Magus of the Library

Par défaut

Bien le bonjour bande de gens, j’espère que vous allez bien ^^ C’est le début des vacances, qu’avez-vous prévu pour les vôtres ? Je ne suis pas du genre à avoir la bougeotte en ce qui me concerne, je n’aime rien tant que d’avoir mon ordi et surtout surtout mes livres ! J’ai plein de projets créatifs (écriture, dessin, couture,…) , donc cet été sera placé sous le signe du succès ou ne sera pas, j’ai dit 😛

Nouvelle chronique littéraire ! Une chronique de manga cette fois-ci, et un coup de coeur atomique, une bombe de chez le Paradis, la Sainte Grenade des Mangas, là ici, en papier et en encre ❤ J’ai craqué sur cette série au festival de la BD d’Angoulême, et j’ai tellement continué sur mon craquage que deux jours plus tard je suis allée acheter le reste des tomes sortis en France ! Je vous présente Magus of the Library de Mitsu Izumi, sorti en France à partir de 2019.

Résumé : “Le livre. Une source de savoir, une accumulation de signes chargés de sens, un précieux héritage qui relie passé et futur. C’est un mage qui me l’a dit un jour : protéger les livres, c’est tout simplement… protéger le monde !”
Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?

Mon avis : 

Les dessins, c’est important. Dans un manga, c’est primordial. Dans CE manga très précisément, les dessins sont si beaux que j’ai l’impression qu’un nounours fait un bisou à mes pupilles, c’est du miel visuel ❤ Ils sont détaillés, avec des doubles pages à tomber par terre, plein de vie, en un mot : parfaits ! Ils représentent si bien l’univers magique et riche de l’univers de Mitsu Izumi. Pour vous dire, quand j’ai voulu parlé à des amis de ce manga, je n’ai même pas réussi à trouver de mots pour leur dire à quel point j’étais tombée amoureuse des dessins, et ça a donné quelque chose comme « les dessins sont qsfbiuabzgeg BOUYYYAAAAAA ❤ !! »

J’ai été subjuguée par l’univers et l’histoire du manga, impossible de ne pas être sous le charme ! Toute cette mythologie mise en place autour du livre, vous vous doutez bien que ça m’a séduite : après une guerre qui a dévasté le monde, des sages en sont venus à la conclusion que la seule façon d’éviter une nouvelle tragédie serait de perpétuer savoir et sagesse à travers les livres, et surtout l’accès à ces livres. Le tout dans un univers de fantasy aux décors magnifiques, avec de la magie, des esprits, des ethnies différentes (et donc des thèmes comme le racisme et la difficulté d’accepter l’autre) qui ont leurs propres coutumes et écrits ancestraux, des dessins splendides encore une fois ! Les bibliothécaires sont des gens respectés, et forment une élite de professionnels qui maîtrisent non seulement tout ce qu’il y a à savoir autour du livre, mais aussi de la magie, et plusieurs ont des pouvoirs ; c’est d’ailleurs l’une des rares professions qui permet aux femmes d’atteindre l’indépendance et un statut plus qu’honorable. Magie et bibliographie matérielle sont des compétences essentielles, car les livres sont parfois remplis de magie au sens propre, et sont aussi des prisons pour de puissants esprits…

On s’attache immédiatement au personnage principal, Shio. Le contraire tient pratiquement de l’impossible ^^ Il est mignon, avec un caractère calme et affectueux, il a une affinité particulière avec les animaux, et il adore lire. La lecture lui permet de s’évader et de se glisser dans la peau de personnages de tous les horizons, et vivre avec eux les aventures les plus folles. A côté de ça, c’est un petit bonhomme un peu mystérieux, dont on ignore les origines, bien qu’il semble être un sang-mêlé (dans un contexte où les ethnies se méfient les unes des autres) doté de pouvoirs magiques très particuliers ; d’origine pauvre, il est méprisé par les autres habitants du village pour sa différence et son intelligence. La bibliothèque du village est son refuge, mais le gérant est un homme cupide qui lui en interdit l’accès. Tout change pour Shio le jour où les Kahinas, les bibliothécaires, débarquent pour inspecter la bibliothèque du village. On les découvre avec le point de vue de Shio, et elles apparaissent comme de vraies déesses ❤

Il découvre un nouvel idéal, et décide de devenir bibliothécaire à tout prix : c’est le début d’une aventure qui le fera aller de territoire en territoire, jusqu’à la plus grande bibliothèque du monde. Mais bien évidemment, la paix est sur le point d’être troublée, et dans l’ombre, de mystérieux personnages oeuvrent pour libérer les esprits maléfiques enfermés dans les livres et ainsi semer le chaos.

La petite touche qui a achevé de me faire fondre, c’est le voyage de Shio pour arriver jusqu’à la bibliothèque, où il rencontre une foule de gens différents et entrevoit de nouveaux horizons culturels, et surtout le concours ! Dans ce manga comme dans le monde réel de la réalité véritable, il faut passer un concours pour être bibliothécaire ^^ Pour moi qui veut passer ce fameux concours, je me sens totalement en phase avec cette partie de l’histoire, d’autant que les épreuves sont palpitantes, avec leur lot de surprises et de rebondissements ❤

Bref, ce manga est un coup de coeur à tous points de vue, je suis fan jusqu’à la dernière fibre de mon coeur de bibliophile, et j’ai hâte, plus que hâte de dévorer les tomes suivants ! Je vous le conseille absolument, vous n’avez aucune excuse pour passer votre chemin devant cette pépite ❤

"

  1. Je ne lis pas de mangas mais j’avoue que les dessins de celui-ci sont vraiment beaux! Et le thème est super aussi!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s