Saiki Kusuo no Ψ nan

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Bonne année 2021 à tous, et plutôt que de souhaiter, je vous propose qu’on fasse tous en sorte qu’elle déchire tout 😉 Haha, je viens de finir Les Abysses de Rivers Solomon et je crois que ça se sent un peu, j’ai hâte de pouvoir vous en parler plus en détails ! Comment s’est passé votre réveillon ? Soirée jeux de société avec des potes pour moi, ça a été un grand moment de n’importe quoi XD

Nouvelle chronique ! Cette fois-ci, je vous propose un anime que j’aime beaucoup, au point de le remater en entier parfois 😀 Il s’agit de Saiki Kusuo no Ψ nan, qui est devenu en français La Désastreuse vie de Kusuo Saiki. L’anime est disponible sur Netflix, et si je ne me trompe pas il y a actuellement deux saisons. Il date de 2016 est se compose de petits épisodes de la vie de Kusuo, un étudiant japonais pas comme les autres 😀

Résumé : Kusuo Saiki est un étudiant de 16 ans qui possède plusieurs dons surnaturels, dont la télépathie et la télékinésie. Des pouvoirs dont n’importe qui rêverait, mais qui causent à notre héros un certain nombre de problèmes… Kusuo tente malgré tout de mener une vie normale.

Mon avis :

Saiki Kusuo no Ψ nan est un anime absolument génial et hilarant, je vous le recommande vraiment ^^ Je l’ai beaucoup maté pour me détendre. Il n’y a pas vraiment d’histoire fil rouge, et l’histoire se distingue aussi du manga du même nom : en fait, les épisodes sont composés de petits moment comiques de la vie de Kusuo.

Kusuo Saiki est un medium, c’est-à-dire qu’il dispose de pouvoirs psychiques et physiques hors du commun. Mais vraiment, à ce stade-là on pourrait carrément parler d’un être quasi-divin. Cependant, lui ne désire rien de plus qu’une vie normale. Comme la vie ne lui a jamais posé de difficultés, il est souvent blasé et ne ressent pas le sentiment d’accomplissement, ce qui l’embête beaucoup. Il a aussi ses petites joies et ses manies, comme une passion immodérée pour la crème au café ^^ Rien ne le réjouit plus que la tranquillité et la solitude. Il fait tout pour cacher ses pouvoirs, mais il doit aussi composer avec un entourage de plus en plus envahissant et anormal, à son grand désespoir (et pour vos plus grands fous rires). Il va se retrouver dans plein de situations improbables, parfois extrêmes et dangereuses, qui vont le forcer à se servir de ses pouvoirs (discrètement) pour se tirer d’affaire, et allez, à l’occasion sauver l’humanité.

J’adore ce format de petits épisodes rigolos ^^ Kusuo n’ouvre pratiquement jamais la bouche, et brise le quatrième mur en parlant directement au spectateur – par télépathie bien sûr puisque nous sommes au courant de son don. Il a une façon très concise et un peu cynique de commenter l’action, et c’est pour moi ce qui fait tout le sel de l’anime, ça et les personnages délirants. Les parents de Kusuo, ses amis qui le suivent bien malgré lui (et qu’il aime un peu même s’il ne l’avoue jamais), ils compensent le manque d’expressivité du personnage principal. J’aurais du mal à vous dire mes préférés ^^ Les trois principaux sont Nendo, un grand baraqué au coeur d’or, tellement idiot que Kusuo ne peut même pas lire ses pensées ; Kaido, un éternel gamin qui vit dans un monde fantasmé où il est un héros sauveur de l’humanité ; et Teruhashi, une jeune fille absolument parfaite (et parfaitement consciente de l’être) qui se met en tête de séduire Kusuo (et de toute façon il est absolument impossible qu’il ne soit pas sous son charme n’est-ce pas, puisqu’elle est parfaite).

Bref, un petit anime très sympa pour passer un bon moment, rire ou simplement souffler du nez 😛 Je vous le conseille vraiment 😀

"

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s