Premières lignes… #28

Par défaut

Nouveau dimanche, nouvelle découverte ! Je continue le rendez-vous que j’ai trouvé chez Book & share, et inauguré par le blog Ma Lecturothèque 🙂 Le principe de ce post est de prendre un livre chaque semaine pour vous en citer les premières lignes.

Mair le découvrit lors de son dernier jour dans la vieille maison.
Ils s’étaient réunis tous les trois à l’étage, dans la chambre de leur père. Ils s’étaient réunis pour la triste tâche du tri et du rangement des meubles et affaires de leurs parents, avant de fermer la maison pour la dernière fois et de remettre les clés à l’agent immobilier. Mai touchait à sa fin et les agneaux avaient été emmenés au marché. Sur la colline, les moutons bêlaient en continu, poussant des cris déconcertés, puissants et sauvages, qui se mêlaient à l’odeur de l’herbe printanière.
Mair avait fait du thé et posé la théière sur un plateau pour la monter à sa soeur Eirlys. Leur frère Dylan la suivait, baissant la tête comme il était obligé de le faire depuis l’âge de treize ans, pour éviter de se cogner à la poutre en haut de l’escalier.
Eirlys déployait toujours une énergie prodigieuse. Le sol de la chambre était soigneusement quadrillé de piles de couvertures et d’oreillers, de tours de cartons étiquetés, de grands sacs-poubelle noirs. Elle se tenait au pied du lit et, les sourcils froncés, gribouillait contre le montant. Il ne lui manquait plus qu’une blouse blanche et une escorte d’internes pour donner l’air d’être en train de faire ses visites.
« Formidable », murmura-t-elle en apercevant le thé. « Ne le pose pas là », ajouta-t-elle.
Dylan se servit une tasse et alla s’adosser au rebord de la fenêtre. Il cachait la lumière et Eirlys lui jeta un regard contrarié. « Bois ton thé, dit-il avec douceur. Soyons fous, prends donc aussi un biscuit. »

Publicités

"

  1. Pingback: Premières lignes #119 – Ma Lecturothèque

  2. Pingback: Premières lignes #119 | Songes d'une Walkyrie

  3. Pingback: Premières Lignes #5 – Prête-moi ta plume

  4. Pingback: Premières lignes #45 : Les apparences, Gillian Flynn | Light & Smell

  5. Pingback: Premières lignes #22juillet | Lady Butterfly & Co

  6. Pingback: Premières lignes #29juillet | Lady Butterfly & Co

  7. Pingback: Premières lignes #5août | Lady Butterfly & Co

  8. Pingback: Premières lignes #15août | Lady Butterfly & Co

  9. Pingback: Premières lignes #19août | Lady Butterfly & Co

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s