve d’un attachement très fort à la religion, presque du fanatisme ! Persuadée (peut-être à raison ?) que Hellaine est (ou a été) sa mère, elle fait naître chez la créature une émotion étrange. Le personnage de Lady Swanson est très torturé, mais si elle a une certaine fragilité, elle n’hésite pas à faire preuve de fermeté, voire de cruauté. J’ai vraiment hâte d’en savoir un peu plus sur les fameux évènements de la mine qui ont conduit à la mort visiblement très spectaculaire de son mari. De même on en sait très peu sur les chasseurs, mais leur haine féroce pour les créatures semble provenir du même évènement.

Bref ! Dans les bons points de la BD, on retrouve les graphismes, les personnages intrigants et une atmosphère menaçante qui laisse présager des mystères et des horreurs absolument délicieuses. Cependant, il manque un petit quelque chose au scénario, pour moi il est encore un peu confus même avec le tome 2, mais il ne lui manque pas grand chose pour devenir une bonne histoire. J’attends avec impatience le tome 3 : j’avoue que ça me semble un peu court, trois tomes pour beaucoup de questions, mais si c’est bien amené, ça vaut le coup :3 Je recommande donc !

"

  1. J’avais déjà craqué pour la couv, puis les graphismes, j’ai envie de craquer depuis la sortie du tome 1 mais je lis pas mal d’avis négatifs, du coup je n’ose pas me lancer… Et bon, la confusion c’est pas top top 😦

    • Je viens de lire le tome 3, je l’ai acheté ce matin XD Du coup, les petites questions de scénario se résolvent toutes seules, j’ai enfin les réponses que je voulais 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s