Funérailles

Par défaut

Joyeux Halloween bande de gens, la meilleure fête de l’année, et je vous souhaite d’en profiter malgré ce §!%* de confinement :3 J’avoue que je ne sais pas bien comment ça va se passer pour moi, ni pour le travail ni pour le déménagement dans le nouvel appart ^^’ Enfin bref, profitons du weekend pour lire et faire ce qu’on aime, on réfléchira à tout ça plus tard 😛

Nouvelle chronique littéraire bande de gens, et ce sera une BD cette fois ^^ Je vous en avais déjà montré les premières pages dimanche dernier, mais ça a été un tel coup de coeur qu’il faut absolument que je vous en parle davantage 😀 Voici Funérailles, une préquelle à la série Freaks’ Squeele, mais qui peut très bien se lire indépendamment. Elle est l’oeuvre de Florent Maudoux, et le premier tome a été publié en 2013. C’est une série de fantasy assez sombre, mais que voulez-vous, c’est comme ça que je les aime ❤ Pour l’instant, elle fait 6 tomes, le dernier date de février 2020.

Résumé : REM, une cité décadente où les images diffusées par les cyclopes font et défont les dieux. Entre trahisons et complots, découvrez l’histoire du dernier héros de cette civilisation et comment il a donné naissance au mythe de Funérailles.

Mon avis : Coup de ❤

Cette série est un vrai délice, tout d’abord pour ses dessins ! Les couvertures en particulier sont très soignées, tandis que la BD en elle-même a des traits et des couleurs un peu plus agressifs, ce qui convient à merveille à l’histoire. L’action est fluide, les personnages sont sublimes, et les détails plus qu’alléchants ! L’univers dépeint est magnifique de noirceur (littéralement, les cases sont sur des pages au fond noir au lieu de blanc) et nous plonge dans une atmosphère de fantasy gothique à s’en lécher les babines. Cliquez ici pour en juger sur les premières pages :3

Funérailles a un univers bien particulier, violent et sombre à souhait ! C’est dynamique et addictif, je suis aux anges 😀 Il y a deux particularités qui m’ont marquée, et que j’ai trouvé super originales : tout d’abord, les enfants naissent toujours deux par deux. L’un d’eux naît toujours défiguré ou mutilé, résultat du combat que mène les deux foetus in utero ; naturellement, ces mutilés appartiennent à une caste inférieure de la société. Autre particularité notable : lors des combats de gladiateurs ou de guerriers puissants, les images du duel sont retransmises en direct par des cyclopes, des humains modifiés. Par leur biais, les spectateurs peuvent alors apporter leur soutien émotionnel au combattant de leur choix, lui accordant ainsi de nouveaux pouvoirs. Les armures des combattants sont incroyablement belles, à tomber par terre même ! Et bien entendu, les combats sont fascinants, depuis la mise en scène jusqu’aux techniques employées. En deux mots : QUELLE CLASSE !!!!! ❤

L’histoire va nous d’abord nous présenter les parents des héros. Un couple idyllique en apparence, et promis à un bel avenir : lui est un général puissant et aimé de ses troupes, elle est en passe d’être à la tête de son clan et d’accéder aux plus hautes sphères politiques. Mais ils vont se heurter aux complots et à la corruption qui gangrène la société. Et surtout, de leur union va naître une aberration. Des jumeaux, deux garçons non mutilés et tous deux en parfaite santé. Or, une pareille naissance est le signe avant-coureur d’une prophétie qui annonce la chute de la civilisation toute entière. Bien entendu, on tente de les séparer, et de mutiler l’un des bébés. Les deux enfants, Scipio et Pretorius, grandissent séparément, mais le destin va les réunir à nouveau, pour le meilleur et pour le pire. Entre intrigues politiques et complot militaires, les deux frères vont se venger de la société injuste qui les a si fait si cruellement souffrir. La série est à la fois machiavélique et cynique, de quoi vous passionner en moins de temps qu’il ne faut pour le dire !

Les personnages sont captivants ❤ Scipio et Pretorius se ressemblent et pas seulement sur le plan physique : ils sont tous les deux loyaux, courageux, déterminés et très intelligents. Pretorius est un peu plus trash que Scipio dans ses manières et son humour, car il a été élevé dans un milieu moins protégé. Mais ils sont tous les deux profondément attachants. Leur mère va jouer un rôle important, on la sent déchirée, et même manipulée, entre les devoirs politiques et son rôle de mère. C’est leur père qui fera finalement les frais de ces machinations. Il y a quelques scènes sexy et érotiques qui sont du plus bel effet, et je suis fascinée par la maîtrise du dessinateur en ce qui concerne l’anatomie, que ce soit pour les corps mutilés ou sains. Les femmes en particulier sont très belles et sensuelles, mais pas forcément selon les canons classiques : en particulier Orane (surnommée Mammouth), une jeune femme enrobée et aussi trash que Pretorius, mais profondément pulpeuse et sexy aussi :3

J’en suis pour l’instant au troisième tome, et je suis toujours plus accro à la série ❤ Elle me passionne de A à Z, et j’ai hâte de savoir la suite. Dans la foulée, j’ai très envie aussi d’acheter la série originelle, Freaks’ Squeele ^^

"

  1. Je suis contente d’avoir ton retour, après avoir pu découvrir les premières lignes/planches. Ça donne encore plus envie ! J’espère qu’elle est à la bibliothèque (pour le jout où la bibli rouvre T.T)

  2. Les dessins sont vraiment très beaux après je ne suis pas sure que ce soit un style qui me correspond. Courage pour ton confinement pour ma part je suis au chômage partiel jusqu’en février, on réouvrira peut être fin décembre si les conditions le permettent mais j’y crois pas trop.

  3. J’ai entendu énormément de bien de cette série déjà, ça donne envie même si le dessin n’est pas forcément pour moi ^^ (même s’il est très bien exécuté cela dit !)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s