Les Portes de la Mort #2 : L’Etoile des Elfes

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ Attention, annonce de première importance : j’ai faim. Je peux le dire très souvent dans la journée, du coup tout le monde me traite de morfale X’D Et vous, c’est quoi votre phrase fétiche ?

Nouvelle chronique littéraire ^^ Je continue la série de fantasy Les Portes de la Mort, écrite par Tracy Hickman et Margaret Weis. Le premier tome, L’Aile du Dragon, m’avait vraiment plu, et j’ai pas hésité longtemps avant de me lancer dans la suite, L’Etoile des Elfes :3 

Résumé : Les Patryns allaient gagner la guerre. Les Sartans n’avaient plus qu’une carte à jouer. Ils n’hésitèrent pas.
Et ce fut la séparation ! L’ancien monde se dissocia en quatre univers élémentaux et les Patryns se retrouvèrent isolés dans le Vortex. Ils mirent trois mille ans à en sortir, atteignant les Portes de la Mort, qui donnent accès aux univers.
Haplo fut choisi pour les explorer, désorganiser les pouvoirs en place et préparer la nouvelle guerre. La domination des Patryns serait restaurée, les univers réunis, les Sartans écrasés.
Mais au fait, les Sartans, où étaient-ils ? Dans le Royaume de l’Air, l’explorateur n’en trouva qu’un, cherchant son peuple comme tout le monde.
Maintenant, Haplo tente sa chance dans le Royaume du Feu, un univers-jungle où les elfes et les hommes vivent dans les arbres, où les nains seuls affrontent le sol brûlant, où toutes les races se déchirent en luttes meurtrières.
Haplo va-t-il retrouver là les Sartans volatilisés ?

Mon avis : 

Comme pour la dernière fois, mon édition est vieillotte et pas très cool, je préfère de loin cette couverture pleine de verdure ! Par contre je n’arrive pas à savoir qui est le personnage au premier plan à cause de la mauvaise qualité de l’image : peut-être Haplo ? 

Je retrouve avec bonheur la plume des deux auteurs, ils parviennent à donner une vraie atmosphère au récit, aux différents cadres et personnages de l’histoire. On est plongé dans un monde totalement différent du premier tome : Haplo le Patryn est le personnage fil rouge. Rappelons les débuts : les Patryns, par nature dominateurs, et les Sartans, idéalistes et bienveillants, se sont livré une guerre terrible menant à la destruction du monde. Les Sartans ont enfermé les Patryns dans une prison infernale, le Labyrinthe, et ont préparé une cité pour les accueillir lorsqu’ils seraient devenus plus pacifiques. Pour tous les autres peuples, Elfes, humains et nains, ils ont construit quatre mondes élémentaux (eau, feu, air et terre). Mais les Sartans ont mystérieusement disparu, et la belle harmonie qu’ils voulaient créer a tourné au cauchemar. Les Patryns sont de retour et comptent bien en profiter. 

Après son aventure dans le monde de l’air, Arianus, Haplo se dirige cette fois sur Pryan, le monde du feu, pour préparer la conquête de son seigneur. C’est un univers entièrement végétal qu’il découvre, où vivent Elfes, humains et nains dans une harmonie… relative, et qui tient plutôt du statu quo. Cependant, l’harmonie va tourner à l’apocalypse : de mystérieux titans approchent et détruisent les cités les unes après les autres, massacrant tout sur leur passage. Nul ne peut les vaincre. Le nain Drugar, l’elfe Pathan et les humains Roland et Rega vont faire la connaissance de l’étrange mage Zifnab qui, bien que fou, a une idée pour tenter de les sauver.

L’histoire est sombre, l’apocalypse décrite est si palpitante qu’on sent jusqu’au fond de ses tripes la peur et la détresse des habitants de ce monde. A mesure qu’on découvre qui sont les titans, on en apprend plus sur les Sartans, les mystérieux créateurs des monde ! Et c’est ENORME !!! Et il y a encore plein de choses à explorer ❤ Les personnages sont captivants, et l’histoire traite de thèmes complexes : le racisme, la nature belliqueuse des humains, ou comment de bonnes intentions ne suffisent pas pour que tout aille bien. Comme pour le premier tome, un petit dossier explicatif nous donne des infos sur la magie runique qu’ils utilisent ; c’est un peu technique, mais ce que j’aime beaucoup c’est que c’est révélateur sur la façon dont eux et les Patryns perçoivent le monde, et ça explique pourquoi telle chose a pu mal tourner. 

Haplo est fascinant : c’est un anti-héros dans le sens où il est puissant mais en tant que Patryn, c’est un « méchant » de base. Il est tout dévoué à son seigneur, mais il est en même temps loin d’être idiot. Ses aventures de par les mondes lui font se poser de plus en plus de questions, sur les Sartans et sur lui-même. On découvre plein de nouveau personnages hauts en couleur dont je vais vous laisser la surprise, mais Zifnab est le plus déjanté de tous 😀 Il fait énormément de références à notre monde contemporain (Gandalf par exemple), c’est ce personnage complètement fou à lier mais en même temps absolument génial ^^ Et en plus il a un dragon, et ça c’est cool. 

Bref, je ne vous en dis pas plus : sachez seulement que ce roman est foisonnant, riche en émotions et en péripéties, et je vous recommande absolument cette série 😀 

"

  1. Je dis souvent « j’ai faim » moi aussi X)
    Comme pour le premier tome, j’aime également la vieille couv (même si celle-ci est très belle) ^^ Je suis contente de voir que ton enthousiasme se poursuit avec ce tome 2, ça me donne encore pmus envie de m’y plonger ! A voir quand je tomberai dessus 😉

  2. Pingback: Les Portes de la Mort #3 : La Mer de Feu | Coeur d'encre 595

  3. Pingback: Les Portes de la Mort #4 : Le Serpent Mage | Coeur d'encre 595

  4. Pingback: Les Portes de la Mort #5 : La Main du Chaos | Coeur d'encre 595

  5. Pingback: Les Portes de la Mort #6 : Voyage au fond du Labyrinthe | Coeur d'encre 595

  6. Pingback: Les Portes de la Mort #7 : La Septième Porte | Coeur d'encre 595

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s