Premières lignes… #40

Par défaut

Nouveau dimanche, nouvelle découverte ! Je continue le rendez-vous que j’ai trouvé chez Book & share, et inauguré par le blog Ma Lecturothèque 🙂 Le principe de ce post est de prendre un livre chaque semaine pour vous en citer les premières lignes.

– La barbe ! Il ne se passe jamais rien dans ce patelin, bougonna Michael Warner, les mains enfoncées dans les poches de son short en jean effrangé.
– Ca tu peux le dire ! renchérit Alex Banks. Sainte-Esther, c’est le désert !
Arthur Normann et Sarah Walker approuvèrent d’un hochement de tête.
Sainte-Esther, c’est le désert… Tel était le slogan qu’Alex et ses trois amis avaient inventé pour leur ville. Pas très flatteur… En fait, Sainte-Esther ressemblait à beaucoup d’autres villes de province, avec ses rues paisibles bordées de pelouses ombragées et de maisons confortables.
Mais ce calme n’était pas du goût des quatre amis. Par ce beau dimanche après-midi d’automne, ils s’ennuyaient ferme. Qu’est-ce qu’ils pourraient bien trouver pour s’amuser ?
– Et si on allait chez monsieur Grover ? proposa Arthur. Il a peut-être reçu de nouvelles BD.
– Hé, l’Oiseau, je te signale que nous n’avons pas d’argent, objecta Alex.
Tout le monde appelait Arthur « l’Oiseau », en raison de sa ressemblance avec une cigogne ou un héron. Il avait des jambes interminables, maigres et anguleuses. Sous son épaisse chevelure sombre, toujours ébouriffée, ses petits yeux bruns encadraient un long nez pointu et recourbé en forme de bec. Arthur n’aimait pas beaucoup son surnom, mais il était bien obligé de s’y habituer.
– On peut lire des BD sans les acheter, insista-t-il.
– A condition que Grover nous fiche la paix, dit Sarah.
Elle gonfla ses joues en imitant le ton pincé du libraire : « Vous êtes ici pour acheter ou pour faire l’inventaire ? »

Publicités

"

  1. Pingback: Premières lignes #136 – Ma Lecturothèque

  2. Pingback: Premières Lignes #62: Alice de l’autre côté du miroir | Au Baz'art des Mots

  3. Pingback: Premières Lignes #63: Les Mensonges de Locke Lamora | Au Baz'art des Mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s