Premières lignes… #13

Par défaut

Nouveau dimanche, nouvelle découverte ! Je continue le rendez-vous que j’ai trouvé chez Book & share, et inauguré par le blog Ma Lecturothèque 🙂 Le principe de ce post est de prendre un livre chaque semaine pour vous en citer les premières lignes. Ici un premier tome de trilogie, que je me suis promise de commencer dès que j’aurais ENFIN déniché le tome 3. Je pense très sérieusement à lancer un avis de recherche XD

Barnabas se réveilla hors d’haleine, le coeur battant la chamade. Un poids énorme semblait s’être abattu sur lui – il se sentait engourdi, comme ligoté. Il enfonça les doigts dans l’oreiller qui l’étouffait et émergea péniblement de son rêve. Il resta un long moment haletant dans l’obscurité, flottant lentement hors de son cauchemar, tandis que les épouvantables visions s’évanouissaient dans le néant.

Il roula sur le côté avec un soupir et se força à ouvrir les yeux. Il tendit la main pour saisir les draps glacés qu’il caressa du bout des doigts, puis il se retourna vers la fenêtre, où une pleine lune faisait pâlir le ciel, encadrée par les rideaux d’un blanc fantomatique.

Des pensées aberrantes traversèrent son esprit, tandis qu’il essayait d’échapper à la panique qui s’était emparée de lui. Peut-être fallait-il réveiller Julia et lui demander une autre piqûre ? Elle gardait le flacon dans sa commode, et serait ravie de pouvoir l’aider.

Du regard, il chercha dans la chambre quelque chose qui le rassure. De faibles rais de lumière tremblaient sur le baldaquin familier de son lit et les sculptures de la commode, se reflétant dans l’immense miroir. Dehors, les lourdes branches du chêne griffaient la lune de leurs épaisses ombres noires.

 

Publicités

"

    • Yup ^^ J’hésite entre le sacrifice d’une chèvre ou le cierge à l’église pour trouver ce fichu tome 3, quoique le sacrifice a l’air plus approprié vu le livre XD

      • Le tome ne manque pas, il a bien été publié, mais très très peu édité, les éditions françaises sont pratiquement introuvables pour je-ne-sais-quelle-raison !
        J’essaie de le trouver en anglais, mais même là les éditions sont rares. Heureusement, elles n’ont pas l’air trop chères non plus !

  1. Pingback: Premières lignes #104 – Ma Lecturothèque

  2. Pingback: Premières lignes #105 | Songes d'une Walkyrie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s